Menu
A+ A A-

Chevron continue au Venezuela, malgré l'arrestation de deux employés

prix du petrole CaracasCaracas: Le géant pétrolier américain Chevron assure vouloir poursuivre ses activités au Venezuela malgré l'arrestation de deux de ses employés le 16 avril dernier.
"Chevron a une équipe de direction au Venezuela. Nos opérations continuent", a déclaré mercredi à l'AFP une source au sein de l'entreprise, consultée sur un possible départ du groupe après la détention des salariés.

Les Vénézuéliens Carlos Algarra et René Vasquez, employés par Petropiar - propriété conjointe de Chevron et du groupe d'Etat vénézuélien PDVSA - ont été arrêtés le 16 avril dans la ville côtière de Puerto la Cruz (est).

Selon la presse locale, ils auraient été détenus après avoir refusé de signer un contrat d'approvisionnement avec PDVSA, en raison de coûts élevés et de l'absence d'appel d'offres.

Les autorités vénézuéliennes ont lancé en août dernier une offensive contre la corruption au sein de PDVSA, avec environ 80 employés interpellés, dont 22 hauts responsables et deux anciens présidents.

En précisant qu'il ne connaissait pas les détails de l'affaire, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza a défendu mercredi les agissements du parquet.

"S'il faut prouver son innocence, il faut le faire devant les autorités correspondantes et non pas fuir", a-t-il déclaré à New York où il est en déplacement, en référence à l'évacuation par Chevron de plusieurs hauts responsables depuis les arrestations.

Contacté par l'AFP, le parquet n'a pas souhaité s'exprimer.

Dans un communiqué, Chevron avait assuré la semaine dernière suivre "un code d'éthique en entreprise" et respecter "toutes les lois vénézuéliennes et américaines en vigueur".

"L'entreprise est en contact avec les autorités vénézuéliennes. Notre priorité est la sécurité des employés et leur libération rapide", a indiqué la source au sein du groupe.

Le gouvernement socialiste de Nicolas Maduro a reconnu que la corruption, la mauvaise gestion et la baisse des cours du brut ont fait chuter la production pétrolière à son niveau le plus bas depuis 30 ans, ce qui aggrave la crise financière du pays.

Selon l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), la production a chuté en mars à 1,5 million de barils par jour, contre 2,23 millions un an plus tôt.

Le Venezuela, doté des plus importantes réserves pétrolières au monde mais en récession depuis 2014, tire 96% de ses revenus du brut.


(c) AFP

Commenter Chevron continue au Venezuela, malgré l'arrestation de deux employés


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    lundi 11 février 2019

    Maduro demande de l'aide à l'OPEP après les sanctions améric…

    Caracas: Nicolas Maduro a demandé à l'OPEP de soutenir l'un de ses membres fondateurs - le Venezuela - contre les sanctions américaines...

    samedi 09 février 2019

    PDVSA, le pilier pétrolier de l'économie vénézuélienne en pl…

    Caracas: Pilier de l'économie vénézuélienne, l'entreprise publique PDVSA était jadis une des cinq plus grandes compagnies pétrolières au monde. Elle est aujourd'hui...

    jeudi 07 février 2019

    Total: comptes bloqués, personnels évacués du Venezuela

    Paris: Total a évacué son personnel du Venezuela, où ses comptes ont par ailleurs été bloqués à la suite des sanctions américaines...

    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Chevron: résultats trimestriels mitigés malgré un gros bénéfice

    vendredi 01 février 2019

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats contrastés au quatrième trimestre, marqués par une flambée de son bénéfice net en dépit de la volatilité des cours du brut.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite