Menu
A+ A A-

Rosneft continue de souffrir de la crise sanitaire et pétrolière

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net au deuxième trimestre sur un an, dans un contexte de crise sanitaire mondiale aux graves répercussions économiques, notamment dans le secteur pétrolier.
Entre avril et juin, ce mastodonte a dégagé un bénéfice net de 43 milliards de roubles (535 millions de francs), en baisse de 78% sur un an. Sur l'ensemble du premier semestre, le groupe a enregistré des pertes de 113 milliards de roubles, contre un bénéfice de 325 milliards de roubles en 2019.

Le bénéfice net du deuxième trimestre marque toutefois une reprise par rapport aux trois premiers mois de l'année, où les pertes avaient été profondes.

Le chiffre d'affaires a pour sa part fondu de moitié sur un an (-51,3%) à 1039 milliards de roubles, tandis que le bénéfice d'exploitation (Ebitda), mesure suivie du marché, s'est effondré de 67% sur un an à 170 milliards de roubles.

Dans un communiqué du groupe, son patron Igor SetChine déplore des "conditions macroéconomiques sans précédent, notamment une forte réduction des prix provoquée par une demande défaillante due à la pandémie de Covid-19 et une baisse des volumes de production en raison du nouvel accord OPEP+".

Selon les observateurs, Igor SetChine serait toutefois un des principaux artisans de la guerre des prix entamée en mars entre Moscou et Riyad et qui a provoqué un effondrement sans précédent des prix du pétrole, s'ajoutant à la baisse de la demande provoquée par la pandémie.

Les deux géants pétroliers avaient alors ouvert leurs robinets de brut afin de gagner des parts de marché.


Pour redresser les prix du brut, un temps passés même dans le rouge, les pays de l'OPEP et ses alliés, en premier lieur la Russie, ont par la suite conclu un accord de baisse de la production d'une ampleur sans précédent.

Rappelant que le groupe a néanmoins pu payer des dividendes record à ses actionnaires, M. SetChine souligne que la dynamique du 2T s'était améliorée grâce au redressement des prix de l'or noir et se dit "confiant" que les résultats financiers du groupe "se reprendront" dans les prochains mois.

Au deuxième trimestre, le groupe a baissé sa production d'hydrocarbures liquides (pétrole et condensats) à 4,04 millions de barils par jour, soit une baisse de 13% par rapport au premier trimestre, en vertu de l'accord OPEP+.

(c) AFP

Commenter Rosneft continue de souffrir de la crise sanitaire et pétrolière


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Berlin saisit les activités du groupe russe Rosneft en Allemagne

    vendredi 16 septembre 2022

    Francfort: Le bras de fer énergétique entre Berlin et Moscou a franchi une nouvelle étape vendredi avec la mise sous tutelle par l'Allemagne des activités du géant russe Rosneft dans le pays, afin de "sécuriser" son approvisionnement en pétrole.

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    jeudi 06 octobre 2022

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    mercredi 05 octobre 2022

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mardi 27 septembre 2022

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole encore en hausse; Biden s'active, sans convaincre…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore progressé jeudi, au lendemain de l'annonce d'une réduction brutale de la production de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:30

    La Maison Blanche pèse sa réponse après la baisse de product…

    A bord d'Air Force One: La Maison Blanche a assuré jeudi examiner "toutes les options sur la table" après la décision de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite