Menu
A+ A A-

La justice ordonne au Nigeria de libérer un pétrolier battant pavillon suisse

prix du petrole GenèveGenève: Le Tribunal international du droit de la mer a ordonné samedi au Nigeria de libérer un pétrolier battant pavillon suisse immobilisé depuis plus de 17 mois à Port Harcourt (Nigeria), dans l'attente d'un verdict final, a annoncé la Suisse.
"Le Tribunal international du droit de la mer de Hambourg a décidé aujourd'hui (samedi) que le navire San Padre Pio, qui bat pavillon suisse, doit être mis en liberté avec son équipage et sa cargaison", a annoncé le ministère suisse des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le tribunal, qui est un organe judiciaire indépendant créé par la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, a prescrit ces mesures "provisoires" en attendant que soit décidé si le Nigeria a violé ou pas le droit international en immobilisant le pétrolier, a expliqué le ministère.

En contrepartie de la libération du pétrolier et de son équipage, le tribunal exige que la Suisse verse une caution de 14 millions de dollars (12,5 millions d'euros) au Nigeria, a ajouté le ministère suisse.

Dans cette affaire, le commandement du San Padre Pio a été accusé par les autorités nigériane d'être entré illégalement dans les eaux territoriales du Nigeria et de s'être livré à un trafic illégal de gasoil, des allégations rejetées par le capitaine qui affirme avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires.

Pour la Suisse, "le navire ne se trouvait pas dans les eaux territoriales nigérianes et le Nigeria n'avait donc pas le droit de retenir le navire et son équipage".

Depuis l'immobilisation du San Padre Pio, la plupart des membres d'équipage ont été autorisés à quitter le navire, mais quatre Ukrainiens sont restés bloqués à bord.

La Suisse fait valoir que le navire et la cargaison perdent de leur valeur d'une manière continue en étant immobilisée, causant un préjudice croissant aux sociétés concernées.

Les sociétés privées ne sont pas les seules concernées. Selon la radio-télévision suisse publique RTS, la Suisse s'est portée garante pour le navire à hauteur de plusieurs millions de francs suisses (1 franc suisse: 0,90 euro) ce qui signifie que si la compagnie de navigation n'honore pas ses paiements, c'est la Confédération helvétique qui devra payer.

(c) AwP

Commenter La justice ordonne au Nigeria de libérer un pétrolier battant pavillon suisse


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    jeudi 27 mai 2021

    Le Nigeria signe un accord de partage de production sur le p…

    Abuja: Le Nigeria a signé cette semaine un accord de partage de production avec les principales compagnies pétrolières, après deux ans de...

    vendredi 29 janvier 2021

    Shell condamnée en appel à verser des indemnités à des fermi…

    La haye: La justice néerlandaise a condamné vendredi en appel Shell à verser des indemnisations dans une affaire intentée par quatre fermiers...

    jeudi 14 mai 2020

    Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne subissent…

    Libreville: Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne, qui avaient promis de réformer leurs économies lors des précédents plongeons des cours du brut...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite