Menu
A+ A A-

Angola: Total lance un projet et finalise une série d'accords

prix du petrole ParisParis: Total a signé lundi une série d'accords avec l'Angola, dont le président est actuellement en visite à Paris, et annoncé le lancement d'un nouveau projet pétrolier au large du pays.
Le groupe pétrolier et gazier et ses partenaires ont en effet pris la décision d'investir dans le développement du projet Zinia 2 en eau profonde, un projet de 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Il est situé dans le bloc 17, qui est opéré par Total avec une part de 40% aux côtés d'autres partenaires (le norvégien Equinor, l'américain ExxonMobil et le britannique BP). La compagnie nationale Sonangol est le concessionnaire du permis.

La capacité de production de 40.000 barils par jour de Zinia 2 permettra de soutenir celle du champ de Pazflor, démarré en 2011, en mutualisant des unités flottantes de production et de stockage déjà existantes, indique Total.

Le PDG du géant français, Patrick Pouyanné, a aussi signé lundi à Paris une série d'accords avec le président de la Sonangol, Carlos Saturnino, qui concrétisent également des protocoles d'accord annoncés en décembre, a constaté l'AFP.

Total et Sonangol se sont ainsi associés à 50/50 pour mener l'exploration sur le bloc 48 dans les eaux ultra profondes de l'Angola, avec une première phase de deux ans qui comprendra le forage d'un puits.

Le deux groupes doivent aussi former une coentreprise pour développer un réseau de stations-service en Angola, incluant la logistique et la fourniture de produits pétroliers.

Ces annonces interviennent en marge d'une visite à Paris du président de l'Angola, Joao Lourenço, qui a pris les rênes du pays en septembre après la victoire du parti au pouvoir lors des élections générales d'août.

Pendant sa campagne électorale, il avait promis de relancer l'économie du pays, affectée par une grave crise, et de lutter contre la corruption. Il prône aussi la fin de l'ère du tout pétrole.

Il avait annoncé à la mi-novembre avoir limogé la présidente de la compagnie pétrolière nationale, Isabel dos Santos, fille de l'ex-chef de l'Etat José Eduardo dos Santos et symbole du népotisme reproché à son régime. Elle a été remplacée par l'ancien secrétaire d'Etat au Pétrole, Carlos Saturnino.


(c) AFP

Commenter Angola: Total lance un projet et finalise une série d'accords


    La Compagnie pétrolière française Total

    Argentine/pollution: Total va demander des "vérifications" à so…

    mardi 18 décembre 2018

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé mardi qu'il allait demander à un sous-traitant en Argentine de "procéder à des vérifications complémentaires" après une plainte d'indiens Mapuche pour pollution près du gisement stratégique de Vaca Muerta, dans l'ouest...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 décembre 2018 à 16:09

    Le pétrole se reprend après une journée noire

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens sans pour autant récupérer ses lourdes pertes de la veille, provoquées...

    mercredi 19 décembre 2018 à 12:16

    Le pétrole se stabilise après sa chute de la veille

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une journée noire alimentée par les craintes de...

    mercredi 19 décembre 2018 à 10:09

    Norvège: la production de pétrole en légère hausse en novemb…

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a légèrement augmenté en novembre mais moins qu'attendu, selon...

    mercredi 19 décembre 2018 à 03:23

    Le pétrole peine à rebondir en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole peinaient à rebondir mercredi en Asie après avoir plongé à des niveaux plus vus depuis plus d'un...

    mardi 18 décembre 2018 à 23:19

    Face à la crise économique, l'Equateur augmente le prix de l…

    Quito: L'Equateur va augmenter le prix de l'essence et supprimer 25.000 postes vacants dans la fonction publique pour faire face à la...

    mardi 18 décembre 2018 à 21:03

    Le pétrole chute de 6,6% à New York, à son plus bas en 15 mo…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé mardi à New York comme à Londres, continuant à plonger alors que la...

    mardi 18 décembre 2018 à 20:09

    Canada: aide fédérale de 1,2 milliard de dollars à l'industr…

    Ottawa: Le gouvernement du Canada a annoncé mardi un plan d'aide de 1,2 milliard de dollars américains à l'industrie pétrolière et gazière...

    mardi 18 décembre 2018 à 19:39

    Face à la crainte d'une offre trop abondante, le pétrole per…

    New York: Les cours du pétrole plongeaient de 5% à New York mardi, plombés par la crainte de voir la production d'or...

    mardi 18 décembre 2018 à 17:29

    L'Assemblée nationale valide le gel des taxes sur les carbur…

    Paris: L'Assemblée nationale a validé mardi le gel des taxes sur les carburants jusqu'en 2022, qu'avait déjà voté le Sénat dans le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite