Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, filiale aux USA de PDVSA

prix du petrole CaracasCaracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine de la compagnie pétrolière d'état PDVSA, au lendemain de l'arrestation pour corruption des dirigeants de la compagnie.
Asdrúbal Chávez "va, en tant que président de la compagnie, restructurer Citgo, faire reprendre ses esprits à Citgo, et renforcer Citgo", a déclaré Nicolas Maduro en annonçant la nomination au cours d'une conférence de presse retransmise à la télévision officielle VTV.

Asdrúbal Chávez, ingénieur en chimie de 63 ans, avait occupé la fonction de ministre du Pétrole entre septembre 2014 et août 2015, et a été élu fin 2015 député de la majorité chaviste.

Les autorités vénézuéliennes ont arrêté mardi le président de Citgo, José Ángel Pereira et cinq vice-présidents notamment pour corruption présumée, association de malfaiteurs et blanchiment d'argent.

Ces arrestations coïncident avec les difficultés du Venezuela à payer dans les temps à la fois sa dette souveraine et celle de la PDVSA. Les avertissements des agences de notation se succèdent, depuis que S&P et Fitch ont constaté un défaut partiel de l'Etat vénézuélien et de sa compagnie pétrolière PDVSA.

S&P Global Ratings a constaté l'incapacité du pays à payer deux nouvelles échéances.

Selon le parquet vénézuélien, les dirigeants de Citgo appréhendés auraient signé des contrats irréguliers, sans l'aval de l'exécutif, afin de refinancer la dette de 4 milliards de dollars.

Le ministre de la communication et de l'information Jorge Rodriguez les a accusés mercredi devant Maduro d'avoir accordé 50 millions de dollars de pots de vin.

Citgo, créée en 1910 sous le nom de Cities Service, possède trois raffineries de pétrole aux Etats-Unis, au Texas, en Louisiane et dans l'Illinois, à la capacité de production de 750.000 barils quotidiens, trois oléoducs et des actions dans trois autres.


(c) AFP

Le pétrole au Vénézuela


vendredi 02 mars 2018

Washington peut-il imposer un embargo sur le pétrole vénézué…

Caracas: C'est une menace brandie par Washington: un possible embargo sur le pétrole du Venezuela, dont les Etats-Unis sont le premier acheteur.Mais...

mardi 06 février 2018

Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord …

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé lundi de prolonger l'accord de limitation de la production de pétrole des pays de...

dimanche 04 février 2018

Venezuela: Washington envisage de sanctionner les exportatio…

Buenos aires: Les Etats-Unis envisagent de sanctionner les exportations pétrolières du Venezuela, mais sont conscients de l'impact que cela aurait sur la...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 avril 2018 à 12:30

Le pétrole recule, le marché surveille la Maison Blanche

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches des sommets atteints la semaine précédente alors que...

lundi 23 avril 2018 à 07:44

Maurel et Prom: progression au 1T grâce aux cours du pétrole

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom a publié lundi un chiffre d'affaires en hausse de 15% au premier trimestre, grâce...

lundi 23 avril 2018 à 06:24

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie sous l'effet de données sur l'augmentation de la production américaine mais la baisse...

vendredi 20 avril 2018 à 21:39

Le pétrole avance, les déclarations de l'Opep éclipsant cell…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé vendredi, davantage influencés par les déclarations à l'occasion d'une réunion de l'Opep que...

vendredi 20 avril 2018 à 16:48

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 16:42

Le pétrole en berne, Trump voit les efforts de l'Opep d'un m…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a suscité de vives...

vendredi 20 avril 2018 à 14:18

Trump dénonce le cours "artificiellement" élevé du…

Washington: Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), estimant que...

vendredi 20 avril 2018 à 13:39

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 13:38

Le pétrole hésite, l'accord de l'Opep dans le viseur de Dona…

Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Opep et ses partenaires tenaient une réunion de suivi...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite