Menu
A+ A A-

Total et l'Angola inaugurent un nouveau champ offshore très attendu

prix du petrole luandaLuanda: L'Angola et Total ont inauguré samedi un nouveau champ pétrolier en eaux profondes opéré par le groupe français, un coup de fouet très attendu à la production du pays africain depuis la chute des cours du brut qui a plongé son économie en crise en 2014.
Localisé à 250 km au large de la capitale Luanda, le projet Kaombo est la importante opération offshore jamais lancée en Angola et a coûté 16 milliards de dollars.

Deux bateaux de plus de 300 m de long doivent y pomper le brut le brut de six nappes éparpillées sur 800 km2, l'équivalent de la surface de Paris. Un réseau de plus de 300 km de tubes, record mondial, a été posé jusqu'à 2.000 m sous la mer pour remonter les hydrocarbures en surface.

Le premier des deux navires, Kaombo Norte, a produit sa première huile en juillet dernier. Il devrait rejoint à la mi-2019 par son double, Kaombo Sul.

A terme, ils doivent produire 230.000 barils par jour, soit 15% de la production actuelle du pays, pour des réserves totales estimées à 660 millions de barils.

Le projet dirigé par le groupe français -- en partenariat avec la compagnie nationale angolaise Sonangol, SSI (Sonangol et le Chinois Sinopec), Esso (États-Unis) et Galp (Portugal)-- intervient à point nommé pour les autorités angolaises.

Total produit 40% du brut extrait d'Angola, deuxième fournisseur d'Afrique subsaharienne derrière le Nigeria.

"Nous allons maintenir notre production pour les prochaines années", a promis après l'inauguration le PDG de Total Patrick Pouyanné. "Il y a une dynamique très positive, les prix du pétrole sont plus élevés et la volonté du gouvernement angolais de favoriser l'industrie pétrolière est la bienvenue", a-t-il ajouté devant la presse.

Au début des années 2000, l'Angola a connu une période de très forte croissance à deux chiffres nourrie par le pétrole. Mais en 2014, la forte baisse des prix du brut, dont la vente représente 90% de ses exportations et 70% de ses recettes, a précipité le pays dans la récession et fait chuter la devise nationale.

Le cours du baril a atteint son plus haut depuis quatre ans le mois dernier mais s'est récemment tassé.

Le président angolais Joao Lourenço, élu en 2017 après trente-huit ans du règne de Jose Eduardo dos Santos, a promis au pays un "miracle économique" qui passe par la relance de sa production pétrolière en baisse depuis des anées -- aujourd'hui 1,5 millions de barils par jour -- et la diversification de ses activités.

"Nous avons comme objectif de maintenir la production, le gouvernement s'est engagé à ce que ce chiffre ne baisse pas pendant son mandat", a déclaré le ministre du Pétrole Diamantino Azevedo.

L'Angola est considéré comme l'un des pays les plus pauvres d'Afrique. Près de la moitié de sa population vit sous le seuil de pauvreté.


(c) AFP

Commenter Total et l'Angola inaugurent un nouveau champ offshore très attendu


    La Compagnie pétrolière française Total

    L'Ouganda, la Tanzanie, Total et CNOOC s'accordent pour la construction d…

    dimanche 11 avril 2021

    Kampal: L'Ouganda, la Tanzanie et les compagnies pétrolières française Total et chinoise CNOOC ont signé dimanche plusieurs accords ouvrant la voie à la construction de l'oléoduc qui transportera le futur brut ougandais vers un port tanzanien sur l'océan Indien...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 13 avril 2021 à 11:50

    Le pétrole profite de négociations difficiles avec l'Iran

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient mardi leur hausse amorcée la veille, bénéficiant d'indicateurs chinois favorables et de l'absence de progrès dans...

    lundi 12 avril 2021 à 21:16

    Le pétrole commence la semaine par une avancée timide

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont entamé la semaine en petite hausse lundi, les investisseurs revenant à leur principal sujet...

    lundi 12 avril 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté...

    lundi 12 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole commence la semaine avec une avancée timide

    Londres: Les prix du pétrole abordaient la semaine en petite hausse lundi, les investisseurs revenant à leur principal sujet d'attention, l'équilibre entre...

    dimanche 11 avril 2021 à 18:43

    L'Ouganda, la Tanzanie, Total et CNOOC s'accordent pour la c…

    Kampal: L'Ouganda, la Tanzanie et les compagnies pétrolières française Total et chinoise CNOOC ont signé dimanche plusieurs accords ouvrant la voie à...

    samedi 10 avril 2021 à 10:08

    Arabie: Aramco lève 12,4 milliards de dollars dans un accord…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé avoir signé un accord avec un consortium mené par le fonds américain EIG Global...

    vendredi 09 avril 2021 à 21:27

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés...

    vendredi 09 avril 2021 à 11:54

    Le pétrole sous la pression du Covid-19 en Inde et des négoc…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse vendredi, refroidis par l'évolution de la pandémie de Covid-19 sur des marchés porteurs...

    jeudi 08 avril 2021 à 22:07

    Le pétrole stable au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait du surplace jeudi au lendemain d'une petite hausse, dans un marché s'interrogeant sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 26 mars 2021 Les pétrolières bénéficient de l'impact sur les cours du brut du blocage prolongé du canal de Suez: Chevron prend 0,72% et Exxon Mobil 1,38%.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite