Menu
A+ A A-

L'ATE favorable à une taxe CO2 sur les carburants fossiles

prix du petrole Berne (awp/ats)Berne: L'Association transports et environnement (ATE) a présenté mardi un éventail de mesures pour aboutir à un trafic routier sans énergie fossile.
La taxe CO2 en fait partie: elle pourrait faire baisser la consommation de carburants fossiles et doit être entièrement redistribuée à la population et aux entreprises, estime l'Association transports et environnement.

Pour atteindre l'objectif du Conseil fédéral, soit zéro émission nette d'ici 2050, il faut une sortie complète, ou un très fort recul des énergies fossiles dans les transports, rappelle l'ATE dans sa documentation. Les transports sont responsables de près d'un tiers des émissions totales de gaz à effet de serre dans ce pays.

Si la taxe CO2 est une mesure controversée, elle est efficace et socialement acceptable, estime l'association. Réduire la demande d'énergies fossiles et améliorer les technologies sont les deux volets permettant de mettre fin à la consommation des carburants fossiles dans le trafic routier. L'association s'est basée sur l'étude du bureau Infras qu'elle a mandaté.

Interdiction des véhicules à combustion

Parmi les autres mesures proposées mardi dans son "Masterplan pour un trafic sans énergie fossile", on peut également relever l'interdiction dès 2030 de l'homologation des véhicules à moteur à combustion neufs pour les voitures de tourisme. La part des véhicules à combustion dans le parc serait de 17% en 2050 selon Infras.

Selon les scénarios du bureau d'études, il est possible de parvenir à un transport routier et ferroviaire sans fossile en Suisse d'ici 2050. Cet objectif nécessite des efforts technologiques supplémentaires dans le développement de véhicules sans énergies fossiles et des mesures globales pour influencer la demande de transport.

Il faudrait notamment transférer la mobilité motorisée vers la marche, le vélo et les transports publics. Les mesures devraient être prises et mises en œuvre très rapidement, préviennent les auteurs du rapport.

Il est techniquement possible d'atteindre l'objectif de zéro combustible fossile dans les transports d'ici 2040, mais cela nécessiterait des efforts supplémentaires importants et rapides. Il est par exemple question d'une augmentation massive du prix des combustibles fossiles ou d'une interdiction de leur utilisation. En parallèle, l'électricité et les autres sources d'énergie basées sur l'électricité devraient être mises à disposition en grande quantité.

Selon le rapport, il est pratiquement impossible de parvenir à un système de transport exempt de combustibles fossiles d'ici à 2030. En très peu de temps, le changement technologique devrait être mis en œuvre à la vitesse maximale.


L'objectif ne peut être atteint d'ici 2030

Selon ce scénario, la demande de transports publics, le trafic piéton et cycliste devrait être multiplié par deux en dix ans pour remplacer la part restante du trafic individuel motorisé à carburant fossile.

L'étude indique que cette capacité, en particulier dans le domaine des transports publics, ne peut être assurée dans ce court laps de temps. Il n'est pas non plus possible qu'il y ait suffisamment de véhicules à propulsion électrique sur le marché d'ici 2030.

(c) AFP

Commenter L'ATE favorable à une taxe CO2 sur les carburants fossiles


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 juillet 2021 à 22:50

    Le pétrole consolide, entre demande soutenue et crainte du C…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en légère hausse vendredi, dans un marché calme qui a consolidé ses positions...

    vendredi 23 juillet 2021 à 11:42

    Le pétrole fait du sur place après avoir recouvré ses pertes…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre vendredi, les investisseurs semblant faire une pause après avoir rattrapé durant la semaine...

    vendredi 23 juillet 2021 à 06:47

    La société chinoise CCPC joue un rôle central dans le commer…

    Londres: Une société de logistique chinoise est devenue un acteur central dans l'approvisionnement en pétrole en provenance d'Iran et du Venezuela, même après avoir...

    jeudi 22 juillet 2021 à 21:51

    Le pétrole poursuit sur sa lancée, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi jeudi leur progression amorcée après la correction de lundi, soutenus par une demande...

    jeudi 22 juillet 2021 à 12:00

    Le pétrole progresse malgré la hausse des stocks américains …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi, le marché ignorant ostensiblement des stocks de brut en hausse aux Etats-Unis et...

    jeudi 22 juillet 2021 à 11:16

    Technip Energies prévoit une marge accrue cette année

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, revoit à la hausse ses prévisions de marge pour l'année, au vu...

    mercredi 21 juillet 2021 à 22:07

    Le pétrole finit en hausse, le rebond des marchés prime sur …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance de mercredi en forte hausse, malgré la remontée surprise des stocks...

    mercredi 21 juillet 2021 à 18:15

    USA: remontée inattendue des stocks de pétrole brut, les cou…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont rebondi la semaine dernière, a indiqué mercredi l'Agence américaine d'information sur...

    mercredi 21 juillet 2021 à 12:05

    Le pétrole poursuit sa reprise, les stocks américains attend…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi avant la publication par l'EIA de stocks de pétrole brut aux Etats-Unis, attendus...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite