Menu
A+ A A-

Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la compagnie pétrolière nationale

prix du petrole nigeriaAbuja: Le Sénat nigérian a ouvert mardi une enquête sur l'opacité des subventions accordées au principal importateur de carburant dans le pays, la Société nationale nigériane de pétrole (NNPC), selon un communiqué.
L'opposition parlementaire s'est saisi d'un nouveau scandale après que des médias nigérians eurent évoqué la création d'un "fonds de recouvrement des subventions" de 3,5 milliards de dollars affecté à la NNPC, historiquement réputée être la caisse noire de l'Etat.

"Depuis 1999, il y a toujours eu un budget de subventions, mais celui-ci a été abandonné par le gouvernement actuel (...) Ce qui se passe à présent, c'est qu'il existe un fonds appelé +Fonds de recouvrement des subventions+ et qu'il n'est géré que par deux personnes au sein de la NNPC: le directeur général et le directeur financier", a déclaré en séance plénière le leader de l'opposition, le sénateur Biodun Olujimi.

"Il est presque certain que ces 3,5 milliards de dollars sont une caisse noire qui est gérée par seulement deux personnes" sans approbation du Parlement, a-t-il insisté.

Dans la foulée, le président du Sénat, Bukola Saraki, ancien membre du parti au pouvoir ayant basculé récemment dans l'oppsition, a plaidé pour que les responsables de la NNPC viennent s'expliquer devant la chambre haute du Parlement sur l'utilisation de ces fonds. Il a également demandé à une commission de rendre un rapport détaillé la semaine prochaine sur cette affaire.

Le Nigeria, premier producteur de pétrole africain (près de 2 millions de barils/jour), dispose de très peu de raffineries et doit réimporter la quasi-totalité de l'essence consommée quotidiennement par ses 180 millions d'habitants.

Face à cette aberration, le gouvernement prend en charge une grande partie des coûts de distribution permettant aux consommateurs d'acheter leur essence à 145 nairas le litre (0,34 euro, soit la moitié du prix au Bénin voisin).

Or, le président Muhammadu Buhari a décidé de confier à la NNPC la gestion des importations de carburant après avoir suspendu une grande partie des sociétés privées de distribution accusées d'abuser du système en fixant des taux d'achat de pétrole raffiné beaucoup plus importants que s'il était vendu directement au consommateur.

En avril, le secrétaire d'Etat au Pétrole, Emmanuel Ibe Kachikwu, avait d'ailleurs critiqué l'opacité de la gestion des fonds publics à la NNPC et l'absence de mécanisme de contrôle, affirmant que l'Etat nigérian dépensait 3,9 milliards de dollars chaque année en subventions.


(c) AFP

Commenter Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la compagnie pétrolière nationale


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    jeudi 27 mai 2021

    Le Nigeria signe un accord de partage de production sur le p…

    Abuja: Le Nigeria a signé cette semaine un accord de partage de production avec les principales compagnies pétrolières, après deux ans de...

    vendredi 29 janvier 2021

    Shell condamnée en appel à verser des indemnités à des fermi…

    La haye: La justice néerlandaise a condamné vendredi en appel Shell à verser des indemnisations dans une affaire intentée par quatre fermiers...

    jeudi 14 mai 2020

    Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne subissent…

    Libreville: Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne, qui avaient promis de réformer leurs économies lors des précédents plongeons des cours du brut...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 05 août 2021 à 11:39

    Le pétrole remonte sans conviction, le retour du Covid-19 pè…

    Londres: Les cours du pétrole reprenaient leur souffle jeudi après un début de semaine difficile, marqué par la reprise du nombre de...

    mercredi 04 août 2021 à 21:35

    Le pétrole plonge après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont plongé mercredi après une hausse inattendue des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis, signe...

    mercredi 04 août 2021 à 17:40

    Le pétrole baisse malgré des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix du pétrole baissaient encore mercredi après une hausse inattendue des réserves commerciales de brut aux États-Unis, le marché ignorant...

    mercredi 04 août 2021 à 17:36

    USA: les stocks de pétrole brut augmentent de façon surprise…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont grimpé de façon surprise la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    mercredi 04 août 2021 à 12:29

    Le pétrole sans élan malgré des tensions dans le Golfe

    Londres: Les prix du pétrole restaient stables après leurs pertes du début de semaine, attendant les données hebdomadaires sur les réserves commerciales...

    mardi 03 août 2021 à 12:41

    Le pétrole remonte un peu après un début de semaine difficil…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi sans effacer complètement leurs pertes marquées de la veille, quand les inquiétudes sur une propagation...

    mardi 03 août 2021 à 10:44

    BP: bénéfice trimestriel dopé la remontée des cours du brut

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars (2,8 milliards de francs) au...

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite