Menu
A+ A A-

Crainte d'un "choc pétrolier" pour l'agriculture française (Organisation professionnelle)

prix du petrole ParisParis: La hausse des cours de l'or noir fait craindre un "choc pétrolier" pour l'agriculture, estime une organisation patronale de l'agriculture française, dans un communiqué lundi.
"Le prix du gasoil non routier (GNR) a augmenté de 30% en un an, atteignant 1 euro TTC/L la semaine dernière. Cette hausse laisse entrevoir un nouveau choc pétrolier sur le monde agricole et les entrepreneurs de travaux si le cours du pétrole, passé de 55 dollars à 80 dollars le baril, se maintient à un tel niveau", estime la FNEDT (Fédération nationale entrepreneurs des territoires).

"Le poste carburant, qui représente 14% des charges de l'entreprise de travaux agricoles française, flambe au moment où la saison des travaux agricoles bat son plein", souligne Gérard Napias, président de FNEDT, qui redoute "une déprise agricole sur les terres à faible potentiel et donc un arrêt de l'activité agricole".

La FNEDT regroupe 21.671 entreprises de travaux agricoles, forestiers et ruraux et 98.000 salariés permanents et saisonniers, qui réalisent des chantiers au service des exploitants agricoles et forestiers, des propriétaires et des entreprises, des collectivités locales et établissements publics gestionnaires de réseaux.

M. Napias craint des difficultés pour les entreprises "à répercuter la hausse du coût du carburant dans le prix de vente de la prestation aux agriculteurs, eux-mêmes confrontés à des prix agricoles bas, des charges courantes élevées et une baisse probable des soutiens publics".

De surcroît, "alors que le recours aux produits phytosanitaires doit être diminué, les passages d'engins mécaniques vont se multiplier, entraînant donc une consommation supplémentaire de carburant", prévient M. Napias, parallèlement à l'ouverture des discussions à l'Assemblée nationale au sujet de l'interdiction du glyphosate, herbicide controversé, dans le cadre des débats autour de la loi agriculture et alimentation.


Après avoir dépassé les 80 dollars il y a une semaine, le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en juillet, a oscillé lundi autour de 75 dollars.

(c) AFP

Commenter Crainte d'un "choc pétrolier" pour l'agriculture française (Organisation professionnelle)


    Le pétrole en France

    vendredi 29 mai 2020

    Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars …

    Paris: Total estime qu'il devra compenser globalement avec son plan d'actions un manque à gagner d'au moins 12 milliards de dollars (10,8...

    lundi 25 mai 2020

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent fortement

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en forte hausse la semaine dernière,selon les données officielles diffusées ce jour. Pour sa...

    lundi 18 mai 2020

    ⛽️ Les prix des carburants revirent à la hausse, sauf le die…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en en hausse la semaine dernière, à part pour le gazole selon les données...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 29 mai 2020 à 21:43

    Le pétrole se redresse alors que la production américaine se…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi après la parution d'un rapport montrant une nouvelle baisse des...

    vendredi 29 mai 2020 à 16:40

    La production de pétrole de l'Opep à un plus bas de 20 ans e…

    Vienne: La production de pétrole de l'Opep a touché en mai un creux de vingt ans à la faveur d'une réduction des...

    vendredi 29 mai 2020 à 13:36

    Total: rejet d'une résolution climatique portée par des inve…

    Paris: Une résolution portée par onze investisseurs pour contraindre Total à des objectifs climatiques plus ambitieux, mais combattue par la direction, a...

    vendredi 29 mai 2020 à 13:33

    Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars …

    Paris: Total estime qu'il devra compenser globalement avec son plan d'actions un manque à gagner d'au moins 12 milliards de dollars (10,8...

    vendredi 29 mai 2020 à 12:13

    Le pétrole baisse tandis que les tensions avec la Chine s'ac…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement vendredi au lendemain de l'annonce d'un bond des stocks américains de brut et tandis que...

    jeudi 28 mai 2020 à 20:57

    Le pétrole monte malgré une hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, le recul des réserves américaines d'essence et des stocks de...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:51

    Le pétrole efface ses pertes malgré une hausse des stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole ont effacé en cours d'échanges européens la majorité des pertes enregistrées au début de la séance, et...

    jeudi 28 mai 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut gonflés par les importations de pétr…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la hausse la semaine dernière, alimentés en partie par les...

    jeudi 28 mai 2020 à 11:51

    Le pétrole pénalisé par les doutes sur l'engagement de la Ru…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement jeudi, pénalisés, entre autres, par des propos du ministre russe de l'Energie.

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite