Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: Maduro veut un nouveau mécanisme pour doper les cours

prix du petrole istanbulIstanbul: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a appelé lundi à la mise en place d'un nouveau mécanisme pour doper les cours du pétrole.
Dans une allocution lors du Congrès mondial de l'Energie à Istanbul, M. Maduro a estimé qu'une réunion informelle qui devrait s'y tenir mercredi entre les producteurs membres et non-membres de l'OPEP, à laquelle la Russie est attendue, pourrait constituer un premier pas vers la mise en place d'un tel mécanisme.

Les cours du brut ont entamé un léger redressement dans la foulée d'une décision de l'OPEP fin septembre de baisser sa production et des exportateurs comme le Venezuela, frappés de plein fouet par la dégringolade des prix entamée à l'été 2014, espèrent que la tendance haussière pourra être maintenue.

Les prix actuels ne peuvent durer. Nous avons atteint les plus bas niveaux enregistrés depuis 40 ans. Ils sont même inférieurs au coût de production, a affirmé M. Maduro.

Les prix doivent être plus justes et plus réalistes. Pour faire des investissements (rentables), nous avons besoin d'un prix plus juste, a-t-il ajouté.

Il a formé le voeu que la réunion de mercredi à Istanbul débouche sur un accord et à travers un tel accord nous espérons voir une alliance entre les producteurs.

Nous sommes prêts à tout faire pour assurer la stabilité du marché et j'espère que dans les six prochains mois nous allons mettre en place un mécanisme à cette fin, a-t-il plaidé.

Nous avons besoin d'un nouveau mécanisme car le monde du pétrole a besoin de prix réalistes et plus justes, a-t-il insisté.

Reprenant la terminologie de son prédécesseur Hugo Chavez, il s'en est en outre pris aux vampires impérialistes insatiables. Nous devons nous battre contre eux dans l'énergie comme dans la politique, a-t-il dit.

Le 29 septembre à Alger, les pays de l'OPEP sont parvenus à la surprise générale à un accord historique pour réduire leur production d'or noir afin de soutenir des prix durablement affaiblis par une offre excédentaire.

Au terme de plusieurs semaines de tractations et d'une réunion de près de six heures, l'OPEP avait ainsi décidé de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour (mbj) contre 33,47 mbj en août.

Les marchés enregistrent une tendance haussière depuis. Le Brent atteint lundi son plus haut depuis un an à 53,50 dollars. Jeudi dernier, le cours du baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, a dépassé les cinquante dollars à New York pour la première fois depuis juin.

Le Venezuela, qui possède les plus importantes réserves de pétrole au monde, a vu son économie sombrer avec la chute des cours du brut. Il affiche désormais la pire inflation au monde, attendue à 720% cette année par le FMI, et une pénurie touchant 80% des aliments et médicaments.

(c) AFP


Commenter Pétrole: Maduro veut un nouveau mécanisme pour doper les cours

Le pétrole au Vénézuela


mardi 06 février 2018

Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord …

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé lundi de prolonger l'accord de limitation de la production de pétrole des pays de...

dimanche 04 février 2018

Venezuela: Washington envisage de sanctionner les exportatio…

Buenos aires: Les Etats-Unis envisagent de sanctionner les exportations pétrolières du Venezuela, mais sont conscients de l'impact que cela aurait sur la...

dimanche 17 décembre 2017

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

mardi 20 février 2018 à 09:23

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite