Menu
RSS
A+ A A-

Angola: Total lance un projet et finalise une série d'accords

prix du petrole ParisParis: Total a signé lundi une série d'accords avec l'Angola, dont le président est actuellement en visite à Paris, et annoncé le lancement d'un nouveau projet pétrolier au large du pays.
Le groupe pétrolier et gazier et ses partenaires ont en effet pris la décision d'investir dans le développement du projet Zinia 2 en eau profonde, un projet de 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Il est situé dans le bloc 17, qui est opéré par Total avec une part de 40% aux côtés d'autres partenaires (le norvégien Equinor, l'américain ExxonMobil et le britannique BP). La compagnie nationale Sonangol est le concessionnaire du permis.

La capacité de production de 40.000 barils par jour de Zinia 2 permettra de soutenir celle du champ de Pazflor, démarré en 2011, en mutualisant des unités flottantes de production et de stockage déjà existantes, indique Total.

Le PDG du géant français, Patrick Pouyanné, a aussi signé lundi à Paris une série d'accords avec le président de la Sonangol, Carlos Saturnino, qui concrétisent également des protocoles d'accord annoncés en décembre, a constaté l'AFP.

Total et Sonangol se sont ainsi associés à 50/50 pour mener l'exploration sur le bloc 48 dans les eaux ultra profondes de l'Angola, avec une première phase de deux ans qui comprendra le forage d'un puits.

Le deux groupes doivent aussi former une coentreprise pour développer un réseau de stations-service en Angola, incluant la logistique et la fourniture de produits pétroliers.

Ces annonces interviennent en marge d'une visite à Paris du président de l'Angola, Joao Lourenço, qui a pris les rênes du pays en septembre après la victoire du parti au pouvoir lors des élections générales d'août.

Pendant sa campagne électorale, il avait promis de relancer l'économie du pays, affectée par une grave crise, et de lutter contre la corruption. Il prône aussi la fin de l'ère du tout pétrole.

Il avait annoncé à la mi-novembre avoir limogé la présidente de la compagnie pétrolière nationale, Isabel dos Santos, fille de l'ex-chef de l'Etat José Eduardo dos Santos et symbole du népotisme reproché à son régime. Elle a été remplacée par l'ancien secrétaire d'Etat au Pétrole, Carlos Saturnino.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière française Total

Total se veut rassurant sur l'approvisionnement des stations-service

lundi 11 juin 2018

Paris: Total a recommandé lundi à ses clients de "conserver leurs habitudes de consommation de carburant", se voulant rassurant sur l'approvisionnement des stations-service alors que des agriculteurs bloquent depuis dimanche soir les routes d'accès à plusieurs raffineries et dépôts...


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 juin 2018 à 18:23

Opep: l'Iran est "prêt à un accord" (ministre iran…

Vienne: L'Iran ne s'oppose plus à un accord avec les autres pays de l'Opep, a affirmé jeudi son ministre du pétrole, à...

jeudi 21 juin 2018 à 16:27

Le pétrole baisse alors que des solutions de compromis émerg…

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 13:12

L'Arabie saoudite dit chercher une solution "acceptable…

Vienne: L'Arabie saoudite souhaite parvenir à augmenter la production de l'Opep et de ses partenaires sans toutefois toucher aux objectifs fixés par...

jeudi 21 juin 2018 à 12:29

Le pétrole baisse alors qu'un accord se profile à Vienne

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

mercredi 20 juin 2018 à 22:32

Le pétrole lesté à Londres par l'Opep, porté à New York par …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a reculé mercredi à Londres alors qu'abondent les spéculations à l'approche d'un important sommet entre l'Organisation des...

mercredi 20 juin 2018 à 18:42

"La raison l'emportera" à l'Opep, selon l'Arabie s…

vienne: Le ministre de l'Energie saoudien s'est montré mercredi optimiste sur ses chances de convaincre l'Opep de revoir à la hausse ses...

mercredi 20 juin 2018 à 16:52

USA: les stocks de brut chutent, ceux de produits raffinés m…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé deux fois plus fortement que prévu la semaine dernière, tandis que...

mercredi 20 juin 2018 à 16:29

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite