Menu
A+ A A-

Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétrolière

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la Compagnie iranienne nationale du pétrole (NIOC), a rapporté lundi le quotidien d'Etat Iran.
Âgé de 67 ans, M. Karbassian a promis de faire bon usage de ses "quatre décennies d'expérience" pour permettre au pays de "surmonter la crise liée aux sanctions" économiques réimposées par les États-Unis contre l'Iran, selon un communiqué publié par le journal.

Conséquence de l'annonce en mai par le président américain Donald Trump de retirer unilatéralement son pays de l'accord international sur le nucléaire iranien, Washington a rétabli le 5 novembre les sanctions contre l'industrie pétrolière iranienne qui avaient été levées conformément à ce pacte conclu en juillet 2015.

L'objectif affiché par les États-Unis est d'empêcher l'Iran de vendre la moindre goutte de pétrole à l'étranger pour amener la République islamique à des négociations sur son programme nucléaire ou encore à se désengager d'Irak et de Syrie, deux pays où elle joue un rôle important en soutien aux autorités.

Après moins d'un an à la tête du ministère de l'Économie, M. Karbassian a été démis de ses fonctions le 26 août par un vote de défiance des députés critiquant la politique économique du gouvernement du président Hassan Rohani.

Selon le quotidien Haft-é Sobh, la nomination de M. Karbassian à la tête de la NIOC a été approuvée par le Conseil des mesures économiques spéciales.


Mis sur pied pour lutter contre les sanctions internationales entre 2010 et 2015, cet organe est présidé par M. Rohani et ses décisions sont prises en consultation avec le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, ajoute le quotidien.

(c) AFP

Commenter Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétrolière


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 04 décembre 2018

    Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole d…

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction...

    samedi 01 décembre 2018

    L'Iran a élaboré un "mécanisme" pour vendre son pé…

    Téhéran: L'Iran a finalisé un "mécanisme" permettant l'achat de pétrole iranien par Séoul après le rétablissement de sanctions américaines contre son secteur...

    mardi 20 novembre 2018

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 décembre 2018 à 12:08

    Le pétrole efface une partie de ses gains de vendredi

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, après avoir été dopés vendredi par un accord entre l'Opep et...

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 15:44

    Le cours du pétrole bondit de 5% en pleines discussions de l…

    Londres: Les cours du pétrole ont bondi vendredi de 5% juste après une réunion des pays membres de l'Opep à Vienne et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite