Menu
A+ A A-

BP amplifie l'exploitation d'un champ pétrolier en mer du Nord britannique

prix du petrole LondresLondres: La major pétrolière BP a annoncé vendredi le lancement d'une deuxième phase d'exploitation du champ Clair en mer du Nord britannique, avec une production visée de 120.000 barils par jour.
Le géant britannique est l'exploitant de ce champ dont la propriété est partagée entre BP (28,6%), son compatriote Shell (28%) et les américains ConocoPhillips (24%) et Chevron (19,4%). BP s'est entendue dernièrement avec ConocoPhillips pour acquérir une partie de ses actions et devrait prochainement posséder un peu plus de 45% de l'ensemble.

"Au nom de ses copropriétaires Shell, Chevron et ConocoPhillips, BP annonce le début de la production du projet Clair Ridge à l'ouest des îles Shetland", un archipel situé au large de l'Ecosse, a expliqué l'entreprise dans un communiqué.

Clair Ridge constitue la deuxième étape de développement du champ d'hydrocarbure Clair, découvert en 1977 et dont l'exploitation pétrolière n'a débuté qu'en 2005 du fait de la complexité d'extraction dans ce gisement offshore.

"Plus de 40 ans après la première découverte, la première goutte de pétrole va être extraite de Clair Ridge, qui représente un de nos principaux investissements au Royaume-Uni. Il s'agit d'une étape importante pour notre production et souligne notre engagement en mer du Nord", a expliqué Bernard Looney, directeur général de la production chez BP.

L'exploitation de ce champ au nord du Royaume-Uni est symbolique de la nouvelle dynamique de l'exploitation des ressources de la mer du Nord. Si ce bassin pétrolier est, dans l'ensemble, mature et vieillissant, les compagnies pétrolières y financent encore des investissements ciblés pour lancer de nouvelles phases d'extraction.


Quelque 4,5 milliards de livres (5,1 milliards d'euros) ont été investis dans les nouvelles installations nécessaires à l'exploitation de Clair Ridge et au transport des hydrocarbures, notamment des plates-formes pétrolières et des oléoducs. Prévue sur 40 années, l'extraction devrait atteindre un pic de production de 120.000 barils de pétrole par jour et permettre de récupérer un total de 640 millions de barils, a précisé BP.

(c) AFP

Commenter BP amplifie l'exploitation d'un champ pétrolier en mer du Nord britannique


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Le britannique BP touché de plein fouet par la crise pétrolière

    mardi 28 avril 2020

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a essuyé une énorme perte de 4,4 milliards de dollars au premier trimestre, face à la déroute d'un marché pétrolier frappé par la pandémie et qui n'a pas fini de plomber le secteur.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 29 mai 2020 à 21:43

    Le pétrole se redresse alors que la production américaine se…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi après la parution d'un rapport montrant une nouvelle baisse des...

    vendredi 29 mai 2020 à 16:40

    La production de pétrole de l'Opep à un plus bas de 20 ans e…

    Vienne: La production de pétrole de l'Opep a touché en mai un creux de vingt ans à la faveur d'une réduction des...

    vendredi 29 mai 2020 à 13:36

    Total: rejet d'une résolution climatique portée par des inve…

    Paris: Une résolution portée par onze investisseurs pour contraindre Total à des objectifs climatiques plus ambitieux, mais combattue par la direction, a...

    vendredi 29 mai 2020 à 13:33

    Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars …

    Paris: Total estime qu'il devra compenser globalement avec son plan d'actions un manque à gagner d'au moins 12 milliards de dollars (10,8...

    vendredi 29 mai 2020 à 12:13

    Le pétrole baisse tandis que les tensions avec la Chine s'ac…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement vendredi au lendemain de l'annonce d'un bond des stocks américains de brut et tandis que...

    jeudi 28 mai 2020 à 20:57

    Le pétrole monte malgré une hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, le recul des réserves américaines d'essence et des stocks de...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:51

    Le pétrole efface ses pertes malgré une hausse des stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole ont effacé en cours d'échanges européens la majorité des pertes enregistrées au début de la séance, et...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut gonflés par les importations de pétr…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la hausse la semaine dernière, alimentés en partie par les...

    jeudi 28 mai 2020 à 11:51

    Le pétrole pénalisé par les doutes sur l'engagement de la Ru…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement jeudi, pénalisés, entre autres, par des propos du ministre russe de l'Energie.

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite