Menu
A+ A A-

Venezuela/corruption: un ex-ministre et un ex-président du groupe pétrolier PDVSA arrêtés

prix du petrole CaracasCaracas: Les militaires vénézuéliens ont arrêté jeudi l'ex-ministre du Pétrole et l'ancien dirigeant du groupe pétrolier d'Etat PDVSA, relevés quatre jours plus tôt de leurs fonctions dans le cadre d'un scandale de corruption, a annoncé le parquet.
Une opération menée par la direction du contre-espionnage militaire (Digecim) "a permis la détention d'Eulogio del Pino et Nelson Martinez", a déclaré le procureur général, Tarek William Saab, lors d'une conférence de presse.

Les deux hommes ont été arrêtés à l'aube à leurs domiciles, escortés par des agents vêtus de noir, au visage couvert et armés de fusils, selon des images diffusées par la télévision gouvernementale.

Ces détentions font partie d'une opération visant au "démantèlement du cartel qui a porté un coup à l'industrie pétrolière" du Venezuela, a expliqué le procureur général, précisant avoir ordonné l'arrestation de 16 autres personnes, dont certaines se trouvent à l'étranger.

MM. del Pino et Martinez sont les plus hauts dirigeants détenus dans le cadre de cette offensive contre un réseau présumé de corruption au sein de PDVSA, principale compagnie publique du pays et atout stratégique de l'Etat, qui tire 96% de ses devises du pétrole.

Ils ont tous les deux occupé, à différentes périodes, le poste de ministre du Pétrole et celui de président de PDVSA. Dimanche, ils ont été démis de leurs fonctions par le président Nicolas Maduro, qui a renforcé le pouvoir de l'armée en nommant le général Manuel Quevedo pour occuper leurs deux postes.

A l'occasion de cette nomination, le chef de l'Etat a promis une "restructuration totale" de ce groupe, déclaré en défaut de paiement partiel par plusieurs agences de notation.

La semaine dernière, les autorités vénézuéliennes avaient arrêté le président de Citgo, une filiale américaine de PDVSA, et cinq de ses vice-présidents notamment pour corruption présumée, association de malfaiteurs et blanchiment d'argent.

Nicolas Maduro a en outre désigné dimanche à la tête du ministère du Commerce extérieur le capitaine Jose Vielma Mora.

Ce sont désormais 14 ministres sur 32 qui sont des militaires d'active ou à la retraite, faisant de l'armée le principal allié du président socialiste, très impopulaire, dont le mandat s'achève en janvier 2019 et qui sera candidat à sa réélection l'an prochain, selon son vice-président.


(c) AFP

Commenter Venezuela/corruption: un ex-ministre et un ex-président du groupe pétrolier PDVSA arrêtés


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    vendredi 14 août 2020

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 03 juillet 2020

    Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de p…

    Caracas: Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment à cause des sanctions américaines et...

    mardi 26 mai 2020

    Un pétrolier iranien est arrivé au Venezuela en proie à une …

    Caracas: Le premier de cinq pétroliers envoyés par l'Iran au Venezuela pour lui fournir des carburants et apaiser la pénurie d'essence est...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 26 septembre 2020 à 15:28

    Total : La Russie voit sa production pétrolière progresser a…

    Paris, 26 septembre (reuters): La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et...

    vendredi 25 septembre 2020 à 23:41

    Le pétrole à peine à l'équilibre, face à une demande déprimé…

    New York: Les cours du pétrole ont manqué de direction vendredi pour terminer un peu en-dessous de l'équilibre, coincés par les perspectives...

    vendredi 25 septembre 2020 à 20:03

    A la raffinerie de Grandpuits, la CGT appelle à la grève le …

    Grandpuits:BAILLY-CARROIS (awp/afp) - La syndicat CGT de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) a appelé vendredi à la grève le 6 octobre au...

    vendredi 25 septembre 2020 à 16:24

    Le pétrole pique du nez, le Covid-19 menace toujours la dema…

    Londres: Après une séance asiatique et des débuts européens en hausse, les cours du brut repartaient vers le bas vendredi, coincés par...

    vendredi 25 septembre 2020 à 11:47

    Le pétrole amorce la fin de la semaine en petite hausse

    Londres: Les prix du pétrole connaissaient une légère hausse vendredi, dans la lignée de la veille, aidés par un timide regain d'optimisme...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:46

    Total vise le top 5 de la production d'énergie renouvelable

    Paris: Total se donne pour ambition de long terme de faire partie des cinq plus grands producteurs mondiaux d'énergies renouvelables face au...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:39

    Hésitant en séance, le pétrole termine en modeste hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient démarré en légère baisse à Londres, se sont redressés jeudi mais restent toujours...

    jeudi 24 septembre 2020 à 13:28

    Total: Arrêt du raffinage et projet de reconversion à Grandp…

    Paris: Total a annoncé jeudi un projet de transformation de sa raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) en une plate-forme "zéro pétrole", le groupe...

    jeudi 24 septembre 2020 à 12:41

    Le pétrole cale après la publication des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, malgré une baisse des stocks américains la veille, les préoccupations qui entourent...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite