Menu
A+ A A-

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééquilibrage se poursuit

prix du petrole ParisParis: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette année, stimulée par la remontée des cours, dépassant ainsi l'Arabie saoudite, même si le marché devrait bien se rééquilibrer cette année.
L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit que la production américaine de brut augmentera de 1,35 million de barils par jour (mbj) en 2018 pour atteindre "un pic historique au-dessus de 10 mbj, dépassant l'Arabie saoudite et rivalisant avec la Russie", si ces deux derniers continuent de limiter leur propre production, selon son rapport mensuel vendredi.

Le précédent record de production américain date de novembre 1970, trois ans avant le premier choc pétrolier.

L'an dernier la production de pétrole américaine a déjà atteint 9,9 mbj, au coude-à-coude avec celle des Saoudiens et des Russes.

L'offre mondiale d'or noir est soutenue par le rebond des prix du brut ces dernières semaines, fruit de l'accord de réduction de la production entre l'OPEP et d'autres pays producteurs, dont la Russie, qui court jusqu'à la fin de l'année.

Les cours ont grimpé largement au dessus des 60 dollars ces dernières semaines, au plus haut depuis décembre 2014. Le baril de Brent de la mer du Nord a même dépassé les 70 dollars en début de semaine.

Les Etats-Unis n'étant pas signataires de l'accord, la hausse des cours, associée aux réductions de coûts opérées depuis deux ans, ont relancé les forages et redonné des couleurs aux industriels qui faisaient grise mine depuis la chute des prix.

Au total, la croissance de l'offre venue des pays non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est attendue en hausse de près de 1,7 mbj cette année.

Du côté de l'OPEP, l'AIE table toujours sur une restriction de la production du cartel cette année, après une baisse de 0,4 mbj à 39,2 mbj l'an dernier.

Hausse des revenus


Elle estime que ses membres pourraient se satisfaire du regain de revenus engrangés grâce à la hausse des cours. En pompant moins, l'Arabie saoudite a par exemple gagné 100 millions de dollars supplémentaires par jour.

"Il n'y a pas encore de signe clair montrant que l'OPEP pourrait rouvrir ses robinets pour ralentir la reprise", note l'agence.

L'Arabie saoudite, comme ses voisins du Golfe, a d'ailleurs déjà affirmé qu'elle maintiendrait les restrictions pour achever l'écoulement des stocks.

Ces derniers ont baissé pour le troisième trimestre consécutif fin 2017, un phénomène "rarement observé dans l'histoire moderne", selon l'agence.

L'AIE met toutefois en garde contre l'incertitude de la situation au Venezuela. Le pays sud-américain a encore vu sa production fortement baisser en décembre et l'agence estime que cette tendance devrait se poursuivre cette année.

Des tensions géopolitiques et la baisse des stocks confirment les anticipations de l'AIE sur un rééquilibrage du marché cette année, malgré le ralentissement de la croissance de la demande, attendue toujours autour de 1,3 mbj à 99,1 mbj.

"Si les pays de l'OPEP et leurs partenaires hors-OPEP continuent de respecter l'accord (de baisse de production, ndlr), alors le marché devrait se rééquilibrer sur l'année", écrit-elle.

Toutefois, plusieurs facteurs d'incertitudes, au Venezuela, en Iran ou sur le rythme de la production américaine, la font s'attendre à une année "volatile" sur le front des prix.

Jeudi, l'OPEP avait aussi confirmé s'attendre à un rééquilibrage du marché cette année malgré une révision à la hausse de ses prévisions sur l'offre américaine.


(c) AFP

Commenter Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééquilibrage se poursuit


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 11 août 2022

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mercredi 03 août 2022

    L'Opep+ augmente à peine ses objectifs de production

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont annoncé mercredi une ouverture quasi dérisoire de leurs vannes de brut, malgré la...

    mercredi 03 août 2022

    L'Opep+ discute stratégie, sous pression américaine

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se réunissent mercredi à Vienne pour discuter de leur stratégie de production de pétrole, sous le regard...

    lundi 01 août 2022

    L'Opep+ marche sur un fil, entre les Etats-Unis et la Russie

    Londres: La pandémie derrière elle, l'Opep+ se réunit mercredi pour poser les bases de sa nouvelle stratégie, avec une question centrale après...

    lundi 18 juillet 2022

    Combien de pétrole supplémentaire l'Arabie saoudite peut-ell…

    Ryad: La visite du président américain Joe Biden ces derniers jours en Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole, s'est terminée sans que...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    vendredi 12 août 2022

    Goldman Sachs prévoit une essence à 5 dollars et un Brent à …

    New York: Le prix de l'essence au détail vient de passer sous la barre des 4 dollars le gallon, selon les données...

    lundi 01 août 2022

    L'Opep+ marche sur un fil, entre les Etats-Unis et la Russie

    Londres: La pandémie derrière elle, l'Opep+ se réunit mercredi pour poser les bases de sa nouvelle stratégie, avec une question centrale après...

    mercredi 27 juillet 2022

    🛢️ USA: chute plus forte que prévue des stocks de pétrole

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont enregistré une baisse plus forte que prévu la semaine dernière, selon les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 août 2022 à 22:55

    Le pétrole termine en baisse, après la réparation d'une fuit…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi après l'annonce qu'une fuite dans un pipeline dans le Golfe...

    vendredi 12 août 2022 à 22:22

    Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont …

    Prague: Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont repris après une suspension de huit jours liée aux sanctions visant...

    vendredi 12 août 2022 à 17:24

    Goldman Sachs prévoit une essence à 5 dollars et un Brent à …

    New York: Le prix de l'essence au détail vient de passer sous la barre des 4 dollars le gallon, selon les données...

    vendredi 12 août 2022 à 12:20

    Le pétrole hésite, entre demande plus résiliente et marché a…

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient vendredi entre gains et pertes, tiraillés entre des prévisions de demande mondiale meilleures que prévu, et...

    jeudi 11 août 2022 à 22:15

    Le pétrole en hausse, la demande américaine encourageante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole brut ont grimpé jeudi, soutenus par une demande américaine plus résiliente que prévu mais aussi...

    jeudi 11 août 2022 à 15:25

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022 à 11:36

    Le pétrole en petite hausse, la demande américaine encourage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse jeudi, après les données hebdomadaires sur les stocks de brut américain et le...

    jeudi 11 août 2022 à 10:34

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mercredi 10 août 2022 à 23:00

    Le pétrole augmente, en dépit d'un gonflement des stocks amé…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, dans le sillage du bond du marché actions après...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 11 aoüt 2022 Le prix moyen de l'essence aux États-Unis est passé sous la barre des 4 dollars, à 3,99 $ le gallon Le gallon américain Un gallon équivaut à 3,8 litres. jeudi pour la première fois depuis des mois, soulageant ainsi les conducteurs du plus grand consommateur de carburant au monde. Le litre d'essence sans plomb ordinaire s'échangeait à 1,05 dollar aux USA (environ 1,02 euro).

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite