Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, filiale aux USA de PDVSA

prix du petrole CaracasCaracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine de la compagnie pétrolière d'état PDVSA, au lendemain de l'arrestation pour corruption des dirigeants de la compagnie.
Asdrúbal Chávez "va, en tant que président de la compagnie, restructurer Citgo, faire reprendre ses esprits à Citgo, et renforcer Citgo", a déclaré Nicolas Maduro en annonçant la nomination au cours d'une conférence de presse retransmise à la télévision officielle VTV.

Asdrúbal Chávez, ingénieur en chimie de 63 ans, avait occupé la fonction de ministre du Pétrole entre septembre 2014 et août 2015, et a été élu fin 2015 député de la majorité chaviste.

Les autorités vénézuéliennes ont arrêté mardi le président de Citgo, José Ángel Pereira et cinq vice-présidents notamment pour corruption présumée, association de malfaiteurs et blanchiment d'argent.

Ces arrestations coïncident avec les difficultés du Venezuela à payer dans les temps à la fois sa dette souveraine et celle de la PDVSA. Les avertissements des agences de notation se succèdent, depuis que S&P et Fitch ont constaté un défaut partiel de l'Etat vénézuélien et de sa compagnie pétrolière PDVSA.

S&P Global Ratings a constaté l'incapacité du pays à payer deux nouvelles échéances.

Selon le parquet vénézuélien, les dirigeants de Citgo appréhendés auraient signé des contrats irréguliers, sans l'aval de l'exécutif, afin de refinancer la dette de 4 milliards de dollars.

Le ministre de la communication et de l'information Jorge Rodriguez les a accusés mercredi devant Maduro d'avoir accordé 50 millions de dollars de pots de vin.

Citgo, créée en 1910 sous le nom de Cities Service, possède trois raffineries de pétrole aux Etats-Unis, au Texas, en Louisiane et dans l'Illinois, à la capacité de production de 750.000 barils quotidiens, trois oléoducs et des actions dans trois autres.


(c) AFP

Le pétrole au Vénézuela


mercredi 11 juillet 2018

Venezuela: la production pétrolière en chute libre

Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en juin, avec 1,5 million de barils par jour (mbj), soit...

mercredi 13 juin 2018

Pétrole: l'AIE met en garde sur le déclin de la production e…

Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a mis en garde mercredi sur le déclin prévisible des productions pétrolières de l'Iran et du...

jeudi 26 avril 2018

Chevron continue au Venezuela, malgré l'arrestation de deux …

Caracas: Le géant pétrolier américain Chevron assure vouloir poursuivre ses activités au Venezuela malgré l'arrestation de deux de ses employés le 16...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

lundi 16 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie dans un contexte d'inquiétudes sur une augmentation de la production et un éventuel...

vendredi 13 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole monte mais n'évite pas une lourde chute hebdomada…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé...

vendredi 13 juillet 2018 à 16:21

Le pétrole se stabilise, le marché hésite

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi dans un marché indécis entre tensions commerciales et risques de perturbation de l'offre, notamment...

vendredi 13 juillet 2018 à 12:29

Le pétrole recule, le marché s'inquiète de la demande mondia…

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s'inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...

vendredi 13 juillet 2018 à 05:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur la guerre commerciale entre la Chine et les...

jeudi 12 juillet 2018 à 21:48

Le pétrole se reprend timidement après un plongeon la veille

NYC/Cours de clôture: Le cours du pétrole londonien s'est repris jeudi tandis que le cours new-yorkais a encore peiné, au lendemain d'un...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite