Menu
A+ A A-

Pétrole: une ONG enquête sur les pratiques opaques d'un négociant suisse au Congo-Brazzaville

prix du petrole genèveGenève: Une ONG suisse a enquêté sur les pratiques d'une société de négoce pétrolière soupçonnée par la justice helvète d'avoir corrompu des officiels proches du président du Congo pour acheter du pétrole dans ce pays d'Afrique centrale.
L'ONG Public Eye a publié mardi sur son site les résultats de son enquête sur la société Gunvor, présentée comme le "quatrième négociant indépendant de pétrole du monde" et dont les bureaux à Genève ont été perquisitionnés en 2012 par la justice suisse.

Le parquet suisse a ouvert "une procédure pénale contre X pour +soupçons de blanchiment d'argent+", a précisé l'ONG.

"Le ministère public de la Confédération s'intéresse à des versements suspects liés à des contrats pétroliers conclus par Gunvor avec l'opaque Société nationale des pétroles congolais (SNPC), qui commercialise l'or noir pour le compte de l'Etat. Elle soupçonne qu'une partie de ces commissions versées à deux intermédiaires aient servi in fine à rémunérer des officiels congolais", a écrit Public Eye.

"Au total, les versements suspects de Gunvor s'élèvent à plus de 30 millions de dollars", a précisé l'ONG.

L'un des dirigeants de la SNPC est le fils du président congolais Denis Sassou Nguesso, Denis Christel, surnommé "Kiki".

L'ONG fait état d'une vidéo tournée en caméra cachée début 2014 dans un restaurant à Paris.Autour d'une table se trouvent un représentant de Gunvor et un intermédiaire qui déjeunent avec un homme prétendant défendre les intérêts de "Kiki".

"L'argent n'est pas arrivé à bon port. Denis Christel ne touchait presque rien", affirme dans cette vidéo l'homme prétendant défendre les intérêts du fils du président congolais.

Public Eye ne reproduit pas cette vidéo mais la résume sous la forme d'un web-documentaire.

Le procureur a par la suite poursuivi ce représentant de Gunvor pour "corruption d'agent public étranger" et "le contrat pétrolier signé au Congo en 2014 est annulé", d'après l'ONG qui ne précise pas qui avait placé la caméra cachée.

"Le gouvernement congolais n'a pas l'habitude de réagir aux déclarations et autres rapports à charge contre le Congo venant des pseudo-ONG de transparence. Le gouvernement réagit plutôt aux actes juridictionnels", a indiqué à Brazzaville son porte-parole, Thierry Moungalla, joint par un correspondant de l'AFP.

Une autre ONG, Publiez ce que vous payez-Congo, a mis en garde mercredi le Fonds monétaire international (FMI) dont une mission se trouve ces jours-ci à Brazzaville pour négocier un éventuel partenariat avec le Congo, victime depuis 2014 de la chute des prix du pétrole.

"Le FMI doit être beaucoup plus vigilant dans ses discussions avec le gouvernement du Congo et poser la fin de l'impunité comme la priorité absolue du partenariat", a souligné cette ONG.

(c) AFP

Commenter Pétrole: une ONG enquête sur les pratiques opaques d'un négociant suisse au Congo-Brazzaville


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 29 octobre 2020 à 20:59

    Craintes pour la demande: le pétrole chute encore de plus de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore chuté jeudi pour la deuxième séance consécutive, au plus bas depuis début juin...

    jeudi 29 octobre 2020 à 17:04

    ExxonMobil va supprimer environ 1900 emplois aux Etats-Unis

    Washington: Le pétrolier américain ExxonMobil, affecté par la baisse de la demande et la chute des prix du pétrole en raison de...

    jeudi 29 octobre 2020 à 13:29

    Le pétrole flanche de nouveau devant les inquiétudes sur la …

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient jeudi de plus de 5% pour la deuxième séance consécutive, plombés par la propagation rapide du...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:10

    Le pétrole au plus bas depuis quatre mois, peur sur la deman…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau en forte baisse jeudi, touchant un plus bas depuis le 15 juin, alors que...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:04

    Royal Dutch Shell redresse la barre au 3e trimestre

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell est revenu dans le vert au troisième trimestre et entend récompenser ses actionnaires, après...

    jeudi 29 octobre 2020 à 10:09

    Repsol réduit sa perte au 3e trimestre

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a essuyé une perte nette de 94 millions d'euros (100 millions de francs) au troisième trimestre dans...

    mercredi 28 octobre 2020 à 21:01

    Pemex affiche un bénéfice de 64 millions de dollars au 3e tr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé mercredi un bénéfice de 64 millions de dollars...

    mercredi 28 octobre 2020 à 20:56

    ⬇️ Le pétrole plombé par la hausse des stocks américains et …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont lourdement chuté mercredi, lestés par la hausse plus importante que prévu des réserves commerciales...

    mercredi 28 octobre 2020 à 16:00

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent bien plus que …

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, du fait d'un fort...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite