Menu
A+ A A-

Pétrole: les entreprises pétrolières russes prêtes à réduire la production

prix du petrole istanbulIstanbul: La Russie a indiqué mardi que ses principales compagnies pétrolières étaient prêtes à réduire leur production dans un effort pour soutenir les cours du brut en coordination avec les pays de l'Opep.
Le président russe Vladimir Poutine avait affirmé lundi lors du Congrès mondial de l'Energie à Istanbul que son pays était prêt à se joindre à la décision prise le 28 septembre par l'OPEP de réduire sa production, lors d'une réunion à Alger.

Les marchés ont accueilli très favorablement dès lundi les déclarations russes, le Brent atteignant son plus haut niveau depuis un an (53,60 dollars).

Mardi, le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak a abondé dans le même sens, affirmant que la Russie désirait se joindre aux efforts destinés à "rééquilibrer" le marché pétrolier.

"Nous avons discuté de la situation avec nos compagnies... Et je répète une nouvelle fois que nos compagnies ont exprimé un empressement à se joindre à des actions communes sur le marché du pétrole", a assuré le ministre dans une allocution au Congrès Mondial de l'Energie.

"Nous allons poursuivre le travail avec nos compagnies", a-t-il ajouté, précisant que la Russie comptait quelque 200 entreprises pétrolières, et que les 10 premières assuraient, à elles seules ,90% de la production russe.

Ces déclarations surviennent la veille d'une réunion informelle prévue à Istanbul en marge du forum énergétique entre producteurs membres et non membres de l'OPEP à laquelle la Russie est attendue.

"Je pense que très prochainement nous pourrons nous rallier aux décisions de l'OPEP", a précisé M. Novak, en échos aux commentaires de Vladimir Poutine. "C'est important pour les producteurs et les consommateurs", a-t-il justifié.

Il n'est pas nécessaire de "toucher aux principes fondamentaux du marché" pour atteindre ce rééquilibrage, a-t-il estimé en appelant ses homologues de l'OPEP à faire preuve de "raison et flexibilité" lors de la réunion de mercredi.

Le secrétaire général de l'OPEP Mohammed Barkindo a pour sa part estimé que l'accord d'Alger représentait un "tournant". Il a par ailleurs souhaité une meilleure coordination avec les pays non-membres comme la Russie.

Signe de la volonté de coopération entre producteurs, M. Novak s'est entretenu mercredi à Istanbul avec son homologue saoudien Khaled al-Faleh, dont le pays est un poids lourd de l'OPEP.

"Le ministres ont souligné la détermination de leurs pays à oeuvre ensemble ainsi qu'avec d'autres producteurs OPEP et non-OPEP", a indiqué le ministère saoudien de l'Energie, ajoutant que les deux hommes se réuniraient de nouveau courant octobre à Ryad.

(c) AFP

Commenter Pétrole: les entreprises pétrolières russes prêtes à réduire la production


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 01 décembre 2018

    Russes et Saoudiens prêts à reconduire leur accord sur une b…

    Buenos aires: Le président russe Vladimir Poutine a annoncé samedi que la Russie et l'Arabie Saoudite étaient prêtes à "prolonger" leur accord...

    mercredi 28 novembre 2018

    Pétrole: la Russie satisfaite d'un baril à 60 dollars (Pouti…

    Moscou: Un baril de pétrole à 60 dollars "satisfait pleinement" la Russie, a déclaré mercredi son président, Vladimir Poutine, tout en louant...

    jeudi 15 novembre 2018

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 18 décembre 2018

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    mercredi 12 décembre 2018

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    lundi 10 décembre 2018

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    lundi 10 décembre 2018

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    vendredi 07 décembre 2018

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 décembre 2018 à 17:29

    L'Assemblée nationale valide le gel des taxes sur les carbur…

    Paris: L'Assemblée nationale a validé mardi le gel des taxes sur les carburants jusqu'en 2022, qu'avait déjà voté le Sénat dans le...

    mardi 18 décembre 2018 à 15:27

    Guinée équatoriale: une société camerounaise autorisée à ven…

    Malabo (guinée équatoriale): L'entreprise pétrolière camerounaise Tradex a été autorisée lundi à distribuer des produits pétroliers en Guinée équatoriale, pays d'Afrique centrale...

    mardi 18 décembre 2018 à 14:37

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    mardi 18 décembre 2018 à 12:21

    Argentine/pollution: Total va demander des "vérificatio…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé mardi qu'il allait demander à un sous-traitant en Argentine de "procéder à des vérifications...

    mardi 18 décembre 2018 à 12:21

    Le pétrole à de nouveaux plus bas depuis fin 2017

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, tombant à des nouveaux plus bas depuis fin 2017 après...

    mardi 18 décembre 2018 à 07:18

    La fusion Idemitsu Kosan/Showa Shell approuvée en AG

    Tokyo: La fusion entre les deux groupes pétroliers Idemitsu Kosan et Showa Shell a été approuvée mardi par les actionnaires des deux...

    mardi 18 décembre 2018 à 05:20

    Le pétrole continue de descendre en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer mardi en Asie, les investisseurs s'inquiétant des signes d'excès d'offre aux États-Unis, dans un...

    lundi 17 décembre 2018 à 22:05

    Argentine/pollution: des Mapuche attaquent en justice des gé…

    Buenos aires: Des indiens Mapuche ont déposé plainte auprès de la justice argentine contre cinq compagnies pétrolières, dont le français Total et...

    lundi 17 décembre 2018 à 21:14

    Le pétrole clôture à New York sous les 50 dollars pour la 1e…

    NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York, plombé par les inquiétudes sur la croissance mondiale et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite