Menu
A+ A A-

Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la compagnie pétrolière nationale

prix du petrole nigeriaAbuja: Le Sénat nigérian a ouvert mardi une enquête sur l'opacité des subventions accordées au principal importateur de carburant dans le pays, la Société nationale nigériane de pétrole (NNPC), selon un communiqué.
L'opposition parlementaire s'est saisi d'un nouveau scandale après que des médias nigérians eurent évoqué la création d'un "fonds de recouvrement des subventions" de 3,5 milliards de dollars affecté à la NNPC, historiquement réputée être la caisse noire de l'Etat.

"Depuis 1999, il y a toujours eu un budget de subventions, mais celui-ci a été abandonné par le gouvernement actuel (...) Ce qui se passe à présent, c'est qu'il existe un fonds appelé +Fonds de recouvrement des subventions+ et qu'il n'est géré que par deux personnes au sein de la NNPC: le directeur général et le directeur financier", a déclaré en séance plénière le leader de l'opposition, le sénateur Biodun Olujimi.

"Il est presque certain que ces 3,5 milliards de dollars sont une caisse noire qui est gérée par seulement deux personnes" sans approbation du Parlement, a-t-il insisté.

Dans la foulée, le président du Sénat, Bukola Saraki, ancien membre du parti au pouvoir ayant basculé récemment dans l'oppsition, a plaidé pour que les responsables de la NNPC viennent s'expliquer devant la chambre haute du Parlement sur l'utilisation de ces fonds. Il a également demandé à une commission de rendre un rapport détaillé la semaine prochaine sur cette affaire.

Le Nigeria, premier producteur de pétrole africain (près de 2 millions de barils/jour), dispose de très peu de raffineries et doit réimporter la quasi-totalité de l'essence consommée quotidiennement par ses 180 millions d'habitants.

Face à cette aberration, le gouvernement prend en charge une grande partie des coûts de distribution permettant aux consommateurs d'acheter leur essence à 145 nairas le litre (0,34 euro, soit la moitié du prix au Bénin voisin).

Or, le président Muhammadu Buhari a décidé de confier à la NNPC la gestion des importations de carburant après avoir suspendu une grande partie des sociétés privées de distribution accusées d'abuser du système en fixant des taux d'achat de pétrole raffiné beaucoup plus importants que s'il était vendu directement au consommateur.

En avril, le secrétaire d'Etat au Pétrole, Emmanuel Ibe Kachikwu, avait d'ailleurs critiqué l'opacité de la gestion des fonds publics à la NNPC et l'absence de mécanisme de contrôle, affirmant que l'Etat nigérian dépensait 3,9 milliards de dollars chaque année en subventions.


(c) AFP

Commenter Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la compagnie pétrolière nationale


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    vendredi 29 janvier 2021

    Shell condamnée en appel à verser des indemnités à des fermi…

    La haye: La justice néerlandaise a condamné vendredi en appel Shell à verser des indemnisations dans une affaire intentée par quatre fermiers...

    jeudi 14 mai 2020

    Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne subissent…

    Libreville: Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne, qui avaient promis de réformer leurs économies lors des précédents plongeons des cours du brut...

    mercredi 28 août 2019

    Eni annonce une importante découverte pétrolière dans le Del…

    Lagos: Le géant italien Eni a annoncé mercredi la découverte par sa filiale nigériane Agip d'un important gisement pétrolier et gazier dans...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 avril 2021 à 17:56

    Le pétrole cale après l'ouverture américaine sous l'effet de…

    Londres: Après avoir évolué autour de l'équilibre, les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de...

    mardi 20 avril 2021 à 12:05

    Le pétrole avance aidé par un dollar plus faible et la vacci…

    Londres: Les prix du pétrole étaient soutenus mardi par un accès de faiblesse du dollar américain, les investisseurs étant par ailleurs ragaillardis...

    lundi 19 avril 2021 à 21:25

    Le pétrole commence la semaine en légère hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé lundi, profitant du repli du dollar mais limités par la recrudescence...

    lundi 19 avril 2021 à 11:59

    Le pétrole commence la semaine avec prudence

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient lundi face à la propagation du Covid-19 notamment en Inde et aux négociations susceptibles d'aboutir à...

    vendredi 16 avril 2021 à 21:31

    Le pétrole en léger repli après les fortes hausses de la sem…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés vendredi, s'ajustant après les fortes hausses des derniers jours, soutenues par des...

    vendredi 16 avril 2021 à 12:44

    Le pétrole soutenu par des données économiques américaines e…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, dans la dernière ligne droite d'une semaine positive pour les cours du...

    jeudi 15 avril 2021 à 21:32

    Le pétrole poursuit sa hausse après de bonnes nouvelles écon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont continué de progresser jeudi, s'installant à leur plus haut niveau en un mois, après...

    jeudi 15 avril 2021 à 11:57

    Le pétrole calme le jeu au lendemain d'une forte hausse

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger recul jeudi, au lendemain d'un bond lié à une baisse plus forte que prévu...

    mercredi 14 avril 2021 à 21:52

    Le pétrole décolle après un repli des stocks américains, sig…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont montés en flèche après une diminution plus forte qu'attendu des stocks de brut aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite