Menu
A+ A A-

Pétrole: entrée en Bourse d'Aramco 'très bientôt' (entreprise)

prix du petrole RyadRyad: L'annonce de la très attendue introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien Aramco aura lieu "très bientôt", a déclaré lundi le président du Conseil d'administration de cette entreprise publique.
Premier exportateur de brut au monde, l'Arabie saoudite avait tenté d'introduire en Bourse Aramco une première fois en 2018, avant de faire maChine arrière en raison de conditions de marché jugées défavorables, sur fond de chute des cours.

"L'introduction en Bourse aura lieu plus rapidement que ce que vous imaginez", a promis le président du Conseil d'administration de l'entreprise, Yasir Al-Rumayyan, lors d'un forum russo-saoudien organisé à Ryad à l'occasion de la visite dans le pays du président russe Vladimir Poutine lundi.

"Je pense que ce sera annoncé très très bientôt", a ajouté M. Rumayyan, également directeur-général du fonds souverain saoudien (Public Investment Fund, PIF), qualifiant Aramco de "meilleure entreprise au monde".

Jeudi, des sources proches du dossier avaient indiqué que la valorisation officielle du géant pétrolier saoudien, avant son entrée en Bourse, ne sera pas définie avant "au moins la semaine prochaine" et pourrait être très inférieure aux 2.000 milliards de dollars souhaités par le prince héritier Mohammed ben Salmane.

Les banquiers chargés de piloter l'entrée en Bourse du mastodonte de l'énergie mondiale penchent pour une valorisation totale autour de 1.500 milliards de dollars, selon plusieurs sources proches du dossier.

D'après l'agence Bloomberg, Aramco devrait effectuer son entrée en Bourse "dès novembre" et "environ 2% du capital (...) pourrait être vendu, ce qui pourrait rapporter 40 milliards de dollars", selon des sources citées par l'agence de presse spécialisée.

L'entrée en Bourse d'Aramco est prévue en deux temps: sur le marché local le 28 novembre avec un placement de 2% du capital, soit moins de la moitié des 5% qui doivent être cédés au total.

Aramco prévoit aussi une deuxième cotation sur une place financière internationale qui reste à déterminer, les Bourses de New York et de Hong Kong étant évoquées.

L'introduction en Bourse du fleuron saoudien constitue la pierre angulaire d'un programme de réformes initié par le prince héritier Mohammed ben Salmane pour diversifier l'économie d'un pays ultra-dépendant du pétrole.

(c) AwP

Commenter Pétrole: entrée en Bourse d'Aramco 'très bientôt' (entreprise)


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 13 janvier 2020

    Pétrole: l'Arabie saoudite promet de garantir la stabilité d…

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Énergie, Abdel Aziz ben Salmane, a assuré lundi que son pays avait pris toutes les précautions pour...

    dimanche 05 janvier 2020

    Tensions USA/Iran: Saudi Aramco et les Bourses du Golfe chut…

    Dubaï: Le géant pétrolier saoudien Aramco a atteint dimanche son plus bas niveau depuis son entrée à la Bourse de Ryad, sur...

    lundi 23 décembre 2019

    Arabie Saoudite et Koweït vont reprendre la production dans …

    Koweït: L'Arabie Saoudite et le Koweït vont signer mardi un accord pour reprendre, après cinq ans d'interruption, la production de deux grands...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Tensions USA/Iran: Saudi Aramco et les Bourses du Golfe chutent

    dimanche 05 janvier 2020

    Dubaï: Le géant pétrolier saoudien Aramco a atteint dimanche son plus bas niveau depuis son entrée à la Bourse de Ryad, sur fond de chute générale des Bourses du Golfe après l'assassinat par les Etats-Unis d'un puissant général iranien ayant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 27 janvier 2020 à 21:00

    Le pétrole au plus bas en trois mois, affectés par l'épidémi…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint lundi leur plus bas niveau depuis fin octobre, affectés par la propagation de...

    lundi 27 janvier 2020 à 13:41

    Les prix des carburants continuent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises continuaient leur baisse la semaine dernière, selon les chiffres officiels publiés ce jour.

    lundi 27 janvier 2020 à 12:18

    Le pétrole plombé par l'épidémie de coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole chutaient lundi en cours de séance européenne, affectés par la propagation de l'épidémie de coronavirus et son...

    vendredi 24 janvier 2020 à 21:59

    Le pétrole souffre des mesures anti-épidémie en Chine

    New York: Les prix du pétrole ont terminé vendredi à leur plus bas niveau depuis fin octobre après une semaine chahutée, dominée...

    vendredi 24 janvier 2020 à 12:11

    Le pétrole subit la pression des mesures anti-épidémie en Ch…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes pesant sur la demande mondiale, notamment en...

    jeudi 23 janvier 2020 à 22:02

    Le pétrole baisse fortement alors que le virus chinois menac…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte baisse jeudi, dans un climat toujours morose lié à la propagation...

    jeudi 23 janvier 2020 à 18:00

    Le pétrole limite légèrement ses pertes après les stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge jeudi, la baisse surprise des stocks américains ne redressant que très peu...

    jeudi 23 janvier 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut baissent légèrement, la production r…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis alors même que la production...

    jeudi 23 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole dans le rouge, inquiétudes sur la demande chinois…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un climat morose lié à la propagation rapide du nouveau...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite