Menu
A+ A A-

Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétrolière

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la Compagnie iranienne nationale du pétrole (NIOC), a rapporté lundi le quotidien d'Etat Iran.
Âgé de 67 ans, M. Karbassian a promis de faire bon usage de ses "quatre décennies d'expérience" pour permettre au pays de "surmonter la crise liée aux sanctions" économiques réimposées par les États-Unis contre l'Iran, selon un communiqué publié par le journal.

Conséquence de l'annonce en mai par le président américain Donald Trump de retirer unilatéralement son pays de l'accord international sur le nucléaire iranien, Washington a rétabli le 5 novembre les sanctions contre l'industrie pétrolière iranienne qui avaient été levées conformément à ce pacte conclu en juillet 2015.

L'objectif affiché par les États-Unis est d'empêcher l'Iran de vendre la moindre goutte de pétrole à l'étranger pour amener la République islamique à des négociations sur son programme nucléaire ou encore à se désengager d'Irak et de Syrie, deux pays où elle joue un rôle important en soutien aux autorités.

Après moins d'un an à la tête du ministère de l'Économie, M. Karbassian a été démis de ses fonctions le 26 août par un vote de défiance des députés critiquant la politique économique du gouvernement du président Hassan Rohani.

Selon le quotidien Haft-é Sobh, la nomination de M. Karbassian à la tête de la NIOC a été approuvée par le Conseil des mesures économiques spéciales.


Mis sur pied pour lutter contre les sanctions internationales entre 2010 et 2015, cet organe est présidé par M. Rohani et ses décisions sont prises en consultation avec le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, ajoute le quotidien.

(c) AFP

Commenter Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétrolière



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mercredi 11 octobre 2023

    💰 Réduction des revenus pétroliers Russes et pétrole Iranien…

    New York: Le plafonnement des prix des exportations de pétrole russe sous l'égide des États-Unis a réduit de manière "significative" les revenus...

    mercredi 08 février 2023

    L'Iran prévoit un baril à 100 dollars en 2023

    Téhéran: Selon Afshin Javan, représentant iranien de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), les prix du pétrole pourraient remonter à 100...

    mercredi 24 août 2022

    L'Iran propose d'aider l'Europe avec des livraisons de pétro…

    Téhéran: L'Iran a offert son aide à l'Europe sous la forme de livraisons de pétrole et de gaz pour l'hiver, selon une...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite