Menu
A+ A A-

Nigeria: Fin de la grève de la compagnie nationale de pétrole

prix du petrole lagosLagos: Les syndicats de la compagnie nationale de pétrole NNPC ont mis fin jeudi à une grève de 24 heures après avoir reçu l'assurance que le plan de restructuration en cours ne serait pas assorti de licenciements.
La grève a été lancée par l'Association nigériane du pétrole et gaz naturel (Pengassan) et l'Union nationale des travailleurs du gaz et pétrole (Nupeng) mercredi, au moment où une pénurie de carburant avait fait flamber les prix dans le pays.

Les deux syndicats souhaitaient protester contre la décision unilatérale du ministre du pétrole, (Emmanuel) Ibe Kachukwu, de scinder la NNPC.

M. Kachukwu, également à la tête de la NNPC, a annoncé la semaine dernière un plan de fractionnement de cette société en 30 compagnies indépendantes afin de regagner le chemin de la rentabilité.

Rassurés par M. Kachukwu, qui leur a promis qu'il n'y aurait pas de licenciements, les syndicats ont mis fin à la grève.

Le mouvement social, qui a eu un impact sur le transport de carburants depuis les dépôts de la NNPC, n'a fait qu'empirer la pénurie d'essence sur l'ensemble du territoire, qui a créé d'interminables queues devant les stations service à Lagos, la plus grande ville du pays.

La grève a pris fin aux alentours de 5h (4h GMT) ce matin, au terme d'une nuit de rencontre avec les responsables des syndicats, a déclaré Ohi Alegbe, le porte-parole de la NNPC.

Le ministre a clarifié la position du gouvernement sur la réorganisation en cours à la NNPC. Au final, les syndicats ont été satisfaits, a-t-il poursuivi.

Les activités ont donc pu reprendre complètement dans les différents dépôts de carburant et les longues files vont bientôt disparaîte, a ajouté M. Alegbe.

Mais selon Tokunbo Korodo, un responsable de la NUPENG, les pénuries de carburant vont continuer, à cause du manque de devises étrangères au Nigeria.

Bien que premier producteur africain de pétrole, le Nigeria dépend d'importations de produits pétroliers par manque de capacité domestique de raffinage. Le gouvernement travaille à améliorer les capacités des raffineries publiques et subventionne les prix à la pompe.

Avec une production de l'ordre de deux millions de barils/jour, le pétrole compte pour environ 70% des revenus de l'Etat et 90% des réserves de devises étrangères du pays.

(c) AFP

Commenter Nigeria: Fin de la grève de la compagnie nationale de pétrole


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    jeudi 13 décembre 2018

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    lundi 03 décembre 2018

    Nigeria/corruption: demande de mandat d'arrêt contre une ex-…

    Abuja: L'agence anti-corruption du Nigeria va lancer un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke, actuellement poursuivie au Royaume-Uni, afin qu'elle...

    lundi 12 novembre 2018

    Nigeria: l'agence anti-corruption veut extrader une ex-minis…

    Abuja: Le patron de l'agence anti-corruption du Nigeria a annoncé lundi son intention de faire extrader l'ex-ministre du Pétrole, estimant trop lente...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    mardi 19 mars 2019 à 12:39

    Le pétrole monte, profitant des promesses de l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, continuant de profiter d'une réunion de suivi de l'accord qui unit...

    mardi 19 mars 2019 à 05:35

    Le pétrole étale en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient plutôt stables en Asie mardi, les marchés marquant une pause après des pics récents pour peser...

    lundi 18 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep continuerait...

    lundi 18 mars 2019 à 16:30

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep...

    lundi 18 mars 2019 à 15:48

    Frets maritimes: les frets secs émergent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière après avoir atteint des niveaux bas, tandis que...

    lundi 18 mars 2019 à 13:41

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67...

    lundi 18 mars 2019 à 12:05

    Opep: Pas de réunion en avril, décision en juin sur la produ…

    Bakou: L'Opep est près de renoncer à tenir une réunion prévue en avril, attendant celle de juin pour décider s'il y a...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite