Menu
RSS
A+ A A-

L'action de Petrobras grimpe sur des rumeurs de débarquement de sa PDG

prix-du-petrole sao paulosao paulo: L'action de Petrobras, le géant pétrolier public du Brésil, plongé dans un scandale de corruption, grimpait de plus de 8% mardi à la Bourse de Sao Paulo, après des informations de la presse annonçant le départ sa PDG, Graça Foster.
L'action préférentielle montait de 8,89%, à 9,43 réais, et l'ordinaire de 8,28%, négociée à 9,28 réais après 14H00 GMT.

Entraînée par cette hausse, la première place financière d'Amérique du Sud était en hausse de 2,53% à 48.854 points.

Il n'y a pas d'autre facteur qui puisse entraîner une hausse si forte si ce n'est cette version de la presse sur ce changement nécessaire à Petrobras, a déclaré à l'AFP Alex Agostini, économiste de l'agence de notation Austin Rating à Sao Paulo.

Il n'y a pas de faits concrets jusqu'à présent, les actions montent à cause des rumeurs, de l'expectative, a-t-il souligné.

L'analyste André Leite, de TAG Investimentos, a affirmé quant à lui qu'hier lundi, on a su que le ministre de l'Economie Joaquim Levy était à Sao Paulo pour chercher des remplaçants à la présidente de Petrobras, Graça Foster.

C'est une bonne nouvelle pour l'entreprise, que l'on mette quelqu'un de compétent pour mener la restructuration de la compagnie, a ajouté l'expert.

Contacté par l'AFP, le service de presse du gouvernement brésilien a nié les informations publiées au sujet de Graça Foster.

Selon le quotidien Folha de Sao Paulo mardi, qui ne cite pas de sources spécifiques, la présidente Dilma Rousseff aurait décidé de remplacer Mme Foster après s'être convaincue que son maintien en poste était intenable.

Mme Rousseff a soutenu publiquement la gestion de Mme Foster, dont elle est proche, à plusieurs reprises.

Trente neuf personnes, entrepreneurs et ex-directeurs de la compagnie pétrolière, sont l'objet d'une enquête pour corruption autour du géant pétrolier. Aucune mise en accusation n'a encore été prononcée.

La police estime que le réseau de corruption aurait détourné quatre milliards de dollars en 10 ans.

L'action de Petrobras avait clôturé à la hausse lundi à la Bourse de Sao Paulo, pour la première fois depuis mercredi quand la compagnie pétrolière avait finalement diffusé ses résultats du 3e trimestre 2014 mais qui n'incluaient pas les pertes liées à son scandale de corruption.

Après une chute de 18% en une semaine, l'action préférentielle a progressé lundi de 6,72%, à 8,73 réais (3,23 USD), et l'ordinaire de 7,461%, négociée à 8,64 réais (3,20 USD).

mel-nr/cdo/hdz/eb

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO







La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

vendredi 09 novembre 2018

Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public Eye et de l'ONG Global Witness. Le scandale de corruption a déjà éclaboussé la place financière helvétique.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Le pétrole au Brésil

Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

vendredi 09 novembre 2018

Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public...

vendredi 28 septembre 2018

Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières

Rio de janeiro: Des enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères ont permis au Brésil d'engranger vendredi 6,82 milliards de réais, environ 1,7...

jeudi 27 septembre 2018

Corruption: Petrobras accepte de payer 853 millions de dolla…

Washington: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a accepté de s'acquitter d'une amende de 853 millions de dollars auprès des autorités américaines et...

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

lundi 12 novembre 2018 à 17:29

Les prix des carburants baissent fortement en France

Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont tous fortement baissé la semaine dernière, dans le sillage des...

lundi 12 novembre 2018 à 16:27

Prix des carburants: réunion à Matignon avant une mobilisati…

Paris: Une partie du gouvernement s'est réunie lundi à Matignon pour finaliser les mesures d'"accompagnement" de la hausse des prix et des...

lundi 12 novembre 2018 à 16:19

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite promet des baisses de …

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi alors que l'Arabie saoudite a affirmé qu'elle réduirait sa production dès décembre et a défendu...

lundi 12 novembre 2018 à 15:57

Nigeria: l'agence anti-corruption veut extrader une ex-minis…

Abuja: Le patron de l'agence anti-corruption du Nigeria a annoncé lundi son intention de faire extrader l'ex-ministre du Pétrole, estimant trop lente...

lundi 12 novembre 2018 à 12:32

Ryad réclame une baisse de production de pétrole d'un millio…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Arabie saoudite a estimé lundi indispensable de réduire la production mondiale de pétrole d'un million de barils...

lundi 12 novembre 2018 à 12:27

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens après leur plongeon de la semaine dernière, soutenus par les promesses...

lundi 12 novembre 2018 à 11:09

Prix des carburants: "inquiétude" du gouvernement …

Paris: Le gouvernement "craint" pour "la sécurité des personnes" lors des mobilisations du 17 novembre contre la hausse du prix des carburants...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite