Menu
A+ A A-

Shell confirme un investissement pétrolier de 300 millions USD en Argentine

prix du petrole buenos airesBuenos aires: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a confirmé son intention d'investir 300 millions de dollars pour exploiter du pétrole et du gaz de schiste sur l'énorme gisement de Vaca Muerta au sud-est de l'Argentine, a annoncé vendredi la compagnie nationale YPF.
Shell formera un partenatriat avec YPF (Yacimientos Petroliferos Fiscales) pour développer l'huile de schiste à Bajada de Añelo, un gisement d'une surface de 204 km2 recélant du gaz et de l'huile de schiste, selon le communiqué de la compagnie d'état argentine.

Le responsable de Shell Argentina, Teófilo Lacroze, a indiqué dans un communiqué que la compagnie "avait obtenu d'excellents résultats dans l'exploration non-conventionnelle (schiste) et demeure vivement interessée par le marché local de pétrole et de gaz".

Le gisement géant de pétrole et gaz de schiste de Vaca Muerta qui couvre 30.OOO km2 est situé dans la province de Neuquem, à 1.750 km au sud-est de Buenos Aires.

Des compagnies étrangères, notamment française et nord-américaine, opèrent dans la région, parfois associées avec YPF, la plus grande entreprise pétrolière d'Argentine.

Shell avait annoncé son intention d'investir 300 millions de dollars en septembre 2016 à l'occasion d'un forum économique mondial à Buenos Aires.

"C'est un plaisir de collaborer avec Shell, une compagnie possédant une vaste expérience dans le développement de l'huile et du gaz de schiste en Amérique du nord", a noté le président de YPF Miguel Gutiérrez, dans un communiqué.

L'ancien dirigeant de Shell Argentina, Juan José Aranguren, est aujourd'hui ministre de l'Energie.

M. Aranguren, qui était détenteur d'actions de Shell, a du s'en défaire à la suite d'une vague de protestations de la part de l'opposition politique, évoquant un éventuel conflit d'interêt.

Shell est présente en Argentine depuis plus d'un siècle.

(c) AFP

Commenter Shell confirme un investissement pétrolier de 300 millions USD en Argentine


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell: le bénéfice net trimestriel stable à 6 milliards de dollars

    jeudi 02 mai 2019

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a fait état jeudi d'un bénéfice net quasi stable (+2%) de 6 milliards de dollars au premier trimestre, des prix du gaz plus élevés lui permettant de compenser un effritement des cours...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 mai 2019 à 21:54

    Le pétrole hésite à la clôture, l'Arabie saoudite veut pours…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé en ordre dispersé lundi après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger un...

    lundi 20 mai 2019 à 13:21

    Frets maritimes: les frets secs grimpent, les pétroliers sta…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers sont restés...

    lundi 20 mai 2019 à 12:45

    Le pétrole grimpe, l'Arabie saoudite campe sur ses positions…

    Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger l'accord de limitation...

    lundi 20 mai 2019 à 11:41

    Les prix des carburants se maintiennent à un niveau élevé

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises se sont maintenus à un niveau élevé la semaine dernière, après 6 mois de...

    lundi 20 mai 2019 à 05:59

    Le pétrole grimpe en Asie, après la réunion de l'Opep

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions au Moyen-Orient et de l'engagement...

    samedi 18 mai 2019 à 03:00

    L'Argentine attribue 18 zones maritimes à l'exploration de g…

    Buenos aires: Le gouvernement argentin a attribué 18 zones maritimes à de grandes entreprises pour qu'elles en explorent les éventuelles ressources pétrolières...

    vendredi 17 mai 2019 à 12:11

    Le pétrole dopé sur la semaine par les tensions géopolitique…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, en nette hausse sur la semaine alors que les tensions géopolitiques...

    vendredi 17 mai 2019 à 05:49

    Le pétrole continue de flamber en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de flamber, vendredi en Asie, en raison de l'escalade entre Washington et Téhéran, alors que l'Iran...

    jeudi 16 mai 2019 à 22:14

    Le pétrole monte, la tension grimpe au Moyen-Orient

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé jeudi avant une réunion de suivi de l'accord de l'Opep et de ses...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite