Menu
A+ A A-

Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétrolier Shell

prix du petrole warri (nigeria)Warri (nigeria): Des centaines de manifestants occupaient samedi une station pétrolière du géant anglo-néerlandais Shell, dans le sud-est du Nigeria, qu'ils avaient envahi la veille, pour demander une meilleure redistribution de l'argent du pétrole.
"Nous voulons que Shell délègue ses opérations dans cette station de transit à Belema Oil Company", une compagnie pétrolière locale, a expliqué à l'AFP Godson Egbelekro, leader communautaire de Belema (Etat de Rivers).

"Nous resterons ici tant que Shell n'aura pas accepté nos demandes. Ils ont envoyé des employés pour discuter avec nous, mais rien de tangible n'est ressorti des négociations", poursuit "Epedi", représentant des jeunes de la communauté.

Selon lui, les résidents du sud-est du Nigeria, région d'exportation des hydrocarbures, vivent dans la pauvreté, alors que les compagnies internationales exportent l'or noir et participent à l'enrichissement d'une poignée de Nigérians.

Les employés de sécurité de la station de stockage, qui mène sur le grand terminal d'exportation de Bonny, ne se sont pas opposés aux manifestants alors qu'ils pénétraient sur la propriété de Shell Petroleum Development Company (SPDC).

Dans un communiqué, Shell a rejeté les accusations selon lesquelles la compagnie néglige les communautés alentour.

"A travers notre comité pour Kula, SPDC a participé à des projets de bourses universitaires pour les jeunes de la région et a financé des investissements à hauteur de plusieurs millions de nairas", écrit le porte-parole Joseph Obari.

"SPDC a informé les autorités nigérianes de cette occupation illégale, et nous travaillons pour reprendre les opérations dans le calme", poursuit M. Obari.

Samedi, l'activité de la station était toujours ralentie.

Fin juillet, SPDC a du fermer l'un de ses plus importants pipelines, le Trans Niger (TNP), pour des "fuites", probablement dues aux sabotages des oléoducs par des groupes qui récupèrent illégalement le brut et le raffine de manière artisanale.

Avec des réserves estimées à 70 milliards de barils en pétrole et gaz (parmi les dix plus importantes réserves mondiales), et une production qui frôle les 2 millions de barils par jour, le Nigeria est redevenu le premier producteur de brut du continent africain, devant l'Angola.

(c) AFP

Commenter Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétrolier Shell


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    mercredi 28 août 2019

    Eni annonce une importante découverte pétrolière dans le Del…

    Lagos: Le géant italien Eni a annoncé mercredi la découverte par sa filiale nigériane Agip d'un important gisement pétrolier et gazier dans...

    samedi 06 juillet 2019

    La justice ordonne au Nigeria de libérer un pétrolier battan…

    Genève: Le Tribunal international du droit de la mer a ordonné samedi au Nigeria de libérer un pétrolier battant pavillon suisse immobilisé...

    mardi 02 avril 2019

    Exxon étudie la vente de champs gaziers et pétroliers au Nig…

    New York: Exxon Mobil a récemment discuté de la vente d'un ensemble de champs gaziers et pétroliers au Nigeria, alors que le...

    La Compagnie pétrolière Shell

    Réchauffement: les géants du pétrole devraient tailler la production (ONG…

    vendredi 01 novembre 2019

    Paris: Les sept principales compagnies pétrolières privées devraient réduire leur production de plus d'un tiers d'ici 2040 pour garder les émissions carbone dans les objectifs de l'accord de Paris, selon une ONG étudiant le secteur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:52

    Aramco s'envole de 10% pour ses débuts historiques en Bourse

    Ryad: L'action du géant pétrolier saoudien Aramco s'est envolée de 10% pour ses débuts en Bourse mercredi sur la place financière de...

    mercredi 11 décembre 2019 à 09:01

    L'action Saudi Aramco bondit pour ses débuts, après la plus …

    Dubai: L'action Saudi Aramco a bondi mercredi de 10% pour ses débuts à la Bourse de Ryad, la plus importante introduction en...

    mercredi 11 décembre 2019 à 06:56

    Chevron dévalue ses gisements face à l'abondance de pétrole

    New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi une dépréciation de la valeur de ses actifs, notamment dans le gaz...

    mercredi 11 décembre 2019 à 01:15

    Chevron annonce des dépréciations d'actifs de 10 à 11 millia…

    New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi des dépréciations de ses actifs, notamment dans le gaz de schiste, de...

    mardi 10 décembre 2019 à 19:14

    ExxonMobil exonérée après accusations de tromperie sur le ch…

    New York: Un juge new-yorkais a débouté mardi l'Etat de New York, qui accusait le géant pétrolier américain ExxonMobil d'avoir trompé les...

    mardi 10 décembre 2019 à 12:05

    Le pétrole se stabilise, le marché surveille les discussions…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mardi en cours d'échanges européens, dans un marché digérant l'accord de l'Opep+ mais restant prudent...

    lundi 09 décembre 2019 à 12:41

    Les prix des carburants toujours à la hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont encore évolué à la hausse sur la semaine dernière, selon des chiffres...

    lundi 09 décembre 2019 à 11:36

    Le pétrole perd du terrain après une semaine dominée par l'O…

    Londres: Les prix du pétrole retombaient lundi en cours d'échanges européens, après avoir profité la semaine dernières de la réunion de l'Opep...

    samedi 07 décembre 2019 à 11:14

    Mexique: Pemex confirme une découverte 'gigantesque' de pétr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine en difficulté Pemex a confirmé vendredi l'existence d'un "gisement gigantesque" d'un demi-milliard de barils équivalent pétrole (bep)...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite