Menu
A+ A A-

Les raffineurs américains se préparent au resserrement de l'offre au Venezuela

petrole au venezuelaWashington: L’administration de Trump a annoncé de nouvelles sanctions à l’égard de la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA, ce qui réduira considérablement ses exportations de pétrole brut vers les raffineurs de la côte du Golfe, a ajouté Reuters, sans préciser la nature des sanctions. Mais, selon Rystad Energy, "les sanctions ne seront pas aussi sévères que les Etats-Unis l’espèrent", PDVSA cherchant à réorienter ses exportations de brut.
De nouvelles sanctions contre le Venezuela ont été discutées pendant un moment alors que la situation dans ce pays d'Amérique du Sud s'est rapidement détériorée après le début du deuxième mandat présidentiel de Nicolas Maduro. Les analystes ont émis un certain scepticisme quant à savoir si Washington irait sur les neuf mètres et lançait une interdiction générale d’importation de pétrole brut vénézuélien, et le rapport Reuters semble le confirmer. Une interdiction totale des importations de pétrole vénézuélien ferait considérablement baisser les prix à la pompe jusqu'à ce que les raffineurs de la côte du Golfe remplacent leurs livraisons par d'autres sources de brut lourd.

L’annonce des sanctions fait suite à la déclaration du président vénézuélien selon laquelle le pays continuera à vendre du pétrole aux États-Unis, en dépit de la rupture des relations diplomatiques la semaine dernière.

Selon l’agence Anadolu de la Turquie, Maduro aurait déclaré: "Nos relations avec les États-Unis sont multiformes. Nous avons coupé les liens diplomatiques et politiques avec le gouvernement américain, mais nos autres relations se poursuivront. S'ils veulent acheter des pommes de terre, nous vendrons des pommes de terre. S'ils veulent acheter du pétrole, nous en vendrons. S'ils ne veulent rien acheter, nous ne vendrons pas".

Le Venezuela est un important fournisseur de brut lourd pour les raffineries de la côte du Golfe, mais ce n’est pas le seul. Le Canada est de loin le plus gros fournisseur de brut lourd aux raffineurs américains, et le Mexique est également un grand exportateur chez son voisin du nord.


Entre temps, le Venezuela est en proie à des manifestations antigouvernementales et Guaido a appelé de plus en plus de gens à descendre dans les rues pour renverser Maduro. L'appel a été lancé dans la foulée d'un ultimatum de l'Union européenne à Caracas pour fixer la date des nouvelles élections. Dans le même temps, Maduro a publiquement démontré qu'il bénéficiait du soutien de l'armée lors d'une série d'exercices militaires au milieu des manifestations.

(c) Oil Price

Commenter Les raffineurs américains se préparent au resserrement de l'offre au Venezuela


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 02 décembre 2021

    L'Opep+ ouvre les vannes malgré Omicron, Washington applaudi…

    New York: Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en...

    mardi 23 novembre 2021

    Réserves stratégiques de pétrole: impact symbolique mais lim…

    Washington: Les marchés du pétrole se sont montrés dubitatifs mardi sur la force et la durée de l'impact qu'aura, sur les prix...

    mardi 23 novembre 2021

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rar…

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient...

    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    jeudi 29 juillet 2021

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    vendredi 14 août 2020

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 03 juillet 2020

    Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de p…

    Caracas: Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment à cause des sanctions américaines et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 janvier 2022 à 21:44

    Le pétrole frôle les 90 dollars, avant de consolider

    Cours de clôture: Le baril de Brent de mer du Nord a frôlé mercredi les 90 dollars, porté par son élan ainsi...

    mercredi 19 janvier 2022 à 12:20

    Le pétrole grimpe, dopé par la demande et les risques sur l…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient leur envolée mercredi, la forte demande et les risques géopolitiques exerçant une pression à la hausse...

    mercredi 19 janvier 2022 à 10:33

    L'AIE met en garde sur une possible "nouvelle année de …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a revu en hausse ses prévisions de la demande de pétrole cette année et prévenu que...

    mardi 18 janvier 2022 à 22:39

    Le pétrole s'installe en haute altitude, l'attaque sur Abou …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé mardi proches des sommets de 7 ans atteints plus tôt, une attaque sur...

    mardi 18 janvier 2022 à 13:09

    Le pétrole au plus haut depuis 2014, des risques géopolitiqu…

    Londres: Les cours du pétrole s'envolaient mardi, les risques géopolitiques faisant craindre de nouvelles perturbations d'une offre déjà tendue, hissant les prix...

    mardi 18 janvier 2022 à 11:00

    Goldman Sachs voit le baril de Brent à 100 dollars au T3

    Paris: Goldman Sachs s'attend à ce que le prix du baril de Brent atteigne 100 dollars au second semestre de cette année...

    mardi 18 janvier 2022 à 09:43

    Le pétrole Brent et le WTI au plus haut depuis 2014

    Tokyo: Les prix du Brent et du WTI évoluaient mardi à leur plus haut niveau depuis plus de sept ans, dopés par...

    mardi 18 janvier 2022 à 06:28

    Pétrole: le Brent au plus haut depuis 2014, dopé par des ten…

    Tokyo: Le prix du pétrole de Brent a atteint mardi un plus haut en sept ans, dopé par les perturbations de l'offre...

    lundi 17 janvier 2022 à 15:20

    ⛽️ Forte hausse des prix des carburants en ce début d'année …

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📉 En novembre 2021, le prix du pétrole diminue un peu

    Le vendredi 17 décembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2021, le prix du pétrole en euros se replie (-1,4 % après +13,8 % en octobre).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) baissent légèrement (-0,6 % après +3,3 %) sous l'effet du recul de ceux des matières premières industrielles (-4,7 % après +4,5 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, restent orientés à la hausse (+2,4 % après +2,5 %). Le prix du pétrole se replie En novembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) recule (-3,0 % après +12,1 %)...

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite