Menu
A+ A A-

Les sanctions pétrolières russes vont peser sur les approvisionnements tendus

prix du petrole MoscouMoscou: Les tensions sur l'Ukraine continueront à donner le ton aux marchés pétroliers dans les mois à venir, l'interdiction par l'Union européenne de la plupart des importations russes sapant les réserves mondiales de brut déjà limitées, selon un sondage Reuters de mardi.
Un sondage réalisé auprès de 33 économistes et analystes prévoit que le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. s'établira à 101,89 $ le baril en 2022, soit une légère augmentation par rapport au consensus de 100,16 $ du sondage précédent publié en avril.

Avec des prix s'échangeant autour de 123 $ le baril, le sondage prévoit que le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. s'établira en moyenne à 107,37 $ au deuxième trimestre et baissera progressivement pour atteindre 99,52 $ au dernier trimestre de cette année.

Le brut américain (WTI) a été vu en moyenne à 97,82 $ le baril en 2022, par rapport à la prévision précédente de 96,21 $.

"La Russie ne montrant aucune intention de retirer ses troupes prochainement, nous nous attendons à ce que les tensions dans la région ne soient résolues que d'ici la fin du troisième trimestre, ce qui prolongera la volatilité des prix au cours des deux prochains trimestres", a déclaré Hetal Gandhi, directrice chez CRISIL Research.

Davantage de pétrole russe se dirige vers l'Asie car de nombreux pays, dont les États-Unis, interdisent les importations de pétrole en provenance de Moscou en raison de son invasion de l'Ukraine, tandis que l'Union européenne a également convenu lundi de réduire de 90 % les importations de pétrole en provenance de Russie d'ici la fin de l'année.

"Nous pensons qu'une fois que les petits caractères de l'interdiction de l'UE deviendront plus clairs dans les jours à venir, quant au calendrier et à l'étendue complète de l'interdiction, nous pourrions voir les prix du pétrole dépasser les 130 dollars le baril", a déclaré Suvro Sarkar, analyste principal de l'énergie à la DBS Bank.

Les risques liés à l'offre sont contrebalancés par les inquiétudes concernant la réduction de la demande de carburant découlant du conflit entre la Russie et l'Ukraine, les restrictions du COVID-19 en Chine - le premier importateur mondial de pétrole - et les prix élevés du carburant.

Malgré les appels occidentaux en faveur d'une augmentation plus rapide de la production de pétrole pour maîtriser la flambée des prix, l'OPEP+ devrait s'en tenir à l'accord de l'année dernière lors de sa réunion du 2 juin.

Soni Kumari, analyste chez ANZ, a déclaré que le dernier embargo de l'UE aggraverait certainement le contexte de l'offre de pétrole et maintiendrait le marché en sous-approvisionnement de 1,5 à 2 millions de barils par jour au cours du second semestre de cette année.


(c) Reuters

Commenter Les sanctions pétrolières russes vont peser sur les approvisionnements tendus


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    dimanche 26 juin 2022

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    lundi 20 juin 2022

    Boudé par l'Occident, le pétrole russe inonde la Chine

    Pékin: La Chine a nettement accru ses importations de pétrole russe en mai, selon des chiffres officiels publiés lundi, aidant ainsi Moscou...

    lundi 20 juin 2022

    Les importations par la Chine de pétrole russe bondissent

    Pékin: Les importations de pétrole russe par la Chine ont augmenté en mai de 55% sur un an, sur fond de sanctions...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 27 juin 2022 à 22:08

    L'idée d'un ralentissement économique digérée, le pétrole re…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont confirmé leur inflexion à la hausse lundi, sur un marché désormais habitué à l'idée...

    lundi 27 juin 2022 à 20:45

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    lundi 27 juin 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants baissent légèrement

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont baissé légèrement la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la...

    lundi 27 juin 2022 à 13:46

    La France plaide pour un retour de l'Iran et du Venezuela su…

    Schloss elmau: La France souhaite que l'Iran et le Venezuela, soumis à des sanctions internationales, puissent revenir sur les marchés pétroliers afin...

    lundi 27 juin 2022 à 12:24

    Le pétrole hésite pendant le sommet du G7

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient entre gains et pertes, sans direction claire après l'annonce des pays du G7 réunis en sommet...

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 27 juin 2022 Les prix du pétrole WTI et Brent sont en passent de connaître une perte en juin, une première sur un mois depuis novembre.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite