Menu
A+ A A-

Washington redemande à la Chine de couper ses livraisons de pétrole à Pyongyang

prix du petrole WashingtonWashington: Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a réitéré jeudi l'appel à la Chine afin qu'elle coupe ses livraisons de pétrole à la Corée du Nord, estimant qu'il s'agit de la meilleure arme pour encourager des négociations sur le programme nucléaire nord-coréen.
"Je pense que les Chinois font déjà beaucoup, mais nous pensons aussi qu'ils peuvent faire plus avec le pétrole. Nous leur demandons vraiment de couper davantage les livraisons de pétrole", a-t-il affirmé en recevant son homologue allemand Sigmar Gabriel à Washington.

"C'était l'arme la plus efficace la dernière fois que les Nord-Coréens sont venus à la table des négociations", a ajouté le ministre américain des Affaires étrangères qui avait assuré après le tir de missile nord-coréen mercredi que les "options diplomatiques" restaient "sur la table, pour l'instant".

Sa déclaration jeudi intervient quelques heures après un tweet de Donald Trump, sur un ton nettement moins conciliant envers la médiation de Pékin, principal partenaire économique de Pyongyang.

"L'émissaire chinois, qui vient de rentrer de Corée du Nord, semble n'avoir eu aucun impact sur le petit homme-fusée", a déploré le président républicain, en utilisant le quolibet dont il affuble le leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Donald Trump souffle le chaud et le froid depuis plusieurs mois sur ses attentes concernant une intervention diplomatique de la Chine sur l'épineux dossier nord-coréen.


"Difficile de croire que son peuple et son armée supportent de vivre dans des conditions aussi horribles", a aussi ajouté le président Trump, soulignant que la Russie et la Chine avaient condamné le tir de missile balistique intercontinental.

(c) AFP

Commenter Washington redemande à la Chine de couper ses livraisons de pétrole à Pyongyang


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    lundi 31 août 2020

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier s…

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix...

    lundi 30 mars 2020

    Perspectives moroses pour PetroChina et Sinopec

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état de perspectives moroses pour 2020, sur fond de prix...

    mercredi 05 février 2020

    Le coronavirus met l'Opep face à sa dépendance à la Chine

    Londres: Cours en chute libre, réunion en urgence de l'Opep: l'épidémie de coronavirus fait souffler depuis quelques semaines un vent de panique...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    mercredi 02 décembre 2020 à 12:08

    Le pétrole en légère baisse, les discussions se poursuivent …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient timidement mercredi, dans le sillage des deux séances précédentes, les investisseurs étant toujours suspendus aux avancées...

    mardi 01 décembre 2020 à 21:44

    Le pétrole recule, l'Opep+ décale encore sa réunion

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé mardi après le nouveau report d'une réunion des principaux pays producteurs, qui doivent...

    mardi 01 décembre 2020 à 17:42

    Le pétrole recule, sans fumée blanche de l'Opep et ses allié…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse mardi en fin de séance européenne, tandis que les membres de l'OPEP poursuivaient leurs...

    mardi 01 décembre 2020 à 13:29

    L'Opep veut croire à un accord malgré le report des discussi…

    Londres: Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l'attente de l'issue des discussions entre les pays de l'Opep et leurs alliés...

    mardi 01 décembre 2020 à 12:21

    Le pétrole à l'équilibre, attentif aux discussions de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre mardi en première partie de séance européenne, peu perturbés par les atermoiements des...

    mardi 01 décembre 2020 à 10:32

    L'Opep poursuit ses discussions, la réunion Opep+ repoussée …

    Londres: Les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) reprennent mardi leurs discussions pour tenter d'arrêter une position commune...

    lundi 30 novembre 2020 à 23:17

    ExxonMobil inscrit une charge de 17 à 20 milliards USD dans …

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, affectée par la chute des prix de l'énergie depuis le début de la pandémie, a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite