Menu
A+ A A-

BP amplifie l'exploitation d'un champ pétrolier en mer du Nord britannique

prix du petrole LondresLondres: La major pétrolière BP a annoncé vendredi le lancement d'une deuxième phase d'exploitation du champ Clair en mer du Nord britannique, avec une production visée de 120.000 barils par jour.
Le géant britannique est l'exploitant de ce champ dont la propriété est partagée entre BP (28,6%), son compatriote Shell (28%) et les américains ConocoPhillips (24%) et Chevron (19,4%). BP s'est entendue dernièrement avec ConocoPhillips pour acquérir une partie de ses actions et devrait prochainement posséder un peu plus de 45% de l'ensemble.

"Au nom de ses copropriétaires Shell, Chevron et ConocoPhillips, BP annonce le début de la production du projet Clair Ridge à l'ouest des îles Shetland", un archipel situé au large de l'Ecosse, a expliqué l'entreprise dans un communiqué.

Clair Ridge constitue la deuxième étape de développement du champ d'hydrocarbure Clair, découvert en 1977 et dont l'exploitation pétrolière n'a débuté qu'en 2005 du fait de la complexité d'extraction dans ce gisement offshore.

"Plus de 40 ans après la première découverte, la première goutte de pétrole va être extraite de Clair Ridge, qui représente un de nos principaux investissements au Royaume-Uni. Il s'agit d'une étape importante pour notre production et souligne notre engagement en mer du Nord", a expliqué Bernard Looney, directeur général de la production chez BP.

L'exploitation de ce champ au nord du Royaume-Uni est symbolique de la nouvelle dynamique de l'exploitation des ressources de la mer du Nord. Si ce bassin pétrolier est, dans l'ensemble, mature et vieillissant, les compagnies pétrolières y financent encore des investissements ciblés pour lancer de nouvelles phases d'extraction.


Quelque 4,5 milliards de livres (5,1 milliards d'euros) ont été investis dans les nouvelles installations nécessaires à l'exploitation de Clair Ridge et au transport des hydrocarbures, notamment des plates-formes pétrolières et des oléoducs. Prévue sur 40 années, l'extraction devrait atteindre un pic de production de 120.000 barils de pétrole par jour et permettre de récupérer un total de 640 millions de barils, a précisé BP.

(c) AFP

Commenter BP amplifie l'exploitation d'un champ pétrolier en mer du Nord britannique


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de demande d'énerg…

    lundi 30 janvier 2023

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de l'invasion russe de l'Ukraine, qui pèse sur l'économie et donc sur la demande d'hydrocarbures.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière BP

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite