Menu
A+ A A-

Washington redemande à la Chine de couper ses livraisons de pétrole à Pyongyang

prix du petrole WashingtonWashington: Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a réitéré jeudi l'appel à la Chine afin qu'elle coupe ses livraisons de pétrole à la Corée du Nord, estimant qu'il s'agit de la meilleure arme pour encourager des négociations sur le programme nucléaire nord-coréen.
"Je pense que les Chinois font déjà beaucoup, mais nous pensons aussi qu'ils peuvent faire plus avec le pétrole. Nous leur demandons vraiment de couper davantage les livraisons de pétrole", a-t-il affirmé en recevant son homologue allemand Sigmar Gabriel à Washington.

"C'était l'arme la plus efficace la dernière fois que les Nord-Coréens sont venus à la table des négociations", a ajouté le ministre américain des Affaires étrangères qui avait assuré après le tir de missile nord-coréen mercredi que les "options diplomatiques" restaient "sur la table, pour l'instant".

Sa déclaration jeudi intervient quelques heures après un tweet de Donald Trump, sur un ton nettement moins conciliant envers la médiation de Pékin, principal partenaire économique de Pyongyang.

"L'émissaire chinois, qui vient de rentrer de Corée du Nord, semble n'avoir eu aucun impact sur le petit homme-fusée", a déploré le président républicain, en utilisant le quolibet dont il affuble le leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Donald Trump souffle le chaud et le froid depuis plusieurs mois sur ses attentes concernant une intervention diplomatique de la Chine sur l'épineux dossier nord-coréen.


"Difficile de croire que son peuple et son armée supportent de vivre dans des conditions aussi horribles", a aussi ajouté le président Trump, soulignant que la Russie et la Chine avaient condamné le tir de missile balistique intercontinental.

(c) AFP

Commenter Washington redemande à la Chine de couper ses livraisons de pétrole à Pyongyang


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    mardi 30 avril 2019

    Les importations asiatiques de pétrole iranien ont bondi en …

    Singapour: Les importations en Asie de pétrole brut iranien ont atteint en mars leur niveau le plus élevé en huit mois, les...

    lundi 22 avril 2019

    Washington va mettre fin aux dérogations sur l'achat de pétr…

    Washington: Les Etats-Unis s'apprêtent à annoncer lundi la fin des exemptions temporaires de sanctions accordées à huit pays importateurs de pétrole iranien...

    lundi 05 novembre 2018

    Sanctions américaines: Chine, Inde et Japon autorisés à ache…

    Washington: Les Etats-Unis ont autorisé huit pays, parmi lesquels la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud et l'Italie, à continuer...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Ajoute "extrême déception" de londres, réaction de l'ue, changement d'origine:Ajoute "extrême déception" de Londres, réaction de l'UE, changement d'origine

    samedi 20 juillet 2019 à 12:03

    Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer av…

    Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les...

    samedi 20 juillet 2019 à 11:52

    Le pétrole en hausse après l'arraisonnement d'un pétrolier b…

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, après plusieurs jours de baisse, poussés en fin de séance par...

    vendredi 19 juillet 2019 à 11:40

    Le pétrole en hausse après que Washington a annoncé la destr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, aidés par l'accroissement des tensions entre les États-Unis et l'Iran dans...

    jeudi 18 juillet 2019 à 21:27

    Le pétrole baisse face au surplus d'offre et aux tensions co…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé pour la sixième séance de suite jeudi, réagissant à la crainte d'une offre...

    jeudi 18 juillet 2019 à 12:09

    Le pétrole morose au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole remontaient sans entrain jeudi en cours d'échanges européens, après avoir souffert la veille, notamment du fait d'un...

    mercredi 17 juillet 2019 à 21:37

    Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise...

    mercredi 17 juillet 2019 à 17:14

    USA: les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième s…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé conformément aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis, baissant pour la cinquième semaine...

    mercredi 17 juillet 2019 à 10:36

    Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi au début des échanges européens après leur chute de mardi sur fond de signaux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite