Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus haut depuis plus de deux mois après l'embargo de l'UE

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole accentuaient leur hausse mardi jusqu'à des niveaux plus vus depuis les sommets atteints début mars, galvanisés par l'annonce de l'Union européenne parvenant finalement à un embargo sur l'essentiel du pétrole russe, après des semaines de négociations.
Vers 09H50 GMT (11H50 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet, dont c'est le dernier jour de cotation (le graphique du site représente déjà le prix du Brent livré au mois d’Août, car il a plus de volume), prenait 1,59% à 123,60 dollars, après un pic à 124,10 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison le même mois, grimpait de 3,31% à 118,84 dollars, après être monté à 119,43 dollars, également un plus haut depuis début mars.

Les dirigeants des 27 pays de l'UE ont trouvé un accord lundi qui devrait permettre de réduire de quelque 90% leurs importations de pétrole russe d'ici la fin de l'année afin de tarir le financement de la guerre menée par Moscou en Ukraine.

Selon l'accord, les achats de pétrole acheminés par voie maritime seront interrompus, "tandis que les approvisionnements par oléoducs seront progressivement abandonnés", explique Ipek Ozkardeskaya, analyste de la banque Swissquote.

"Ainsi, l'Europe réduira les deux tiers de ses importations de pétrole en provenance de Russie, ce qui coûtera à la Russie environ 10 milliards de dollars en manque à gagner", estime l'analyste.

Cette exemption pour le pétrole acheminé par oléoduc permet à la Hongrie, pays enclavé et fortement dépendant du pétrole russe, de continuer à recevoir du brut de Moscou.

Un compromis salué mardi par le Premier ministre hongrois Viktor Orban, qui bloquait depuis plusieurs semaines le projet d'embargo européen, parlant de "bombe atomique" lancée sur son économie.


L'Union européenne importait encore 3,4 millions de barils de pétrole brut et de produits pétroliers par jour de Russie en avril, selon l'Agence internationale de l'énergie.

"En d'autres termes, il faudra trouver de nouveaux fournisseurs pour environ 3 millions de barils par jour dans les mois à venir. Cette perspective fait grimper les prix" de l'or noir, explique Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.

Selon l'analyste, l'UE chercherait "intensément des fournisseurs en Afrique de l'Ouest", mentionnant une augmentation des expéditions de pétrole depuis le Nigeria, l'Angola et le Cameroun vers l'Europe.

"Les livraisons de pétrole de l'Afrique du Nord vers l'Europe ont également grimpé en flèche", indique M. Fritsch. Les livraisons en provenance des Emirats arabes unis devraient également bondir cet été.

La nouvelle suggère également "que la situation de l'inflation en Europe, et en Occident, pourrait empirer avant de s'améliorer", met en garde Ipek Ozkardeskaya.

Le taux d'inflation dans la zone euro a d'ailleurs battu un nouveau record en mai, à 8,1% sur un an, a annoncé Eurostat mardi.

"Même si les chiffres de l'inflation américaine se sont quelque peu détendus au début du mois, la pression haussière incessante sur les prix du pétrole est très préoccupante outre-Atlantique également", poursuit l'analyste.

Reste une inconnue dans l'équation: "la réaction de la Russie au boycott unanime de l'UE", souligne Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

Si le président russe Vladimir Poutine "décide de riposter et d'interrompre les exportations par gazoducs et les expéditions de gaz naturel vers l'Europe, il sera possible de revenir sur les sommets atteints en mars", prévient l'analyste. "La guerre économique entre la Russie et l'Europe s'intensifie."

Le gazier russe Gazprom a annoncé avoir suspendu mardi les livraisons de gaz au fournisseur néerlandais GasTerra face à son refus de payer en roubles.

(c) AFP

Commenter Le pétrole au plus haut depuis plus de deux mois après l'embargo de l'UE



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 septembre 2023 à 22:20

    Le gazole sous tension après la suspension des exportations …

    New York: Les prix du gazole ont bondi jeudi après que la Russie a annoncé la suspension de ses exportations, ajoutant aux...

    jeudi 21 septembre 2023 à 19:20

    TotalEnergies : le PDG Patrick Pouyanné proposé pour un 4e m…

    Paris: Le conseil d'administration du groupe TotalEnergies va proposer, lors de sa prochaine assemblée générale en mai 2024, le renouvellement du mandat...

    jeudi 21 septembre 2023 à 18:00

    Le pétrole remonte, la Russie restreint ses exportations d'e…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en hausse jeudi, après l'annonce par la Russie d'une restriction de ses exportations d'essence et de...

    jeudi 21 septembre 2023 à 15:33

    Russie : restrictions aux exportations pour l'essence et le …

    Moscou: Le gouvernement russe a introduit jeudi des restrictions aux exportations concernant l'essence et le gazole face à l'envolée des prix, au...

    jeudi 21 septembre 2023 à 10:25

    Le pétrole baisse après la Fed, l'aversion pour le risque de…

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain jeudi, lestés par l'aversion pour le risque des investisseurs en raison du ton offensif...

    mercredi 20 septembre 2023 à 21:30

    Le pétrole recule : prises de bénéfices, Fed et demande pèse…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sensiblement reflué mercredi, entraînés par des prises de bénéfices ainsi que la posture toujours...

    mercredi 20 septembre 2023 à 17:10

    🛢️ USA : baisse des stocks de pétrole brut, les exportations…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont décru plus que prévu la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 20 septembre 2023 à 11:55

    Le pétrole recule, prises de bénéfices avant la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi sur des prises de bénéfices, les investisseurs se montrant prudents avant la décision de politique...

    mardi 19 septembre 2023 à 21:40

    Le pétrole s'essouffle et finit en baisse, la demande interr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en légère baisse mardi après avoir bondi plus tôt en séance, une inflexion...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 septembre 2023 Le prix du baril de pétrole Brent a franchi la barre des 95 dollars pour la première fois depuis novembre, stimulé ces dernières semaines par les actions de restriction de l'approvisionnement entreprises par la Russie et l'Arabie saoudite.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🔴 Prévisions de récession et impact potentiel sur les prix du baril

    Le mardi 21 mars 2023

    New York: La semaine passée, le marché pétrolier a connu une chute abrupte, provoquant sa pire performance depuis le début de l'année. Conséquence des craintes renouvelées liées à l'état de l'économie mondiale, suite à la faillite de deux importantes banques américaines et la quasi-débâcle de la banque suisse Crédit Suisse. Bien que les prévisions de prix du pétrole à court terme aient été optimistes en raison des fondamentaux favorables au pétrole, une tendance différente se dessine désormais.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite