Menu
A+ A A-

Les États-Unis ne s'attendent pas à ce que l'Arabie saoudite augmente immédiatement sa production de pétrole

Production de pétroleDjeddah: Les États-Unis ne s'attendent pas à ce que l'Arabie saoudite augmente immédiatement sa production de pétrole et surveilleront les résultats de la prochaine réunion de l'Opep+ le 3 août, a déclaré vendredi un responsable américain à Reuters.
Ces commentaires interviennent quelques heures avant que le président américain Joe Biden n'atterrisse à Djeddah, en Arabie saoudite, pour un voyage destiné à redéfinir les relations des États-Unis avec le royaume et au cours duquel l'approvisionnement en énergie, les droits de l'homme et la coopération en matière de sécurité sont à l'ordre du jour.

L'Arabie saoudite, ainsi que les Émirats arabes unis, détiennent la majeure partie de la capacité disponible au sein du groupe OPEP+, une alliance entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et plusieurs autres grands producteurs de brut dont la Russie.

Le royaume a toutefois indiqué à plusieurs reprises qu'il n'agirait pas de manière unilatérale.

"L'Arabie saoudite préfère gérer le marché par le biais de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et des producteurs alliés (OPEP+), et non par des mesures unilatérales", a écrit dans une note Ben Cahill, chargé de recherche au Centre d'études stratégiques et internationales.

"Le ministre saoudien de l'Énergie Abdelaziz ben Salman a constamment souligné l'importance de la cohésion de l'OPEP+, y compris un rôle central pour la Russie", a-t-il ajouté.

Les États-Unis souhaitent vivement que l'Arabie saoudite et ses partenaires de l'OPEP produisent davantage de pétrole afin de contribuer à faire baisser le coût élevé de l'essence et à atténuer l'inflation galopante aux États-Unis.

Joe Biden a récemment déclaré qu'il ne ferait pas directement pression sur l'Arabie saoudite pour qu'elle augmente sa production de pétrole, mais qu'il entendait plutôt défendre l'idée d'une augmentation de pétrole de l'ensemble des pays du Golfe.


L'OPEP+ a décidé le mois dernier d'augmenter ses objectifs de production de 648.000 barils par jour en août, mettant ainsi fin aux réductions de production record décidées au plus fort de la pandémie pour contrer l'effondrement de la demande.

(c) Reuters

Commenter Les États-Unis ne s'attendent pas à ce que l'Arabie saoudite augmente immédiatement sa production de pétrole


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    dimanche 04 décembre 2022

    L'Opep+ choisit le statu quo dans un contexte instable

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont maintenu dimanche leurs quotas de production dans un climat très incertain, à la...

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    lundi 14 novembre 2022

    L'Opep révise encore à la baisse sa prévision de demande de …

    Paris: L'Opep a revu une nouvelle fois en légère baisse ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour cette année...

    mercredi 09 novembre 2022

    Selon l'AIE, l'OPEP+ devra repenser sa décision de réduire s…

    Charm el-Cheikh: Le groupe OPEP+ pourrait devoir "repenser" sa décision de réduire son objectif collectif de production de pétrole de 2 millions...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 04 décembre 2022 à 14:40

    L'Opep+ choisit le statu quo dans un contexte instable

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont maintenu dimanche leurs quotas de production dans un climat très incertain, à la...

    samedi 03 décembre 2022 à 21:15

    Plafonnement du prix du pétrole russe: insuffisant pour Kiev…

    Kiev: Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a jugé insuffisant samedi le plafonnement du prix de baril de pétrole russe à 60 dollars...

    samedi 03 décembre 2022 à 15:43

    La Russie rejette le plafonnement du prix de son pétrole, pr…

    Moscou: La Russie "n'acceptera pas" le plafonnement du prix du pétrole brut qu'elle exporte et étudie la réponse à apporter à la...

    samedi 03 décembre 2022 à 10:45

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    vendredi 02 décembre 2022 à 23:56

    Accord du G7 et de l'Australie pour plafonner le prix du pét…

    Washington: Les pays du G7, ainsi que l'Australie, se sont entendus vendredi pour plafonner le prix du pétrole russe à 60 dollars...

    vendredi 02 décembre 2022 à 22:54

    Le brut en repli après l'annonce d'un plafonnement des prix …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en léger recul vendredi, après le plafonnement à 60 dollars du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 20:45

    L'UE s'accorde sur un plafonnement des prix du pétrole russe

    Bruxelles: Les pays de l'Union européenne ont trouvé vendredi un accord sur le plafonnement à 60 dollars par baril du prix du...

    vendredi 02 décembre 2022 à 18:25

    La Pologne se rallie à l'accord européen sur le pétrole russ…

    Bruxelles: La Pologne approuve l'accord au sein de l'Union européenne sur un plafonnement à 60 dollars le baril du prix du pétrole...

    vendredi 02 décembre 2022 à 17:20

    L'Inde continuera à acheter du pétrole russe, selon une sour…

    Moscou: L'Inde continuera à acheter du pétrole russe et cherchera même à conclure des contrats à long terme dans la mesure où...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite