Menu
A+ A A-

L'or noir plonge, les producteurs d'Amérique latine tanguent

prix du petrole amerique latineCaracas: La chute des cours du pétrole est un coup dur pour les finances des principaux producteurs en Amérique latine, qui ont vu leurs recettes fondre : le Venezuela, le Brésil, le Mexique, la Colombie et l'Equateur.
- Production

Le Venezuela est le premier producteur de pétrole en Amérique latine, avec 2,65 millions de barils par jour en moyenne en 2015, selon les chiffres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Le Brésil, deuxième producteur de la région, a extrait 2,52 millions de barils par jour en 2015, selon l'Agence nationale du pétrole.

Le Mexique, troisième du classement, a produit 2,26 millions de barils par jour, selon les données de l'entreprise nationale Pemex.

La Colombie, avec un million de barils quotidiens selon le ministère de l'Energie, et l'Equateur, avec 544.000 barils selon la Banque centrale, sont des producteurs plus modestes.


- Exportation

Le Venezuela exporte environ 2,2 millions de barils par jour, avec comme premier client les Etats-Unis (780.000 barils quotidiens).

Il est suivi du Mexique (1,2 million de barils exportés chaque jour), de la Colombie (804.000 barils), du Brésil (736.000) et de l'Equateur (419.000).

- Impact sur les comptes

Le Venezuela est presque entièrement dépendant de ses ventes de pétrole, qui lui apportent 96% de ses devises. Avec la chute des cours, ses recettes liées aux exportations pétrolières ont chuté de 52%, à 27,83 milliards de dollars, entre janvier et septembre 2015. Selon le gouvernement, les recettes totales de l'Etat vénézuélien ont plongé de 70% en 2015.

Au Brésil, les exportations d'hydrocarbures représentent 6% des exportations, le pétrole étant le troisième produit le plus exporté, après le soja et le minerai de fer. Et même si le volume de pétrole exporté a augmenté de 48% en 2015, en valeur ces exportations ont diminué de 27,1% par rapport à 2014, en raison de la chute des prix.

Au Mexique, le chiffre d'affaires de la compagnie publique Pemex, plus grande entreprise du pays, est vital pour les finances publiques, apportant plus d'un tiers des recettes. Face à la baisse des cours, Pemex a dû réduire de 11% son budget pour 2015 et procéder à 11.000 suppressions d'emploi, sur un effectif total de 146.000 salariés.

En Equateur, le président Rafael Correa assure que, ces derniers mois, le gouvernement n'a reçu aucun revenu du pétrole. Jusqu'à l'an dernier, le brut représentait environ 50% des devises entrant dans le pays.

La Colombie a elle vu ses exportations de combustibles et produits des industries d'extraction chuter de 47,2%, sur un an, entre janvier et novembre 2015.

(c) AFP

Commenter L'or noir plonge, les producteurs d'Amérique latine tanguent


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    mardi 13 novembre 2018

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    lundi 15 octobre 2018

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur l…

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu...

    mercredi 29 août 2018

    Maduro signe des accords pour augmenter la production de pét…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a signé mardi sept accords avec des sociétés pétrolières internationales dans le but d'augmenter la production...

    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    mercredi 28 novembre 2018

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au groupe franco-britannique Perenco et 34 au Brésilien 3R Petroleum, pour un montant total de 823,1 millions de dollars...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    mercredi 28 novembre 2018

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au...

    jeudi 22 novembre 2018

    Brésil: Total s'implante dans la distribution de carburant

    Paris: Le groupe français Total a annoncé jeudi son entrée dans le secteur de la distribution de carburants au Brésil avec l'acquisition...

    lundi 19 novembre 2018

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 15:44

    Le cours du pétrole bondit de 5% en pleines discussions de l…

    Londres: Les cours du pétrole ont bondi vendredi de 5% juste après une réunion des pays membres de l'Opep à Vienne et...

    vendredi 07 décembre 2018 à 14:42

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de…

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 12:04

    Le pétrole stable, le marché scrute les rencontres de Vienne

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables vendredi matin en cours d'échanges européens, le marché attendant la fin des rencontres des pays...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite