Menu
A+ A A-

Washington redemande à la Chine de couper ses livraisons de pétrole à Pyongyang

prix du petrole WashingtonWashington: Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a réitéré jeudi l'appel à la Chine afin qu'elle coupe ses livraisons de pétrole à la Corée du Nord, estimant qu'il s'agit de la meilleure arme pour encourager des négociations sur le programme nucléaire nord-coréen.
"Je pense que les Chinois font déjà beaucoup, mais nous pensons aussi qu'ils peuvent faire plus avec le pétrole. Nous leur demandons vraiment de couper davantage les livraisons de pétrole", a-t-il affirmé en recevant son homologue allemand Sigmar Gabriel à Washington.

"C'était l'arme la plus efficace la dernière fois que les Nord-Coréens sont venus à la table des négociations", a ajouté le ministre américain des Affaires étrangères qui avait assuré après le tir de missile nord-coréen mercredi que les "options diplomatiques" restaient "sur la table, pour l'instant".

Sa déclaration jeudi intervient quelques heures après un tweet de Donald Trump, sur un ton nettement moins conciliant envers la médiation de Pékin, principal partenaire économique de Pyongyang.

"L'émissaire chinois, qui vient de rentrer de Corée du Nord, semble n'avoir eu aucun impact sur le petit homme-fusée", a déploré le président républicain, en utilisant le quolibet dont il affuble le leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Donald Trump souffle le chaud et le froid depuis plusieurs mois sur ses attentes concernant une intervention diplomatique de la Chine sur l'épineux dossier nord-coréen.


"Difficile de croire que son peuple et son armée supportent de vivre dans des conditions aussi horribles", a aussi ajouté le président Trump, soulignant que la Russie et la Chine avaient condamné le tir de missile balistique intercontinental.

(c) AFP

Commenter Washington redemande à la Chine de couper ses livraisons de pétrole à Pyongyang


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    lundi 20 juin 2022

    Boudé par l'Occident, le pétrole russe inonde la Chine

    Pékin: La Chine a nettement accru ses importations de pétrole russe en mai, selon des chiffres officiels publiés lundi, aidant ainsi Moscou...

    lundi 20 juin 2022

    Les importations par la Chine de pétrole russe bondissent

    Pékin: Les importations de pétrole russe par la Chine ont augmenté en mai de 55% sur un an, sur fond de sanctions...

    vendredi 20 mai 2022

    La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole russe à…

    Pékin: La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole en provenance de Russie à des prix avantageux, selon les données d'expédition et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau, allemagne, 26 juin (reuters): Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    jeudi 23 juin 2022 à 22:54

    L'incertitude économique fait encore baisser le pétrole, Bid…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé jeudi, toujours plombés par les craintes d'une récession, qui asphyxierait la demande...

    jeudi 23 juin 2022 à 18:38

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, lestés par les craintes de récession dans un contexte d'inflation galopante. En parallèle...

    jeudi 23 juin 2022 à 12:50

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, après un plongeon la veille. Ils étaient lestés par les craintes de récession...

    mercredi 22 juin 2022 à 22:52

    Le pétrole se replie, entre craintes de récession et interve…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé mercredi avant de limiter leur repli en fin de séance, emportés par...

    mercredi 22 juin 2022 à 12:10

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 17 juin 2022 Le WTI a dévissé de plus de 7% depuis vendredi dernier et le Brent de la mer du Nord de plus de 6%, renouant respectivement avec leurs niveaux de prix de fin mai et début juin.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite