Menu
A+ A A-

Les importations canadiennes de brut 2021 ont chuté à leur plus bas niveau depuis 1988

Pétrole au canadaMontreal.: Les importations de pétrole brut au Canada en 2021 ont chuté à leur plus bas niveau en plus de trois décennies, car l'offre nationale provenant des pipelines a augmenté tandis qu'une importante raffinerie à Terre-Neuve est restée inactive, a déclaré mercredi le régulateur de l'énergie du Canada.
Les importations ont diminué de près de 20 % en 2021, passant de 579 000 barils par jour (bpj) en 2020 à 473 000 bpj, selon une analyse du CER.

Divers facteurs ont contribué à cette baisse, notamment les pipelines qui acheminent davantage de brut national vers l'Ontario/le Québec et la raffinerie Come-by-Chance de 135 000 bpj, appartenant à Cresta Fund Management et située à Terre-Neuve, qui est restée à l'arrêt, a indiqué l'organisme de réglementation.

Le coût total du pétrole brut importé s'est élevé à 14,7 milliards de dollars en 2021, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2020 (11,3 milliards de dollars), suite à la reprise des prix mondiaux du brut en 2021 après la pandémie de COVID-19, selon l'analyse du CER.

Le Canada est le quatrième plus grand producteur de brut au monde et exporte environ 3,7 millions de bpj, mais la grande majorité de sa production provient de la province occidentale de l'Alberta.

Le pourcentage de barils importés des États-Unis est passé de 75 % en 2020 à 66 % en 2021. L'Arabie saoudite en fournit 15 %, tandis que le Nigeria en fournit 13 %.

Les importations en provenance du Nigéria ont augmenté de près de 40000 bpj en 2021, soit la plus forte variation d'une année sur l'autre pour les importations en provenance de n'importe quel pays.

Il n'y a pas eu d'importations en provenance de Russie pour 2021 ou 2020, ajoute l'analyse.

Bien que le Canada produise plus de brut que ses raffineries n'en ont besoin pour produire des produits pétroliers raffinés (PPR), les provinces de l'Ouest du Canada importent toujours du pétrole brut, car elles sont situées loin des principales sources de production, selon le CER.


Les importations de PPR ont augmenté de 7 %, passant de 422 000 bpj en 2020 à 450 000 bpj en 2021, l'Alberta important près de la moitié du total des PPR importés par le Canada. Les États-Unis en ont fourni le plus (76 %), suivis des Pays-Bas (8 %).

(1 $ = 1,25 dollar canadien)

Commenter Les importations canadiennes de brut 2021 ont chuté à leur plus bas niveau depuis 1988



    Communauté prix du baril


    Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

    TransCanada relance Keystone

    mercredi 20 février 2019

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut dans le Missouri au début du mois, a rapporté Reuters, citant le porte-parole de TransCanada, Terry Cunha.

    Le pétrole au Canada / Québec

    jeudi 24 mars 2022

    Le Canada va augmenter ses exportations de pétrole

    Ottawa: Le Canada, quatrième producteur mondial de pétrole, a annoncé jeudi une augmentation d'environ 5% de ses exportations de pétrole pour répondre...

    samedi 25 septembre 2021

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Canada
    -Toutes les nouvelles du pétrole au Québec

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 10 avril 2024 à 20:55

    Le pétrole en hausse malgré le bond des stocks et l'inflatio…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un gain, mercredi, la menace d'une escalade entre Iran et Israël l'emportant sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite