Menu
A+ A A-

TransCanada relance Keystone

prix du petrole canadaOléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut dans le Missouri au début du mois, a rapporté Reuters, citant le porte-parole de TransCanada, Terry Cunha.
Le pipeline Keystone transporte environ 600 000 barils / jour de pétrole brut de l'Alberta à l'Illinois et la fermeture a ramené le débit à 590 000 barils / j.

Cette fuite renforcera probablement l’opposition aux nouveaux projets d'oléoduc des deux côtés de la frontière, d’autant plus qu’un rapport Reuters a révélé il ya quelques années que l'oléoduc Keystone avait fui plus souvent et que des quantités supérieures à celles calculées par TransCanada dans son évaluation des risques aux autorités de réglementation américaines avant l’ouverture du pipeline il y a neuf ans.

Au cours des sept années écoulées entre 2010 et 2017, lorsque le rapport a été publié, le réseau Keystone, de l’Alberta au Texas, avait connu trois fuites majeures, dont la plus importante était celle de 5 000 barils qui s’était produite dans le Dakota du Sud à la fin du mois de novembre 2017, et deux sur environ 400 barils chacun dans le Dakota du Nord en 2011 et le Dakota du Sud en 2016.

Le pipeline controversé Keystone XL devait étendre le réseau Keystone initial, mais il semble que son avenir ait été remis en question: plus tôt ce mois-ci, le juge Brian Morris avait interdit à la société d’effectuer des travaux de construction préliminaires même si d'autres activités telles que la préparation de parcs de stockage et la livraison de pipelines. Il ne peut toutefois pas se préparer à la construction de camps de construction alors que se poursuivent les poursuites intentées par des tribus amérindiennes et des environnementalistes contre la société.

L'oléoduc de 830 000 barils par jour reliera les sables bitumineux albertains au Montana et au Dakota du Sud et aboutira au Nebraska, où il sera raccordé au réseau d'oléoduc existant jusqu'à la côte du golfe du Mexique, à condition que le tribunal approuve la nouvelle évaluation d'impact environnemental ordonnée par le Département d'Etat.

(c) Oil price / prixdubaril

Commenter TransCanada relance Keystone


    Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

    Pétrole: hausse de 41% du bénéfice net de Suncor au 3T

    jeudi 01 novembre 2018

    Montréal: Suncor, premier groupe pétrolier canadien, a dégagé un bénéfice net en hausse de 41% au troisième trimestre, par rapport à la même période il y a un an, porté par une "production record" de sables bitumineux.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 janvier 2022 à 15:20

    ⛽️ Forte hausse des prix des carburants en ce début d'année …

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    lundi 17 janvier 2022 à 14:47

    Le pétrole Brent au plus haut en trois ans, dopé par des ten…

    Londres: Le prix du pétrole brut a atteint lundi un sommet en trois ans, dopé par les perturbations de l'offre en Libye...

    lundi 17 janvier 2022 à 12:50

    Le pétrole Brent touche un plus haut en trois ans

    Londres: Les cours du pétrole prolongeaient leurs gains lundi, le prix du baril Brent européen touchant un plus haut de trois ans...

    vendredi 14 janvier 2022 à 21:47

    Le pétrole au plus haut en deux mois et demi, proche de son …

    New York: Les cours du pétrole ont grimpé vendredi à leurs plus hauts depuis deux mois et demi, alors que la production...

    vendredi 14 janvier 2022 à 12:43

    Le pétrole au plus haut en deux mois, inquiétudes sur l'offr…

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi à leurs plus hauts en plus de deux mois, alors que la production d'or noir...

    jeudi 13 janvier 2022 à 21:36

    Le pétrole se stabilise à haut niveau avant un indicateur ch…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un léger repli jeudi, toujours proches des records de la pandémie, dans l'attente...

    jeudi 13 janvier 2022 à 12:17

    Le pétrole stagne, proche des records de prix enregistrés pe…

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient jeudi, après une forte hausse la veille, à un niveau proche des records de prix...

    jeudi 13 janvier 2022 à 09:19

    Les prix du pétrole marquent une pause après une phase de ha…

    Zurich : Après avoir encore grimpé mercredi suite à la forte baisse des stocks américains de brut, les prix du pétrole marquaient...

    mercredi 12 janvier 2022 à 21:30

    Le pétrole approche les records d'octobre après une forte ba…

    New York: Les cours du pétrole ont encore grimpé mercredi grâce à la forte baisse des stocks américains de brut, au point...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📉 En novembre 2021, le prix du pétrole diminue un peu

    Le vendredi 17 décembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2021, le prix du pétrole en euros se replie (-1,4 % après +13,8 % en octobre).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) baissent légèrement (-0,6 % après +3,3 %) sous l'effet du recul de ceux des matières premières industrielles (-4,7 % après +4,5 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, restent orientés à la hausse (+2,4 % après +2,5 %). Le prix du pétrole se replie En novembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) recule (-3,0 % après +12,1 %)...

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite