Menu
A+ A A-

Les raffineurs américains se préparent au resserrement de l'offre au Venezuela

petrole au venezuelaWashington: L’administration de Trump a annoncé de nouvelles sanctions à l’égard de la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA, ce qui réduira considérablement ses exportations de pétrole brut vers les raffineurs de la côte du Golfe, a ajouté Reuters, sans préciser la nature des sanctions. Mais, selon Rystad Energy, "les sanctions ne seront pas aussi sévères que les Etats-Unis l’espèrent", PDVSA cherchant à réorienter ses exportations de brut.
De nouvelles sanctions contre le Venezuela ont été discutées pendant un moment alors que la situation dans ce pays d'Amérique du Sud s'est rapidement détériorée après le début du deuxième mandat présidentiel de Nicolas Maduro. Les analystes ont émis un certain scepticisme quant à savoir si Washington irait sur les neuf mètres et lançait une interdiction générale d’importation de pétrole brut vénézuélien, et le rapport Reuters semble le confirmer. Une interdiction totale des importations de pétrole vénézuélien ferait considérablement baisser les prix à la pompe jusqu'à ce que les raffineurs de la côte du Golfe remplacent leurs livraisons par d'autres sources de brut lourd.

L’annonce des sanctions fait suite à la déclaration du président vénézuélien selon laquelle le pays continuera à vendre du pétrole aux États-Unis, en dépit de la rupture des relations diplomatiques la semaine dernière.

Selon l’agence Anadolu de la Turquie, Maduro aurait déclaré: "Nos relations avec les États-Unis sont multiformes. Nous avons coupé les liens diplomatiques et politiques avec le gouvernement américain, mais nos autres relations se poursuivront. S'ils veulent acheter des pommes de terre, nous vendrons des pommes de terre. S'ils veulent acheter du pétrole, nous en vendrons. S'ils ne veulent rien acheter, nous ne vendrons pas".

Le Venezuela est un important fournisseur de brut lourd pour les raffineries de la côte du Golfe, mais ce n’est pas le seul. Le Canada est de loin le plus gros fournisseur de brut lourd aux raffineurs américains, et le Mexique est également un grand exportateur chez son voisin du nord.


Entre temps, le Venezuela est en proie à des manifestations antigouvernementales et Guaido a appelé de plus en plus de gens à descendre dans les rues pour renverser Maduro. L'appel a été lancé dans la foulée d'un ultimatum de l'Union européenne à Caracas pour fixer la date des nouvelles élections. Dans le même temps, Maduro a publiquement démontré qu'il bénéficiait du soutien de l'armée lors d'une série d'exercices militaires au milieu des manifestations.

(c) Oil Price

Commenter Les raffineurs américains se préparent au resserrement de l'offre au Venezuela


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    mardi 04 juin 2019

    Rosneft veut rassurer sur ses projets pétroliers au Venezuel…

    Moscou: Le patron du géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi que les projets communs avec le groupe public pétrolier vénézuélien...

    vendredi 15 mars 2019

    La production de pétrole du Venezuela baisse régulièrement

    Washington: Le représentant spécial américain pour le Venezuela, Elliott Abrams, a déclaré vendredi que les exportations pétrolières vénézuéliennes diminuaient régulièrement, de l'ordre...

    vendredi 08 mars 2019

    Le Venezuela doit 8,7 milliards de dollars au géant pétrolie…

    Washington: Le Venezuela doit rembourser quelque 8,7 milliards de dollars au géant pétrolier américain ConocoPhillips en guise de compensation pour son expropriation...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 25 septembre 2019

    USA: Des entités chinoises sanctionnées pour le transport de…

    New York: Les Etats-Unis ont sanctionné plusieurs entités chinoises pour avoir sciemment transporté du pétrole iranien, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat...

    lundi 16 septembre 2019

    Quantité substantielle de pétrole disponible (ministre US)

    Washington: Le ministre américain de l'Energie, Rick Perry a tenté de freiner la flambée des prix du pétrole lundi déclenchée par une...

    lundi 16 septembre 2019

    Attaques contre Aramco: Trump autorise l'utilisation des rés…

    Washington: Donald Trump a autorisé dimanche l'utilisation des réserves stratégiques américaines de pétrole après des attaques de drones qui ont réduit de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 11 décembre 2019 à 21:17

    Le pétrole baisse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont clôturé en baisse mercredi après une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 11 décembre 2019 à 17:26

    USA: les stocks de pétrole brut repartent à la hausse

    New York: Les stocks de pétrole brut sont remontés la semaine dernière aux Etats-Unis et ceux d'essence et d'autres produits distillés (fioul...

    mercredi 11 décembre 2019 à 16:59

    Le pétrole creuse ses pertes après les stocks américains

    Londres:  Les prix du pétrole ont creusé leurs pertes mercredi en cours d'échanges européens, après une hausse surprise des stocks de brut...

    mercredi 11 décembre 2019 à 14:31

    Pétrole: les pays de l'Opep ont moins pompé en novembre, Ara…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui vient de décider de nouvelles baisses de sa production, a pompé un peu...

    mercredi 11 décembre 2019 à 11:55

    Aramco, la plus grosse introduction en Bourse, longtemps att…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a réalisé mercredi à Ryad la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire après quatre ans...

    mercredi 11 décembre 2019 à 11:54

    Le pétrole sous pression, inquiétudes sur le commerce

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes du marché concernant les tensions sino-américaines...

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:52

    Aramco s'envole de 10% pour ses débuts historiques en Bourse

    Ryad: L'action du géant pétrolier saoudien Aramco s'est envolée de 10% pour ses débuts en Bourse mercredi sur la place financière de...

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:01

    L'action Saudi Aramco bondit pour ses débuts, après la plus …

    Dubai: L'action Saudi Aramco a bondi mercredi de 10% pour ses débuts à la Bourse de Ryad, la plus importante introduction en...

    mercredi 11 décembre 2019 à 06:56

    Chevron dévalue ses gisements face à l'abondance de pétrole

    New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi une dépréciation de la valeur de ses actifs, notamment dans le gaz...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite