Menu
A+ A A-

Russie: une simplification administrative mais pas d'aide pour les producteurs d'hydrocarbures

prix du petrole MoscouMoscou: Le gouvernement russe prépare des mesures de simplification administrative mais pas d'aide financière pour les producteurs d'hydrocarbures, appelés à réduire leurs coûts face à la chute des cours du pétrole, a indiqué samedi le ministre de l'Energie, Alexandre Novak.
L'effondrement du marché du pétrole a rendu très probable l'hypothèse d'une deuxième année de récession pour la Russie et le gouvernement a indiqué jeudi préparer un nouveau plan anticrise pour soutenir l'activité.

Interrogé sur d'éventuelles mesures à destination des compagnies pétrolières et gazières, M. Novak a répondu: elles ne doivent pas être financières ou fiscales mais plutôt de l'ordre de la simplification administrative.

L'objectif du gouvernement est de faciliter le travail des compagnies pétrolières, a-t-il ajouté.

Vu la situation du marché, le secteur des hydrocarbures doit augmenter sa productivité, les sociétés doivent revoir leurs plans d'investissements, a-t-il estimé.

La chute de la monnaie russe, au plus bas de son histoire ces derniers jours face au dollar, a atténué pour l'instant l'effet de la baisse des cours sur les groupes énergétiques. Ils vendent une grande partie de leur production à des prix fixés en dollars alors qu'ils publient pour la plupart leurs comptes en roubles et qu'une part de leurs coûts sont en roubles.

Ces derniers mois, l'idée a même été débattue au sein du gouvernement de taxer davantage le secteur pour remplir les caisses de l'Etat, lui-même à la recherche d'économies et de revenus supplémentaires car la moitié de ses rentrées dépendent des hydrocarbures.

Finalement, il a été simplement décidé de repousser une baisse de taxe prévue pour ne pas trop pénaliser les entreprises.

M. Novak a repoussé samedi l'idée d'une hausse de la charge fiscale: le plus important actuellement, c'est de ne rien toucher pour que le secteur ne soit pas affecté par une charge supplémentaire.

Les compagnies pétrolières n'ont actuellement plus un sou! Elles dépensent tous leurs fonds pour investir pour développer l'industrie russe, a estimé cette semaine le patron du deuxième groupe pétrolier russe Loukoïl, Vaguit Alekperov. Si nous cessons de le faire, un nombre immense de villes dépendant de l'industrie (...) seront mises à l'arrêt.

Selon lui, Loukoïl prévoit désormais un baril à 30 dollars en moyenne sur l'année contre 50 dollars auparavant et compte investir 1,5 milliard de dollars en moins cette année sur les 8,5 milliards prévus initialement.

(c) AFP

Commenter Russie: une simplification administrative mais pas d'aide pour les producteurs d'hydrocarbures


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    jeudi 15 novembre 2018

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    dimanche 11 novembre 2018

    Pas encore de consensus entre producteurs pour réduire la pr…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré dimanche qu'il n'y avait "pas encore de consensus...

    mardi 16 octobre 2018

    Pétrole: début du chantier d'un gisement de Lukoil en mer Ca…

    Moscou: La construction d'infrastructures a débuté mardi en mer Caspienne pour l'exploitation d'un champ pétrolier du russe Lukoil, qui dispose d'une dizaine...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite