Menu
RSS
A+ A A-

Shell vend ses stations-service en Australie au Suisse Vitol pour 2,6 milliards USD

prix-du-petrole sydneysydney: Royal Dutch Shell a annoncé vendredi la vente au courtier suisse de matières premières Vitol de ses 870 stations-service et de sa dernière raffinerie en Australie pour 2,6 milliards de dollars US (1,9 milliard d'euros).
Le contrat prévoit également la cession des carburants en vrac, des bitumes routiers et de produits chimiques, ainsi qu'une partie de ses lubrifiants, mais exclut le carburant pour l'aviation, précise un communiqué du groupe anglo-néerlandais.

L'Australie reste importante pour Shell mais nous faisons actuellement des choix difficiles pour nos actifs afin d'améliorer la compétitivité de l'entreprise, a expliqué le patron de Shell, Ben van Beurden, précisant que la marque Shell demeurerait sur les stations-service.

La majorité du personnel de la raffinerie de Geelong, dans l'Etat de Victoria, sera conservée par Vitol. La transaction devrait être finalisée cette année.

Shell dit en revanche avoir l'intention de renforcer sa présence dans le gaz naturel liquéfié (GNL) en Australie.

Le groupe a récemment réduit son activité dans l'aval avec une série de ventes de raffineries et de réseaux de stations-service. Encore jeudi, Shell avait annoncé la vente de stations-service et de son activité dans l'aviation en Italie à Kuwait Petroleum International pour une somme non précisée.

Décidé à redresser la barre après une chute du bénéfice, le nouveau patron de Shell, Ben van Beurden, a promis fin janvier de vastes cessions d'actifs et une réduction des investissements alors que le bénéfice net du groupe s'est effondré de 39% l'an dernier. Le groupe entend céder au total 15 milliards de dollars d'actifs en 2014 et 2015.

La rapidité à laquelle Shell parvient à vendre des actifs relativement peu importants pour des milliards de dollars souligne à quel point son programme de 15 milliards de dollars est peu ambitieux, ont souligné les analystes d'Investec.

L'objectif de cession d'actifs devrait être relevé le moment venu, ont-ils ajouté dans une note.

A la Bourse de Londres, l'action Royal Dutch Shell prenait 0,47% à 2.367,6 pence vendredi matin à 11H00 GMT, dans un marché en hausse de 0,22%.

mp-jmi/mg/mml/mml

ROYAL DUTCH SHELL PLC






La Compagnie pétrolière Shell

Shell multiplie ses profits par 4, dopés par la hausse des cours

jeudi 26 juillet 2018

Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net multiplié par quatre au deuxième trimestre, dopé par le bond des prix du pétrole sur un an et par des cessions d'actifs.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 19 septembre 2018 à 02:30

Le pétrole soutenu par des signaux saoudiens pour un baril à…

New York: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, dynamisés par l'apparente volonté de l'Arabie saoudite de laisser le...

mardi 18 septembre 2018 à 14:28

L'Iran reste "un membre très important" de l'Opep …

Foujeirah (emirats arabes unis): L'Iran reste "un membre très important" de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a déclaré mardi le...

mardi 18 septembre 2018 à 12:14

Le pétrole bondit, les saoudiens seraient "à l'aise…

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite serait "à l'aise" avec un baril à...

mardi 18 septembre 2018 à 09:50

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mardi 18 septembre 2018 à 05:51

Le pétrole poursuit sa baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer mardi en Asie, les marchés s'inquiétant de l'escalade de la guerre commerciale entre les...

lundi 17 septembre 2018 à 21:33

Le pétrole lesté par un regain de tensions entre Washington …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi, rattrapés en cours de séance par la crainte de...

lundi 17 septembre 2018 à 18:50

Les prix des carburants encore en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers ont une nouvelle fois évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole augmentant tandis que...

lundi 17 septembre 2018 à 16:09

Le pétrole rebondit, les craintes sur l'offre mondiale s'att…

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant devant la hausse de la production des...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite