Menu
A+ A A-

Rosneft et Transneft se renvoient la balle du pétrole frelaté

prix du petrole MoscouMoscou: Les tensions entre le groupe Rosneft, premier exportateur de pétrole russe, et Transneft, qui détient le monopole des oléoducs en Russie, sont encore montées d'un cran mardi au sujet de la pollution qui a touché l'oléoduc Droujba, perturbant les livraisons vers l'Europe.
La découverte de pétrole russe de mauvaise qualité, car contaminé par des chlorures, avait entraîné en avril l'interruption des approvisionnements par l'oléoduc Droujba ("Amitié" en russe), l'un des plus longs du monde, vers un certain nombre de pays dont l'Allemagne, la Slovaquie et la Pologne.

Depuis des mois, les deux groupes publics s'écharpent sur cette pollution qui a provoqué une baisse des exportations russes de pétrole et a affecté les résultats de Rosneft au deuxième trimestre.

Au point que le Kremlin a réagi mardi en affirmant qu'il ne se mêlerait pas à cette querelle: "cela ne relève pas de nos prérogatives", a déclaré le porte-parole Dmitri Peskov à l'agence russe Ria-Novosti.

Mardi, Rosneft a en effet publié un communiqué exigeant des "excuses" de Transneft à l'égard de l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder, président du conseil d'administration du groupe exportateur de pétrole.

En août, M. Schröder avait adressé une lettre au Premier ministre russe Dmitri Medvedev proposant une surveillance internationale quotidienne de la qualité du pétrole transitant par les des oléoducs de Transneft afin de "restaurer l'image de la Russie en tant que fournisseur fiable de pétrole de haute qualité", selon le quotidien économique russe Vedomosti.

Transneft a répondu en déclarant ne pouvoir accepter une telle proposition que si les compagnies pétrolières utilisant ses oléoducs finançaient elles-mêmes ces inspections. Des propos qualifiés de "diffamation publique" par Rosneft.

Environ trois de millions de tonnes de pétrole ont été contaminées depuis le début de cette crise, a indiqué le vice-président de Transneft Sergueï Andronov d'après des propos rapportés par Vedomosti. Selon le groupe bélarusse Gomel Transneft Droujba, il s'agirait plutôt de cinq millions de tonnes.

Le patron de Transneft Nikolaï Tokarev avait affirmé fin avril au président russe Vladimir Poutine que la contamination aurait eu lieu au sein d'un groupe privé chargé de recueillir du pétrole auprès de petits producteurs dans la région de Samara et de l'acheminer vers les oléoducs.

(c) AwP

Commenter Rosneft et Transneft se renvoient la balle du pétrole frelaté


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    lundi 01 juin 2020

    L'Opep et la Russie discutent d'une prolongation de la réduc…

    Vienne: L'Opep et la Russie se rapprochent d'un compromis pour prolonger les réductions de la production de pétrole sur une période d'un...

    mardi 12 mai 2020

    Crise pétrolière: Rosneft baisse ses investissements de 20% …

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft va baisser ses investissements de plus de 20% cette année en raison de la chute spectaculaire...

    vendredi 24 avril 2020

    L'économie russe s'apprête à plonger face à l'épidémie et à …

    Moscou: Le nouveau coronavirus et la chute des prix du pétrole vont faire plonger l'économie russe dans le rouge, a prévenu vendredi...

    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Crise pétrolière: Rosneft baisse ses investissements de 20% en 2020

    mardi 12 mai 2020

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft va baisser ses investissements de plus de 20% cette année en raison de la chute spectaculaire des prix du pétrole due à la crise du coronavirus, a indiqué mardi le patron du groupe.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 09 août 2020 à 09:26

    Chute des prix du pétrole: bénéfice net de Saudi Aramco au 2…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a fait état dimanche d'une chute de 73,4 % de son bénéfice net au deuxième...

    vendredi 07 août 2020 à 21:29

    Le pétrole inquiet pour la demande face aux tensions sino-am…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, lestés par un nouvel accès de tensions entre Washington et Pékin...

    vendredi 07 août 2020 à 12:02

    Le pétrole sur la défensive face aux tensions sino-américain…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en berne vendredi, après un plus haut en cinq mois atteint en milieu de semaine, pris...

    vendredi 07 août 2020 à 09:25

    Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute d…

    Paris: Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier...

    jeudi 06 août 2020 à 21:44

    Le pétrole se replie un peu après être revenu aux niveaux de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont calé jeudi après avoir atteint la veille leur plus haut niveau depuis début mars...

    jeudi 06 août 2020 à 12:29

    Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs temporisent aprè…

    Londres: Les cours du pétrole soufflaient jeudi au lendemain d'un plus haut depuis le début du mois de mars, les investisseurs se sentant...

    mercredi 05 août 2020 à 21:28

    Les cours du pétrole au plus haut depuis mars

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé mercredi à leur plus haut niveau depuis cinq mois, portés par une chute...

    mercredi 05 août 2020 à 17:47

    USA: les stocks de pétrole brut chutent de nouveau fortement…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont de nouveau fortement reculé la semaine dernière tandis que celles d'essence et...

    mercredi 05 août 2020 à 13:57

    Pétrole: des pertes gigantesques et de sombres perspectives

    Paris: Les grandes compagnies pétrolières et gazières viennent d'annoncer des pertes gigantesques de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec la crise...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite