Menu
RSS
A+ A A-

Russie: une simplification administrative mais pas d'aide pour les producteurs d'hydrocarbures

prix du petrole MoscouMoscou: Le gouvernement russe prépare des mesures de simplification administrative mais pas d'aide financière pour les producteurs d'hydrocarbures, appelés à réduire leurs coûts face à la chute des cours du pétrole, a indiqué samedi le ministre de l'Energie, Alexandre Novak.
L'effondrement du marché du pétrole a rendu très probable l'hypothèse d'une deuxième année de récession pour la Russie et le gouvernement a indiqué jeudi préparer un nouveau plan anticrise pour soutenir l'activité.

Interrogé sur d'éventuelles mesures à destination des compagnies pétrolières et gazières, M. Novak a répondu: elles ne doivent pas être financières ou fiscales mais plutôt de l'ordre de la simplification administrative.

L'objectif du gouvernement est de faciliter le travail des compagnies pétrolières, a-t-il ajouté.

Vu la situation du marché, le secteur des hydrocarbures doit augmenter sa productivité, les sociétés doivent revoir leurs plans d'investissements, a-t-il estimé.

La chute de la monnaie russe, au plus bas de son histoire ces derniers jours face au dollar, a atténué pour l'instant l'effet de la baisse des cours sur les groupes énergétiques. Ils vendent une grande partie de leur production à des prix fixés en dollars alors qu'ils publient pour la plupart leurs comptes en roubles et qu'une part de leurs coûts sont en roubles.

Ces derniers mois, l'idée a même été débattue au sein du gouvernement de taxer davantage le secteur pour remplir les caisses de l'Etat, lui-même à la recherche d'économies et de revenus supplémentaires car la moitié de ses rentrées dépendent des hydrocarbures.

Finalement, il a été simplement décidé de repousser une baisse de taxe prévue pour ne pas trop pénaliser les entreprises.

M. Novak a repoussé samedi l'idée d'une hausse de la charge fiscale: le plus important actuellement, c'est de ne rien toucher pour que le secteur ne soit pas affecté par une charge supplémentaire.

Les compagnies pétrolières n'ont actuellement plus un sou! Elles dépensent tous leurs fonds pour investir pour développer l'industrie russe, a estimé cette semaine le patron du deuxième groupe pétrolier russe Loukoïl, Vaguit Alekperov. Si nous cessons de le faire, un nombre immense de villes dépendant de l'industrie (...) seront mises à l'arrêt.

Selon lui, Loukoïl prévoit désormais un baril à 30 dollars en moyenne sur l'année contre 50 dollars auparavant et compte investir 1,5 milliard de dollars en moins cette année sur les 8,5 milliards prévus initialement.

(c) AFP

Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite