Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de Kirkouk

prix du petrole kirkouk (irak)Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad dit vouloir plus que doubler, dans la riche province de Kirkouk récemment reprise aux Kurdes.
Cet accord a été signé à Kirkouk, au nord de Bagdad, où siège la Northern Oil Company, par le ministre irakien du Pétrole Jabbar al-Louaïbi, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Actuellement, la capacité totale de production dans la province septentrionale de Kirkouk est de 420.000 barils par jour, selon Bagdad. Mais seulement 120.000 barils par jour sont effectivement produits et les exportations sont à l'arrêt.

A partir de 2014, dans le chaos créé par la percée du groupe Etat islamique (EI), les Kurdes s'étaient emparés des champs et de l'ensemble des installations pétrolières de Kirkouk après avoir raccordé peu avant un oléoduc vers la Turquie, pour court-circuiter les exportations irakiennes.

L'oléoduc tenu par les autorités centrales à Bagdad était alors déjà hors d'usage. Un plan a été lancé en octobre pour le remettre en état mais les experts estiment que cela pourrait prendre jusqu'à deux ans.

Le ministère du Pétrole irakien avait signé un contrat de consultant avec BP en 2013 pour étudier les réserves et trouver les moyens de développer le champ de Baba Gargar, le plus vieux d'Irak --dont l'exploitation remonte à 1927--, et celui de Havana, dans la province de Kirkouk.

BP avait établi une base dans la région pour effectuer cette tâche mais avait dû cesser son travail lorsque les combattants kurdes (peshmergas) s'étaient emparés des champs.

En décembre, alors qu'il annonçait la "victoire" sur l'EI, l'Irak a enregistré un pic des exportations de pétrole.

Le pays, deuxième producteur de brut de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a exporté en décembre 109,6 millions de barils, un record sur l'ensemble de l'année 2017, selon les chiffres du ministère du Pétrole.

Ces exportations ont également généré les plus importants revenus de l'année, avec près de 6,5 milliards de dollars au prix de 59,3 dollars le baril.


(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de Kirkouk


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP annonce à son tour l'envolée de ses bénéfices trimestriels

    mardi 02 août 2022

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures, le géant britannique BP a annoncé mardi avoir multiplié par trois ses profits pour la période.

    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    samedi 02 avril 2022

    Irak: les exportations de pétrole à 11,07 mrd USD en mars, r…

    Bagdad: L'Irak a exporté en mars pour 11,07 milliards de dollars de pétrole, établissant un record depuis 1972, selon des données préliminaires...

    lundi 14 février 2022

    L'accord de TotalEnergies sur quatre projets en Irak au poin…

    Bassorah: Un projet d'investissement de 27 milliards de dollars signé en septembre entre le groupe pétrolier TotalEnergies et l'Irak est au point...

    jeudi 09 septembre 2021

    Climat: l'AIE et Oman étalent leurs désaccords sur la fin du…

    Paris: L'agence internationale de l'énergie (AIE) prône l'arrêt de tout nouveau projet dans les énergies fossiles au nom du climat mais ce...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 10 août 2022 à 17:43

    Reprise des livraisons de pétrole russe en Slovaquie

    Bratislava: Les livraisons de pétrole russe ont repris mercredi en Slovaquie, après une coupure liée à des sanctions visant Moscou et portant...

    mercredi 10 août 2022 à 12:07

    Le pétrole fléchit, entre récession et potentiel retour du b…

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain mercredi, plombés par un potentiel retour du brut iranien sur le marché avec la...

    mardi 09 août 2022 à 18:07

    Le pétrole hésite entre nucléaire iranien et interruptions d…

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, entre la possibilité d'un retour du brut iranien sur le marché, si Téhéran valide le texte...

    mardi 09 août 2022 à 13:31

    Les livraisons de pétrole russe via l'Ukraine interrompues

    Moscou: Les livraisons de pétrole russe à trois pays européens via l'Ukraine ont été interrompues après le refus d'une transaction bancaire liée...

    mardi 09 août 2022 à 11:47

    Le pétrole baisse avec le texte final sur le nucléaire irani…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse mardi, la fin des négociations de l'accord sur le nucléaire iranien ouvrant la possibilité...

    lundi 08 août 2022 à 22:03

    Les cours du pétrole ont repris de la vigueur après une sema…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse lundi, après une séance en dents de scie et une semaine...

    lundi 08 août 2022 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants prolongent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français continuaient de baisser la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 104,8...

    lundi 08 août 2022 à 11:30

    Le pétrole faiblit avec les craintes de récession et de rale…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse lundi, après une semaine de lourdes pertes, toujours affaiblis par les perspectives sombres...

    samedi 06 août 2022 à 21:50

    Jour le plus long à la station-service la plus fréquentée d…

    Berchem: Le premier samedi d'août, lorsque les vacanciers européens du mois de juillet rentrent chez eux et que les amateurs de soleil...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite