Menu
RSS
A+ A A-

Le groupe pétrolier espagnol Repsol envisage un retour en Libye

prix du petrole TripoliTripoli: Le groupe pétrolier espagnol Repsol est disposé à reprendre ses activités en Libye dès que la situation sécuritaire le permettra et qu'une solution sera trouvée sur le paiement d'arriérés, a indiqué jeudi à Tripoli le chef de la diplomatie espagnole.
Le ministre, José Manuel García-Margallo, effectuait une visite pour soutenir le gouvernement d'union nationale dont la communauté internationale espère qu'il mettra fin au chaos dans ce pays riche en pétrole et où le groupe jihadiste Etat islamique (EI) s'est implanté.

Repsol est disposée à reprendre la production dès qu'un accord est conclu, sur des arriérés dûs par les Libyens, a déclaré le chef de la diplomatie espagnole lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec le Premier ministre désigné du gouvernement d'union Fayez al-Sarraj.

Installée en Libye depuis 1975, Repsol produisait 340.000 barils par jour, soit environ 22% de la production pétrolière libyenne avant de cesser ses activités à l'été 2014 en raison de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays, a rappelé le ministre espagnol.

Elle serait capable de produire 100.000 b/j à al-Charara, son principal champ pétrolier dans le sud du pays, a indiqué M. García-Margallo.

Le gouvernement d'union a reçu le soutien de la compagnie nationale pétrolière libyenne et entend relancer ce secteur clé de l'économie après de fortes baisses de production dues au conflit entre différentes milices dans le pays.

Le gouvernement d'union et l'Espagne ont par ailleurs évoqué l'intensification (...) de la coopération en matière de lutte contre l'immigration clandestine et contre le terrorisme (...), a précisé le chef de la diplomatie espagnole.

Issu d'un accord politique signé entre certains représentants des factions rivales libyennes au Maroc fin 2015 sous l'égide de l'ONU, le gouvernement d'union s'est autoproclamé en fonctions le 12 mars sur la base d'un communiqué d'une centaine de parlementaires (sur 198).

Il doit en principe remplacer les deux autorités qui se disputaient le pouvoir depuis 2014.

Le Parlement libyen basé à Tobrouk, dans l'est du pays et reconnu par la communauté internationale, devait depuis plusieurs semaines voter pour consacrer la légitimité du gouvernement d'union. Faute de quorum ou en raison de dissensions, ce vote a été repoussé à plusieurs reprises.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

Le pétrole libyen, une manne exploitée en dents de scie

mardi 26 juin 2018

Paris: Les plus abondantes réserves d'Afrique, exploitées en dents de scie: alors que le bras de fer reprend entre autorités politiques rivales pour le contrôle de l'or noir, quelques éléments sur le pétrole libyen.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:06

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:03

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

jeudi 20 septembre 2018 à 12:16

Le pétrole monte un peu, le marché reprend son souffle

Londres: Les prix du pétrole montaient très légèrement jeudi en cours d'échanges européens après deux séances de hausse marquée dans un marché...

jeudi 20 septembre 2018 à 10:52

Le Premier ministre Français "assume" la hausse de…

Paris: Le Premier ministre Edouard Philippe a dit jeudi "assumer" la hausse des taxes sur les carburants prévue en 2019, jugeant nécessaire...

jeudi 20 septembre 2018 à 05:41

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie jeudi, portés par un net repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

mercredi 19 septembre 2018 à 21:35

Le pétrole profite d'une nouvelle baisse des stocks de brut …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, portés par l'annonce d'un repli des stocks de brut aux...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite