Menu
RSS
A+ A A-

Chevron continue au Venezuela, malgré l'arrestation de deux employés

prix du petrole CaracasCaracas: Le géant pétrolier américain Chevron assure vouloir poursuivre ses activités au Venezuela malgré l'arrestation de deux de ses employés le 16 avril dernier.
"Chevron a une équipe de direction au Venezuela. Nos opérations continuent", a déclaré mercredi à l'AFP une source au sein de l'entreprise, consultée sur un possible départ du groupe après la détention des salariés.

Les Vénézuéliens Carlos Algarra et René Vasquez, employés par Petropiar - propriété conjointe de Chevron et du groupe d'Etat vénézuélien PDVSA - ont été arrêtés le 16 avril dans la ville côtière de Puerto la Cruz (est).

Selon la presse locale, ils auraient été détenus après avoir refusé de signer un contrat d'approvisionnement avec PDVSA, en raison de coûts élevés et de l'absence d'appel d'offres.

Les autorités vénézuéliennes ont lancé en août dernier une offensive contre la corruption au sein de PDVSA, avec environ 80 employés interpellés, dont 22 hauts responsables et deux anciens présidents.

En précisant qu'il ne connaissait pas les détails de l'affaire, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza a défendu mercredi les agissements du parquet.

"S'il faut prouver son innocence, il faut le faire devant les autorités correspondantes et non pas fuir", a-t-il déclaré à New York où il est en déplacement, en référence à l'évacuation par Chevron de plusieurs hauts responsables depuis les arrestations.

Contacté par l'AFP, le parquet n'a pas souhaité s'exprimer.

Dans un communiqué, Chevron avait assuré la semaine dernière suivre "un code d'éthique en entreprise" et respecter "toutes les lois vénézuéliennes et américaines en vigueur".

"L'entreprise est en contact avec les autorités vénézuéliennes. Notre priorité est la sécurité des employés et leur libération rapide", a indiqué la source au sein du groupe.

Le gouvernement socialiste de Nicolas Maduro a reconnu que la corruption, la mauvaise gestion et la baisse des cours du brut ont fait chuter la production pétrolière à son niveau le plus bas depuis 30 ans, ce qui aggrave la crise financière du pays.

Selon l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), la production a chuté en mars à 1,5 million de barils par jour, contre 2,23 millions un an plus tôt.

Le Venezuela, doté des plus importantes réserves pétrolières au monde mais en récession depuis 2014, tire 96% de ses revenus du brut.


(c) AFP

Le pétrole au Vénézuela


jeudi 26 avril 2018

Pétrole: ConocoPhillips obtient gain de cause contre le véné…

Washington: Le groupe pétrolier américain ConocoPhillips a indiqué mercredi avoir obtenu gain de cause contre la société pétrolière d'Etat vénézuélienne PDVSA grâce...

vendredi 02 mars 2018

Washington peut-il imposer un embargo sur le pétrole vénézué…

Caracas: C'est une menace brandie par Washington: un possible embargo sur le pétrole du Venezuela, dont les Etats-Unis sont le premier acheteur.Mais...

mardi 06 février 2018

Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord …

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé lundi de prolonger l'accord de limitation de la production de pétrole des pays de...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 25 mai 2018 à 21:37

Le pétrole chute, Ryad et Moscou semblent prêts à augmenter …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lourdement chuté vendredi à New York et Londres alors que l'Arabie saoudite et son...

vendredi 25 mai 2018 à 16:20

Le pétrole chute, Ryad juge une augmentation de la productio…

Londres: Les cours du pétrole perdaient près de deux dollars vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite et son allié...

vendredi 25 mai 2018 à 13:06

Ryad et Moscou envisagent une hausse de production de pétrol…

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite et la Russie, qui s'entendent depuis 2017 avec d'autres gros producteurs de pétrole pour limiter l'offre, ont jugé possible...

vendredi 25 mai 2018 à 12:24

Le pétrole baisse, Russie et Arabie saoudite discutent d'une…

Londres: Les prix du pétrole reculaient nettement vendredi en cours d'échanges européens alors que la Russie et l'Arabie saoudite envisagent désormais d'augmenter...

vendredi 25 mai 2018 à 06:22

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de baisser vendredi en Asie, du fait de la hausse des stocks de brut américain et...

jeudi 24 mai 2018 à 21:32

Le pétrole recule face à une possible remontée de la product…

NYC/Cours de clôture: Les cours du brut ont reculé jeudi alors que se raffermit l'hypothèse d'un assouplissement de l'accord forçant les membres...

jeudi 24 mai 2018 à 16:52

Réduction du prix du diesel: Petrobras chute de 10% en Bours…

Sao paulo: Les actions du Brésilien Petrobras chutaient jeudi matin de plus de 10% à la Bourse de Sao Paulo, au lendemain...

jeudi 24 mai 2018 à 16:13

Le pétrole accentue ses pertes avec l'aversion au risque des…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés délaissaient les actifs les plus risqués après...

jeudi 24 mai 2018 à 12:19

Le pétrole plombé par la hausse inattendue des réserves amér…

Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que les marchés digéraient la hausse hebdomadaire inattendue des réserves...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite