Menu
A+ A A-

Repsol: le Conseil d'administration étudie le rachat de Talisman Energy

prix-du-petrole madridmadrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a indiqué lundi que son Conseil d'administration allait étudier ce même jour le possible rachat du canadien Talisman Energy, qui voyait son cours bondir à la Bourse de New York après cette annonce.
Le Conseil d'administration de Repsol, réuni lundi en session ordinaire, analysera "entre autres questions, le possible rachat de la totalité du capital social du groupe canadien Talisman Energy Inc", indique Repsol dans un communiqué envoyé peu avant 14H30 GMT sur demande de l'autorité boursière espagnole (CNMV).


Avec une capitalisation boursière de 4,43 mrd USD (4,3 mrd CHF), Talisman voyait son titre grimper après cette annonce: il prenait 18,07%, à 5,07 USD, à la Bourse de New York à 16H15 GMT.


L'action de Repsol perdait elle 3%, à 15,69 euros, à la même heure à la Bourse de Madrid.


Le journal économique espagnol Expansion affirmait vendredi que Repsol était prêt à mettre sur la table environ 6 dollars par action pour cette opération, ce qui valoriserait le groupe pétrolier canadien à plus de 6 mrd USD canadiens, soit plus de 4 milliards d'euros.


Une information que n'avait pas voulu confirmer un porte-parole de Repsol, qui avait toutefois rappelé, dans des déclarations à l'AFP, que le groupe étudiait des opportunités d'achat et que "Talisman Energy en faisait partie". Repsol en a les moyens, après avoir empoché 6,3 mrd USD suite à l'expropriation d'YPF en Argentine.


Talisman Energy avait indiqué en juillet avoir été approché par le géant espagnol, ce qui avait fait bondir son titre en Bourse.


Le groupe canadien a fait une nouvelle fois savoir en début de semaine dernière qu'il avait fait l'objet de marques d'intérêt de la part de plusieurs investisseurs, dont Repsol.


Talisman Energy, 10e société pétrolière et gazière du Canada, est présente en Amérique du Nord et en Colombie (la moitié de ses activités), ainsi qu'en Asie-Pacifique, ou encore dans la Mer du Nord.


Au début de l'année, des médias avaient affirmé que le groupe français GDF Suez avait proposé, en vain, 17 mrd USD pour racheter la société canadienne.






Commenter Repsol: le Conseil d'administration étudie le rachat de Talisman Energy


    La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

    Le pétrole libyen, une manne exploitée en dents de scie

    mardi 26 juin 2018

    Paris: Les plus abondantes réserves d'Afrique, exploitées en dents de scie: alors que le bras de fer reprend entre autorités politiques rivales pour le contrôle de l'or noir, quelques éléments sur le pétrole libyen.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite