Menu
A+ A A-

La Russie devient le deuxième plus grand exportateur de pétrole de l'Inde

Pétrole en RussieMoscou: La Russie s'est hissée au rang de deuxième plus grand fournisseur de pétrole de l'Inde en mai, poussant l'Arabie Saoudite à la troisième place mais toujours derrière l'Irak qui reste le numéro 1, selon des données de sources commerciales.
En mai, les raffineurs indiens ont reçu environ 819 000 barils par jour (bpj) de pétrole russe, le chiffre le plus élevé jamais enregistré, contre environ 277 000 en avril, selon les données.

Les sanctions occidentales contre la Russie pour son invasion de l'Ukraine ont incité de nombreux importateurs de pétrole à éviter de commercer avec Moscou, poussant les prix au comptant du brut russe à des remises record par rapport aux autres qualités.

Cela a donné aux raffineurs indiens, qui avaient rarement l'habitude d'acheter du pétrole russe en raison des coûts de transport élevés, l'occasion d'acheter du brut à bas prix.

Les qualités russes ont représenté environ 16,5 % de l'ensemble des importations de pétrole de l'Inde en mai, et ont contribué à porter la part du pétrole des pays de la C.I.S. à environ 20,5 %, tandis que celle du Moyen-Orient a diminué à environ 59,5 %, selon les données.

La part du pétrole africain dans les importations de brut de l'Inde le mois dernier a bondi à 11,5 %, contre 5,9 % en avril, selon les données.

"Si vous voulez stimuler la production de diesel et de carburéacteur, vous avez besoin de qualités nigérianes et angolaises. La Chine a réduit les importations de qualités angolaises en raison des fermetures liées à COVID, donc une partie de ces barils va en Europe et une autre en Inde", a déclaré Ehsan Ul Haq, analyste chez Refinitiv.

Selon lui, outre la disponibilité de barils russes moins chers, les prix de vente officiels plus élevés du pétrole du Moyen-Orient ont également poussé les raffineurs indiens à acheter du brut nigérian.

En mai, les importations de pétrole de l'Inde ont totalisé 4,98 millions de bpj, le plus haut niveau depuis décembre 2020, car les raffineurs d'État ont augmenté leur production pour répondre à la demande locale croissante, tandis que les raffineurs privés se sont concentrés pour tirer profit des exportations, selon les données.


Les importations de pétrole de l'Inde en mai ont augmenté d'environ 5,6 % par rapport au mois précédent et d'environ 19 % par rapport à l'année précédente, selon les données obtenues auprès des sources.

L'Inde a défendu son achat de pétrole russe "bon marché" en affirmant que les importations de Moscou ne couvraient qu'une fraction des besoins globaux du pays et qu'un arrêt soudain ferait grimper les coûts pour ses consommateurs.

L'augmentation des importations de pétrole en provenance de Russie a fait baisser la part de l'OPEP dans les importations globales de l'Inde à 65 % en avril.

(c) Reuters

Commenter La Russie devient le deuxième plus grand exportateur de pétrole de l'Inde



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Inde

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Inde

    mercredi 29 mars 2023

    Rosneft signe avec Indian Oil Company pour réorienter ses ex…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé mercredi avoir signé un contrat avec un partenaire indien pour "augmenter considérablement" les livraisons...

    mardi 07 février 2023

    🇷🇺 L'Asie prend le contrôle des prix du pétrole Russe

    Moscou: Le marché asiatique a pris le dessus sur l'Europe en termes de fixage des prix pour le mélange pétrolier russe phare...

    vendredi 02 décembre 2022

    L'Inde continuera à acheter du pétrole russe, selon une sour…

    Moscou: L'Inde continuera à acheter du pétrole russe et cherchera même à conclure des contrats à long terme dans la mesure où...

    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite