Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééquilibrage se poursuit

prix du petrole ParisParis: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette année, stimulée par la remontée des cours, dépassant ainsi l'Arabie saoudite, même si le marché devrait bien se rééquilibrer cette année.
L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit que la production américaine de brut augmentera de 1,35 million de barils par jour (mbj) en 2018 pour atteindre "un pic historique au-dessus de 10 mbj, dépassant l'Arabie saoudite et rivalisant avec la Russie", si ces deux derniers continuent de limiter leur propre production, selon son rapport mensuel vendredi.

Le précédent record de production américain date de novembre 1970, trois ans avant le premier choc pétrolier.

L'an dernier la production de pétrole américaine a déjà atteint 9,9 mbj, au coude-à-coude avec celle des Saoudiens et des Russes.

L'offre mondiale d'or noir est soutenue par le rebond des prix du brut ces dernières semaines, fruit de l'accord de réduction de la production entre l'OPEP et d'autres pays producteurs, dont la Russie, qui court jusqu'à la fin de l'année.

Les cours ont grimpé largement au dessus des 60 dollars ces dernières semaines, au plus haut depuis décembre 2014. Le baril de Brent de la mer du Nord a même dépassé les 70 dollars en début de semaine.

Les Etats-Unis n'étant pas signataires de l'accord, la hausse des cours, associée aux réductions de coûts opérées depuis deux ans, ont relancé les forages et redonné des couleurs aux industriels qui faisaient grise mine depuis la chute des prix.

Au total, la croissance de l'offre venue des pays non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est attendue en hausse de près de 1,7 mbj cette année.

Du côté de l'OPEP, l'AIE table toujours sur une restriction de la production du cartel cette année, après une baisse de 0,4 mbj à 39,2 mbj l'an dernier.

Hausse des revenus


Elle estime que ses membres pourraient se satisfaire du regain de revenus engrangés grâce à la hausse des cours. En pompant moins, l'Arabie saoudite a par exemple gagné 100 millions de dollars supplémentaires par jour.

"Il n'y a pas encore de signe clair montrant que l'OPEP pourrait rouvrir ses robinets pour ralentir la reprise", note l'agence.

L'Arabie saoudite, comme ses voisins du Golfe, a d'ailleurs déjà affirmé qu'elle maintiendrait les restrictions pour achever l'écoulement des stocks.

Ces derniers ont baissé pour le troisième trimestre consécutif fin 2017, un phénomène "rarement observé dans l'histoire moderne", selon l'agence.

L'AIE met toutefois en garde contre l'incertitude de la situation au Venezuela. Le pays sud-américain a encore vu sa production fortement baisser en décembre et l'agence estime que cette tendance devrait se poursuivre cette année.

Des tensions géopolitiques et la baisse des stocks confirment les anticipations de l'AIE sur un rééquilibrage du marché cette année, malgré le ralentissement de la croissance de la demande, attendue toujours autour de 1,3 mbj à 99,1 mbj.

"Si les pays de l'OPEP et leurs partenaires hors-OPEP continuent de respecter l'accord (de baisse de production, ndlr), alors le marché devrait se rééquilibrer sur l'année", écrit-elle.

Toutefois, plusieurs facteurs d'incertitudes, au Venezuela, en Iran ou sur le rythme de la production américaine, la font s'attendre à une année "volatile" sur le front des prix.

Jeudi, l'OPEP avait aussi confirmé s'attendre à un rééquilibrage du marché cette année malgré une révision à la hausse de ses prévisions sur l'offre américaine.


(c) AFP

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 19 avril 2018

Norvège: la production de pétrole recule en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en mars à cause de problèmes techniques...

jeudi 12 avril 2018

L'Opep revoit en hausse sa prévision de production de pétrol…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui continue de limiter sa production de brut, a légèrement revu à la hausse...

mercredi 21 mars 2018

Norvège: la production de pétrole en février plus faible qu…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en février, ressortant en deçà des projections...

mercredi 14 mars 2018

Pétrole: l'Opep revoit en hausse sa prévision de production …

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui continue de limiter sa production de brut, a de nouveau revu à la...

lundi 05 mars 2018

Pétrole: l'AIE veut plus d'investissements pour répondre à l…

Paris: L'Agence internationale de l'Energie (AIE) a réclamé lundi une reprise des investissements mondiaux dans le secteur pétrolier afin que la production...

mardi 27 février 2018

Pétrole: le chef de l'Opep s'attend à un marché équilibré en…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le président de l'Opep Souhail al-Mazrouei a affirmé mardi s'attendre à un marché pétrolier mondial équilibré cette...

mercredi 21 février 2018

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mardi 13 février 2018

L'Irak veut augmenter ses capacités de production de pétrole…

Koweït: L'Irak, pays membre de l'Opep, prévoit de porter sa capacité de production de pétrole à sept millions de barils par jour...

mardi 13 février 2018

Pétrole: l'offre augmentera "probablement" plus vi…

Paris: L'offre de pétrole, tirée principalement par les Etats-Unis, "progressera probablement plus vite que la demande" en 2018, a estimé mardi l'Agence...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 24 avril 2018 à 22:03

Le pétrole se replie face à la perspective d'un nouvel accor…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont redescendus mardi alors que les présidents Donald Trump et Emmanuel Macron ont évoqué leur...

mardi 24 avril 2018 à 16:14

Le pétrole monte encore un peu, les risques sur la productio…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que des analystes tablent sur une nouvelle baisse hebdomadaire...

mardi 24 avril 2018 à 14:18

Argentine: Shell vend son activité dans l'aval à Raizen pour…

Londres: Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell a annoncé mardi la vente pour 950 millions de dollars de son activité dans l'aval en...

mardi 24 avril 2018 à 12:19

Le pétrole monte, les regards toujours tournés vers l'Iran

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens, le Brent battant un nouveau record, portés par une offre tendue...

mardi 24 avril 2018 à 11:18

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par les espoirs de maintien de limitation de l'offre et...

lundi 23 avril 2018 à 22:06

Un regain de tensions au Moyen-Orient fait monter le pétrole

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont redressés en cours de journée face à la crainte d'un regain de tensions...

lundi 23 avril 2018 à 16:39

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

lundi 23 avril 2018 à 16:03

Le pétrole recule, le marché se concentre sur les tensions p…

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches des sommets atteints la semaine précédente avec un...

lundi 23 avril 2018 à 12:30

Le pétrole recule, le marché surveille la Maison Blanche

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches des sommets atteints la semaine précédente alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite

Pourquoi Prendre en Compte les Horaires de la Bourse ?

Le jeudi 19 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Pour devenir un bon trader, il faut savoir comment mais aussi quand il faut trader. Il est donc important de connaître l’horaire bourse et les meilleurs moments de trading. En effet, une stratégie perdante peut devenir gagnante si elle est appliquée au bon moment. Que vous soyez trader débutant ou confirmé, retenez les heures d’ouverture et fermeture de la bourse et découvrez les meilleurs moments pour trader...

Lire la suite

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite