Menu
A+ A A-

L'Irak autorise l'exploration pétrolière près des frontières avec l'Iran et le Koweït

petrole IrakBagdad: Le ministère irakien du Pétrole a accordé jeudi trois permis d'exploration pétrolière près de sa frontière avec l'Iran, pour la première fois depuis 50 ans, et un autre près de celle avec le Koweït, qui sont revenus à des sociétés chinoises et émiratie.
L'Irak a été en guerre avec l'Iran de 1980 à 1988 et avec le Koweït en 1990.

"Après des décennies de guerre et de négligence, nous avons décidé d'accélérer les investissements sur les champs aux frontières, (qui vont) contribuer à améliorer notre économie", a affirmé le ministre du Pétrole Jabbar al-Luaibi. "Il n'est pas logique de laisser ces régions sans investissement et sans développement".

La compagnie chinoise Geo-Jade s'est ainsi vu octroyer deux blocs d'exploration pétrolière près de la frontière avec l'Iran: Naft Khana (province de Diyala) et Houwaiza (province de Missane).

Selon le système de partage des profits mis en place, elle touchera respectivement 14,67% et 13,75% des bénéfices de l'exploitation éventuelle de ces blocs.

Une autre compagnie chinoise, United Energy Group, s'occupera de l'exploration du bloc Sinbad (province de Bassora), proche de la frontière avec l'Iran. Elle empochera 4,55% des bénéfices.

La compagnie émiratie Crescent Petroleum s'est par ailleurs vu décerner le permis d'exploration du bloc Khider Mai, près de la frontière avec le Koweït, et recevra 13,75% des bénéfices.

Le ministère irakien du Pétrole a en outre accordé à cette compagnie émiratie les droits d'exploitation de quatre champs gaziers, tous dans la province de Diyala: Gilabat et Qumar, pour lesquels elle recevra 9,21% des profits, ainsi que Khashim al-Ahmar et Injana, pour lesquels elle touchera 19,99% des profits.

Lors d'appels d'offres en 2010, les compagnies étrangères auxquelles les champs les plus importants avaient été accordés étaient rémunérées au baril, un système globalement moins avantageux pour elles que le partage des profits.

Dans les faits, le gouvernement s'accorde 25% en royalties. Sont ensuite déduits les coûts d'exploitation et le reste est alors partagé entre l'Etat et les compagnies selon le pourcentage décidé dans les contrats d'attribution.

La compagnie étrangères doit ensuite acquitter 35% de taxe sur sa part des profits.


(c) AFP

Commenter L'Irak autorise l'exploration pétrolière près des frontières avec l'Iran et le Koweït


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    samedi 02 avril 2022

    Irak: les exportations de pétrole à 11,07 mrd USD en mars, r…

    Bagdad: L'Irak a exporté en mars pour 11,07 milliards de dollars de pétrole, établissant un record depuis 1972, selon des données préliminaires...

    lundi 14 février 2022

    L'accord de TotalEnergies sur quatre projets en Irak au poin…

    Bassorah: Un projet d'investissement de 27 milliards de dollars signé en septembre entre le groupe pétrolier TotalEnergies et l'Irak est au point...

    jeudi 09 septembre 2021

    Climat: l'AIE et Oman étalent leurs désaccords sur la fin du…

    Paris: L'agence internationale de l'énergie (AIE) prône l'arrêt de tout nouveau projet dans les énergies fossiles au nom du climat mais ce...

    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    jeudi 19 mai 2022

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    lundi 04 avril 2022

    L'Iran a retrouvé sa capacité de production d'avant les sanc…

    Téhéran: La capacité de production pétrolière de l'Iran a retrouvé son niveau d'avant les sanctions réimposées par Washington en 2018, a affirmé...

    lundi 27 décembre 2021

    Nucléaire iranien: Les exportations de pétrole, sujet clé po…

    DubaÏ: Le principal objectif de Téhéran lors des pourparlers pour sauver l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, qui reprennent ce lundi...

    Le pétrole au Koweït

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Koweït

    jeudi 21 mai 2020

    Koweït et Arabie saoudite cessent la production de pétrole d…

    Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite ont décidé d'arrêter en juin l'extraction de pétrole dans une zone neutre partagée, alors que les...

    dimanche 12 avril 2020

    OPEP(+): Accord "historique" sur une baisse de la …

    Londres: Les principaux pays producteurs de pétrole se sont mis d'accord sur une baisse de la production de pétrole de près de...

    jeudi 09 avril 2020

    Pétrole: réduction de 10 à 15 millions de barils par jour en…

    Koweït: Les pays pétroliers, qui tiennent jeudi une réunion destinée à stabiliser le marché, envisagent de réduire la production de 10 à...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 mai 2022 à 21:52

    Le pétrole bondit, le marché craint l'été et les grands dépl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi jeudi, à quelques heures d'un week-end férié qui va marquer le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite