Menu
A+ A A-

Total prend une participation de 30%, avec Qatar Petroleum, dans le champ d'Al-Shaheen

prix du petrole ParisParis: Total a signé avec la société Qatar Petroleum un accord pour une prise de participation de 30% dans la concession du champ pétrolier géant d'Al-Shaheen, à compter du 14 juillet 2017, pour une durée de 25 ans, a annoncé lundi le groupe pétrolier.
Ce champ offshore produit 300.000 barils de pétrole par jour et sera opéré par une nouvelle société, détenue à 70% par Qatar Petroleum et à 30% par Total, selon un communiqué du groupe.

La production d'Al-Shaheen représente environ la moitié de la production pétrolière du Qatar, selon la même source.

Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

En production depuis 1994, le champ Al-Shaheen est situé offshore à 80 km au nord de Ras Laffan. La production est assurée par 30 plateformes et 300 puits.

Contribuer au développement du champ d'Al-Shaheen constitue une étape majeure dans la longue histoire du partenariat de Total avec le Qatar où nous exerçons depuis 80 ans des activités dans l'ensemble de la chaîne intégrée pétrolière et gazière avec la production de pétrole et de gaz, le GNL (gaz naturel liquéfié), le raffinage et la pétrochimie, a déclaré Patrick Pouyanné, PDG de Total cité dans le communiqué.

Cet accord s'inscrit dans la stratégie de Total visant à renforcer sa présence au Moyen-Orient, qui offre l'opportunité d'avoir accès à des champs géants et ainsi à compléter son portefeuille par des actifs pétrole à faible coût technique, a-t-il ajouté.

Total est présent au Qatar depuis 1936. Il détient 20% dans l'amont de Qatargas 1, 10% dans l'usine de liquéfaction Qatargas, 24,5% d'intérêts dans Dolphin Energy Ltd et 16,7% dans le Train 5 de Qatargas 2, précise le groupe.

La production de Total au Qatar en 2015 s'est élevée à 134.000 barils de pétrole équivalent par jour, selon le groupe.

Total est par ailleurs partenaire dans la raffinerie de Ras Laffan avec 10% d'intérêts et dans les usines pétrochimiques Qapco (20%) et Qatofin (48,6%).

Le partenariat stratégique de Total avec le Qatar s'étend jusqu'en Afrique où Qatar Petroleum international détient 15% dans Total E§P Congo, précise le groupe dans son communiqué.

(c) AFP

Commenter Total prend une participation de 30%, avec Qatar Petroleum, dans le champ d'Al-Shaheen


    Le pétrole au Qatar

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole au Qatar

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    dimanche 04 novembre 2018

    Pétrole au Qatar: le patron de la compagnie nationale entre …

    Doha: Le Qatar, l'un des principaux producteurs énergétiques au monde, a annoncé dimanche l'entrée au gouvernement du patron de l'entreprise pétrolière nationale...

    vendredi 05 octobre 2018

    L'Argentine propose au Qatar un accord dans les hydrocarbure…

    Buenos aires: Le président argentin Mauricio Macri a proposé à l'émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, qui achevait vendredi à...

    La Compagnie pétrolière française Total

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet papouasien

    vendredi 16 novembre 2018

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le second du pays, a annoncé vendredi le géant français en marge d'un sommet à Port Moresby.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    lundi 19 novembre 2018 à 21:38

    Le pétrole monte un peu face aux incertitudes sur la future …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi alors que persistent les interrogations sur l'attitude de l'Organisation...

    lundi 19 novembre 2018 à 19:24

    Pétrole: Washington sanctionne un Sud-Africain pour ses lien…

    Washington: Le Trésor américain a annoncé lundi avoir placé sur sa liste noire un ressortissant sud-africain d'origine russe accusé d'avoir aidé la...

    lundi 19 novembre 2018 à 17:08

    Les prix des carburants ont continué à baisser la semaine de…

    Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont continué à baisser la semaine dernière, d'environ 2 centimes, dans...

    lundi 19 novembre 2018 à 16:19

    Le pétrole baisse, pénalisé par un possible surplus d'offre

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement lundi en cours d'échanges européens, pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre.

    lundi 19 novembre 2018 à 16:09

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 14:21

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    lundi 19 novembre 2018 à 13:28

    "Le peuple en a marre": des "gilets jaunes…

    Lespinasse (France): "Le peuple en a marre": quelque 80 "gilets jaunes" bloquaient lundi un dépôt pétrolier au nord de Toulouse, déterminés à...

    lundi 19 novembre 2018 à 12:14

    Le pétrole en légère hausse mais sous pression

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, mais restaient sous pression tandis que les inquiétudes sur un...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite