Menu
A+ A A-

L'or noir plonge, les producteurs d'Amérique latine tanguent

prix du petrole amerique latineCaracas: La chute des cours du pétrole est un coup dur pour les finances des principaux producteurs en Amérique latine, qui ont vu leurs recettes fondre : le Venezuela, le Brésil, le Mexique, la Colombie et l'Equateur.
- Production

Le Venezuela est le premier producteur de pétrole en Amérique latine, avec 2,65 millions de barils par jour en moyenne en 2015, selon les chiffres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Le Brésil, deuxième producteur de la région, a extrait 2,52 millions de barils par jour en 2015, selon l'Agence nationale du pétrole.

Le Mexique, troisième du classement, a produit 2,26 millions de barils par jour, selon les données de l'entreprise nationale Pemex.

La Colombie, avec un million de barils quotidiens selon le ministère de l'Energie, et l'Equateur, avec 544.000 barils selon la Banque centrale, sont des producteurs plus modestes.


- Exportation

Le Venezuela exporte environ 2,2 millions de barils par jour, avec comme premier client les Etats-Unis (780.000 barils quotidiens).

Il est suivi du Mexique (1,2 million de barils exportés chaque jour), de la Colombie (804.000 barils), du Brésil (736.000) et de l'Equateur (419.000).

- Impact sur les comptes

Le Venezuela est presque entièrement dépendant de ses ventes de pétrole, qui lui apportent 96% de ses devises. Avec la chute des cours, ses recettes liées aux exportations pétrolières ont chuté de 52%, à 27,83 milliards de dollars, entre janvier et septembre 2015. Selon le gouvernement, les recettes totales de l'Etat vénézuélien ont plongé de 70% en 2015.

Au Brésil, les exportations d'hydrocarbures représentent 6% des exportations, le pétrole étant le troisième produit le plus exporté, après le soja et le minerai de fer. Et même si le volume de pétrole exporté a augmenté de 48% en 2015, en valeur ces exportations ont diminué de 27,1% par rapport à 2014, en raison de la chute des prix.

Au Mexique, le chiffre d'affaires de la compagnie publique Pemex, plus grande entreprise du pays, est vital pour les finances publiques, apportant plus d'un tiers des recettes. Face à la baisse des cours, Pemex a dû réduire de 11% son budget pour 2015 et procéder à 11.000 suppressions d'emploi, sur un effectif total de 146.000 salariés.

En Equateur, le président Rafael Correa assure que, ces derniers mois, le gouvernement n'a reçu aucun revenu du pétrole. Jusqu'à l'an dernier, le brut représentait environ 50% des devises entrant dans le pays.

La Colombie a elle vu ses exportations de combustibles et produits des industries d'extraction chuter de 47,2%, sur un an, entre janvier et novembre 2015.

(c) AFP

Commenter L'or noir plonge, les producteurs d'Amérique latine tanguent


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    vendredi 14 août 2020

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 03 juillet 2020

    Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de p…

    Caracas: Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment à cause des sanctions américaines et...

    mardi 26 mai 2020

    Un pétrolier iranien est arrivé au Venezuela en proie à une …

    Caracas: Le premier de cinq pétroliers envoyés par l'Iran au Venezuela pour lui fournir des carburants et apaiser la pénurie d'essence est...

    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des...

    mercredi 06 novembre 2019

    Brésil: enchères pétrolières décevantes à environ 17 milliar…

    Rio de janeiro: Les enchères pétrolières, annoncées comme "historiques" par le gouvernement brésilien, ont rapporté mercredi moins que prévu à environ un...

    mercredi 24 juillet 2019

    Brésil: Petrobras privatise une filiale en vendant 2,3 mds U…

    Sao paulo: Le géant pétrolier d'Etat brésilien Petrobras poursuit son plan de désinvestissement et a approuvé mercredi la vente de 2,3 milliards...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 octobre 2020 à 21:03

    Les cours du pétrole enregistrent leur pire semaine depuis a…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini sur une fausse note vendredi, en conclusion de la pire semaine en cinq...

    vendredi 30 octobre 2020 à 13:53

    Victime du plongeon du baril, ExxonMobil subit une perte

    New York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil vient de passer son troisième trimestre de suite dans le rouge à cause d'une...

    vendredi 30 octobre 2020 à 12:28

    Chevron, affecté par la chute du prix du baril, passe dans l…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, affectée par la chute des cours du brut et de ses marges depuis le début...

    vendredi 30 octobre 2020 à 12:18

    Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le ver…

    Paris: Total a annoncé vendredi être parvenu à rester dans le vert au troisième trimestre malgré la chute des cours du pétrole...

    vendredi 30 octobre 2020 à 12:14

    Les cours du pétrole peinent à finir la semaine sur une bonn…

    Londres: Les prix du pétrole n'arrivaient pas à se maintenir à flot vendredi, en conclusion d'une terrible semaine pour les cours, préoccupés...

    jeudi 29 octobre 2020 à 20:59

    Craintes pour la demande: le pétrole chute encore de plus de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore chuté jeudi pour la deuxième séance consécutive, au plus bas depuis début juin...

    jeudi 29 octobre 2020 à 17:04

    ExxonMobil va supprimer environ 1900 emplois aux Etats-Unis

    Washington: Le pétrolier américain ExxonMobil, affecté par la baisse de la demande et la chute des prix du pétrole en raison de...

    jeudi 29 octobre 2020 à 13:29

    Le pétrole flanche de nouveau devant les inquiétudes sur la …

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient jeudi de plus de 5% pour la deuxième séance consécutive, plombés par la propagation rapide du...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:10

    Le pétrole au plus bas depuis quatre mois, peur sur la deman…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau en forte baisse jeudi, touchant un plus bas depuis le 15 juin, alors que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite