Menu
A+ A A-

Hydrocarbures: l'Iran espère signer 10 contrats dans les prochains mois

prix du petrole istanbulIstanbul: Dans la foulée du contrat conclu avec un consortium international mené par le français Total, l'Iran espère signer "environ dix contrats" dans les prochains mois pour exploiter ses immenses ressources pétrolières et gazières, a indiqué un responsable iranien mardi.
Depuis 2016, "nous avons signé 30 protocoles d'accord" et "nous espérons que d'ici les six à dix mois qui viennent, nous pourrons signer environ dix contrats supplémentaires", a déclaré Reza Dehghan, un des responsables de la compagnie nationale iranienne (NIOC) en charge des négociations avec les compagnies pétrolières intéressées pour revenir dans ce pays.

Actuellement, l'Iran mène "26 négociations parallèles dans des projets" d'exploration et de production de pétrole, a ajouté Amir H. Zamaninia, vice-ministre iranien du Pétrole.

Les deux responsables s'exprimaient lors du Congrès international du pétrole à Istanbul, où l'industrie pétrolière et gazière est réunie jusqu'à jeudi.

L'Iran dispose des deuxièmes réserves mondiales de gaz, après la Russie, et des quatrièmes réserves mondiales de pétrole.

D'ici la fin 2021, le pays veut augmenter sa production de pétrole d'environ 4 millions de barils par jour actuellement à 5,7 millions de barils par jour, a indiqué M. Zamaninia.

Et le pays aura besoin pour cela de 140 milliards de dollars d'investissement, "dont au moins les deux tiers" pourraient venir de compagnies étrangères, a dit M. Dehghan.

Le 3 juillet, le groupe français Total, à la tête d'un consortium international, a signé un accord de 4,8 milliards de dollars pour développer le champ gazier de Pars-Sud 11, devenant la première compagnie occidentale à revenir dans ce pays.

Ce retour a été rendu possible depuis la levée des sanctions internationales sur l'Iran fin 2015, même si depuis, le président américain Donald Trump a beaucoup critiqué cette ouverture à l'égard de Téhéran.

(c) AFP

Commenter Hydrocarbures: l'Iran espère signer 10 contrats dans les prochains mois


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    vendredi 14 août 2020

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 01 mai 2020

    L'Iran réfute les accusations US d'aide au secteur pétrolier…

    Téhéran: L'Iran a rejeté vendredi des déclarations américaines selon lesquelles Téhéran aiderait le Venezuela à reconstruire son industrie pétrolière, affirmant que Washington...

    lundi 11 novembre 2019

    L'Iran relativise la découverte pétrolière annoncée dimanche

    Téhéran: Le ministre du pétrole iranien Bijan Namdar Zanganeh a relativisé lundi la découverte d'un nouveau gisement de pétrole annoncée la veille...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 04 décembre 2020 à 12:54

    Le pétrole au plus haut depuis début mars après l'accord Ope…

    Londres: Les cours du pétrole abordaient la fin de semaine en hausse, retrouvant des prix plus vu depuis près de neuf mois...

    jeudi 03 décembre 2020 à 23:00

    L'Opep+ choisit d'augmenter prudemment sa production d'or no…

    Londres: Les membres de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi pour "restituer progressivement" sur le marché les quelque 2 millions de barils...

    jeudi 03 décembre 2020 à 22:51

    Le pétrole se redresse après une révision par l'Opep+ de ses…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont nettement redressés jeudi en deuxième partie de séance américaine après un accord trouvé...

    jeudi 03 décembre 2020 à 20:52

    L'Opep+ augmentera sa production de pétrole en janvier mais …

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 18:12

    Le pétrole se reprend, espoirs autour d'un accord de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient jeudi après le début de la réunion des pays de l'OPEP+ qui pourrait déboucher sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 15:13

    L'Opep+ se rapproche d'un compromis sur sa production pétrol…

    Londres: Les discussions entre l'Opep et la Russie, qui s'étaient interrompues lundi sur un constat d'échec, se sont rapprochées d'un compromis sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 12:10

    Le pétrole en petite baisse au début d'une journée décisive …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi en première partie de séance européenne, le marché ayant les yeux rivés...

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 3 décembre 2020 Le prix du panier de référence de l’Opep (ORB), composé à partir des cours de référence de 13 pétroles bruts, s'établissait à 46.67 dollars le baril mercredi, contre 46.72 dollars la veille.

    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite