Menu
A+ A A-

Tchad: un premier dépôt pétrolier pour stabiliser les prix

prix du petrole n'djamenaN'djamena: Le Tchad a lancé mercredi la construction d'un premier dépôt pétrolier pour stabiliser les prix du pétrole au Tchad, lutter contre la fraude au carburant et éviter les pénuries.
Ce dépôt permettra "non seulement d'avoir un prix fixe sur l'ensemble du pays, mais surtout de lutter contre la fraude au carburant à l'importation ou l'exportation", a déclaré le président tchadien Idriss Déby Itno, présent à l'inauguration.

Situé à 35 km au nord de la capitale, N'Djamena, à proximité de la raffinerie de Djarmaya, le dépôt pourra éviter les pénuries en garantissant "l'approvisionnement du Tchad pendant deux ans au cas où la raffinerie (du pays) connaîtrait des problèmes", a-t-il ajouté.

D'une capacité de 36 millions de litres, ce dépôt est le premier du genre dans ce pays pétrolier d'Afrique centrale.

En janvier, les transporteurs s'étaient mis en grève pour protester contre l'augmentation du prix du carburant à la pompe.

Lancée mercredi, la construction du dépôt coûtera environ 13 milliards de francs CFA (plus de 24 millions de dollars) et les travaux dureront 18 mois, selon les autorités.

La construction sera effectuée par la société française Parlym international, sous supervision de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), société étatique supervisant la production et la commercialisation du brut tchadien.

Pays "devenu très dépendant" du pétrole depuis 2003, selon la Banque mondiale, le Tchad a subi les conséquences de la chute du prix du baril en 2014, qui a remonté légèrement en 2018.

Au Tchad, le secteur pétrolier a été pointé du doigt pour son manque de transparence par l'ONG Swissaid dans un rapport publié en juin.

L'auteur du rapport, Lorenz Kummer, y a dénoncé "l'opacité de SHT, une structure qui ne publie pas ses comptes et n'est soumise à aucun audit externe".

Le rapport a souligné aussi le manque de "transparence" de la compagnie pétrolière Glencore, présente au Tchad depuis 2013, et avec qui N'Djamena a renégocié en février une lourde dette étatique de 1,36 milliard de dollars vis-à-vis de cette société, un chiffre qui équivaut à environ 15% du PIB du Tchad.


(c) AFP

Commenter Tchad: un premier dépôt pétrolier pour stabiliser les prix



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite