Menu
RSS
A+ A A-

Shell vend ses stations-service en Australie au Suisse Vitol pour 2,6 milliards USD

prix-du-petrole sydneysydney: Royal Dutch Shell a annoncé vendredi la vente au courtier suisse de matières premières Vitol de ses 870 stations-service et de sa dernière raffinerie en Australie pour 2,6 milliards de dollars US (1,9 milliard d'euros).
Le contrat prévoit également la cession des carburants en vrac, des bitumes routiers et de produits chimiques, ainsi qu'une partie de ses lubrifiants, mais exclut le carburant pour l'aviation, précise un communiqué du groupe anglo-néerlandais.

L'Australie reste importante pour Shell mais nous faisons actuellement des choix difficiles pour nos actifs afin d'améliorer la compétitivité de l'entreprise, a expliqué le patron de Shell, Ben van Beurden, précisant que la marque Shell demeurerait sur les stations-service.

La majorité du personnel de la raffinerie de Geelong, dans l'Etat de Victoria, sera conservée par Vitol. La transaction devrait être finalisée cette année.

Shell dit en revanche avoir l'intention de renforcer sa présence dans le gaz naturel liquéfié (GNL) en Australie.

Le groupe a récemment réduit son activité dans l'aval avec une série de ventes de raffineries et de réseaux de stations-service. Encore jeudi, Shell avait annoncé la vente de stations-service et de son activité dans l'aviation en Italie à Kuwait Petroleum International pour une somme non précisée.

Décidé à redresser la barre après une chute du bénéfice, le nouveau patron de Shell, Ben van Beurden, a promis fin janvier de vastes cessions d'actifs et une réduction des investissements alors que le bénéfice net du groupe s'est effondré de 39% l'an dernier. Le groupe entend céder au total 15 milliards de dollars d'actifs en 2014 et 2015.

La rapidité à laquelle Shell parvient à vendre des actifs relativement peu importants pour des milliards de dollars souligne à quel point son programme de 15 milliards de dollars est peu ambitieux, ont souligné les analystes d'Investec.

L'objectif de cession d'actifs devrait être relevé le moment venu, ont-ils ajouté dans une note.

A la Bourse de Londres, l'action Royal Dutch Shell prenait 0,47% à 2.367,6 pence vendredi matin à 11H00 GMT, dans un marché en hausse de 0,22%.

mp-jmi/mg/mml/mml

ROYAL DUTCH SHELL PLC






La Compagnie pétrolière Shell

Nigeria: Shell porte plainte contre un ancien dirigeant du groupe pour co…

mercredi 28 mars 2018

Lagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a porté plainte contre un de ses anciens dirigeants, accusé d'avoir touché des pots-de-vin lors de la vente d'une concession pétrolière au Nigeria en 2011, a révélé un porte-parole de la compagnie mercredi.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 avril 2018 à 21:39

Le pétrole avance, les déclarations de l'Opep éclipsant cell…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé vendredi, davantage influencés par les déclarations à l'occasion d'une réunion de l'Opep que...

vendredi 20 avril 2018 à 16:48

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 16:42

Le pétrole en berne, Trump voit les efforts de l'Opep d'un m…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a suscité de vives...

vendredi 20 avril 2018 à 14:18

Trump dénonce le cours "artificiellement" élevé du…

Washington: Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), estimant que...

vendredi 20 avril 2018 à 13:39

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 13:38

Le pétrole hésite, l'accord de l'Opep dans le viseur de Dona…

Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Opep et ses partenaires tenaient une réunion de suivi...

vendredi 20 avril 2018 à 11:57

Pétrole: la Russie voit des bases solides pour prolonger l'a…

Djeddah (arabie saoudite): La Russie a affirmé qu'il y avait "des bases très solides" pour prolonger la coopération entre les membres de...

vendredi 20 avril 2018 à 06:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

vendredi 20 avril 2018 à 06:03

Au-delà du pétrole: les majors en quête de diversification

Paris: Le rachat de Direct Energie par Total annoncé cette semaine illustre la volonté des groupes pétroliers de se diversifier face à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite