Menu
RSS
A+ A A-

Suncor: bond du bénéfice avec la hausse du prix du pétrole

prix du petrole MontréalMontréal: Suncor, premier groupe pétrolier canadien, a enregistré un bond de son bénéfice net au quatrième trimestre l'an dernier grâce à la remontée des prix du pétrole combinée à un recul des charges d'exploitation et à la baisse de la fiscalité aux Etats-Unis.
Le pétrolier a réalisé un bénéfice net de 1,38 milliard de dollars canadiens au dernier trimestre 2017, soit 2,6 fois le profit dégagé sur la même période en 2016, a annoncé mercredi Suncor.

Ce bénéfice trimestriel a profité d'un crédit de 124 millions suite à la réforme fiscale aux Etats-Unis avec la baisse du taux d'imposition sur les sociétés et de l'apport comptable d'un effet de changes de 91 millions CAD, selon le communiqué de Suncor.

Ramené à une action, le bénéfice est de 84 cents, soit nettement supérieur aux prévisions moyennes des analystes de 71 cents.

Le chiffre d'affaires a progressé de 27,5% à 3 milliards CAD avec la hausse des prix du brut et l'augmentation des ventes du pétrole tiré de l'exploitation des sables bitumineux de l'Alberta dans l'ouest canadien.

Cette hausse des ventes avec une réduction des charges d'exploitation ont permis de dégager un bénéfice d'exploitation de 1,3 milliard CAD contre 656 millions sur le dernier trimestre en 2016.

Avec un contrôle des coûts de production et un taux d'utilisation plus important des raffineries "ont permis de ramener les charges d'exploitation décaissées annuelles du secteur sables pétrolifères à moins de 25 dollars par baril, leur niveau le plus bas en dix ans", a souligné Steve Williams, PDG de Suncor.

La production de Suncor s'est établie à 736.400 barils d'équivalent pétrole par jour (b/j) au dernier trimestre l'an dernier, dont 446.800 b/j des sables pétrolifères.

Les charges d'exploitation par baril du secteur des sables bitumineux ont diminué à 24,20 CAD en moyenne entre octobre et décembre contre 24,95 CAD pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour l'ensemble de l'exercice 2017, le pétrolier a dégagé un bénéfice net de 4,5 milliards CAD, soit dix fois plus qu'en 2016.

Le groupe Suncor a prévu en 2018 d'extraire entre 740.000 et 780.000 b/j avec pour les sables bitumineux une production dans une fourchette de 425.000 à 455.000 b/j.

Les charges d'exploitation des sables bitumineux devraient être entre 23 et 26 dollars pour l'ensemble de l'exercice en cours. Le groupe a prévu d'investir entre 4,5 et 5 milliards CAD, en hausse de 25% par rapport à 2017.


(c) AFP

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

Suncor accroit sa participation dans Syncrude (sables pétrolifères)

lundi 12 février 2018

Montréal: Le pétrolier canadien Suncor a acquis pour 920 millions de dollars canadiens (596 millions d'euros) les 5% de Mocal Energy dans la mine de sables bitumineux Syncrude, portant sa participation à 58,74% dans ce consortium.

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 avril 2018 à 21:39

Le pétrole avance, les déclarations de l'Opep éclipsant cell…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé vendredi, davantage influencés par les déclarations à l'occasion d'une réunion de l'Opep que...

vendredi 20 avril 2018 à 16:48

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 16:42

Le pétrole en berne, Trump voit les efforts de l'Opep d'un m…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a suscité de vives...

vendredi 20 avril 2018 à 14:18

Trump dénonce le cours "artificiellement" élevé du…

Washington: Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), estimant que...

vendredi 20 avril 2018 à 13:39

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 13:38

Le pétrole hésite, l'accord de l'Opep dans le viseur de Dona…

Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Opep et ses partenaires tenaient une réunion de suivi...

vendredi 20 avril 2018 à 11:57

Pétrole: la Russie voit des bases solides pour prolonger l'a…

Djeddah (arabie saoudite): La Russie a affirmé qu'il y avait "des bases très solides" pour prolonger la coopération entre les membres de...

vendredi 20 avril 2018 à 06:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

vendredi 20 avril 2018 à 06:03

Au-delà du pétrole: les majors en quête de diversification

Paris: Le rachat de Direct Energie par Total annoncé cette semaine illustre la volonté des groupes pétroliers de se diversifier face à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite