Menu
A+ A A-

Le G7 envisage de plafonner le prix du pétrole russe entre 65 et 70 dollars le baril

prix du pétroleBruxelles: Le Groupe des sept (G7) envisage de plafonner le prix du pétrole russe transporté par voie maritime entre 65 et 70 dollars le baril, a déclaré mercredi un diplomate de l'Union européenne (UE).
Les ambassadeurs des 27 pays de l'UE discutent de la proposition du G7 dans le but de parvenir à une position commune d'ici la fin de la journée.

La coalition formée par le G7, l'Union Européenne et l'Australie, devrait mettre en œuvre le plafonnement des prix du pétrole russe acheminé par voie maritime le 5 décembre. Le plan vise à réduire les revenus pétroliers de Moscou afin qu'ils ne puissent être utilisés pour financer la guerre contre l'Ukraine.

"Le G7 envisage apparemment une fourchette de 65 à 70 dollars le baril", a déclaré le diplomate.

"La Pologne, la Lituanie et l'Estonie considèrent cela trop élevé parce qu'elles veulent que le prix soit fixé au coût de production, tandis que Chypre, la Grèce et Malte le trouvent trop bas, en raison du risque d'une plus grande déflation de leurs navires, ce qui pourrait signifier que le G7 a trouvé un bon terrain d'entente", a-t-il ajouté.

Quelque 70 à 85% des exportations du brut russe sont transportées par des pétroliers plutôt que par des oléoducs. L'idée est d'interdire aux compagnies maritimes, d'assurance et de réassurance de traiter des cargaisons de brut russe à moins qu'elles ne soient vendues au prix fixé par le G7 et ses alliés.

Les principales compagnies de transport maritime s'occupant du commerce du pétrole brut sont basées dans les pays du G7, ce qui rendra difficile pour Moscou la vente de son pétrole à un prix plus élevé.

Dans le même temps, les coûts de production étant estimés à environ 20$/baril, le plafonnement du prix rendrait toujours la vente du pétrole rentable pour la Russie, tout en évitant une pénurie d'approvisionnement sur le marché mondial.

Selon le diplomate européen, la plupart des États membre de l'UE, la France et l'Allemagne en tête, étaient favorables au plafonnement des prix.

La Pologne et la Hongrie sont les seuls pays qui s'opposent à cette décision, a ajouté le diplomate.
La Pologne parce qu'elle veut qu'elle soit accompagnée d'un neuvième paquet de sanctions, et la Hongrie parce qu'à son avis le plafonnement des prix ne désamorcera pas la guerre en Ukraine.

Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a reculé à 86.54 dollars, contre 87.30$ après l'annonce.


(c) Reuters

Commenter Le G7 envisage de plafonner le prix du pétrole russe entre 65 et 70 dollars le baril



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite