Menu
A+ A A-

L'Union européenne envisage des nouvelles sanctions contre la Russie, le pétrole dans le viseur

cours du petroleBruxelles: Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne vont discuter de sanctions supplémentaires à l'encontre de la Russie, y compris contre le secteur pétrolier russe, a déclaré lundi le haut représentant de l'UE pour les Affaires extérieures, Josep Borrell.
Interrogé sur l'éventualité que le conseil des Affaires étrangères de ce lundi à Bruxelles se penche sur des mesures contre les exportations pétrolières russes, il a répondu par l'affirmative. "Les ministres vont discuter de ça", a-t-il précisé.

Ce cinquième train de sanctions européennes depuis le lancement de l'invasion russe en Ukraine le 24 février devrait se traduire par un allongement de la "liste noire" recensant les personnalités et entités dont les avoirs sont gelés mais la question de cibler le secteur pétrolier russe risque de diviser, en raison de la dépendance européenne au gaz russe.

"Au vu de l'étendue des destructions en Ukraine en ce moment, il est très difficile de plaider pour (des sanctions) qui ne s'étendraient pas encore au secteur de l'énergie, en particulier le pétrole et le charbon", a déclaré le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, avant le début de la réunion.

"Il est inévitable de commencer à parler du secteur de l'énergie, en particulier du pétrole, principale source de recettes pour la Russie", a insisté le chef de la diplomatie lituanienne Gabrielius Landsbergis.

Des diplomates ont déclaré à Reuters que, pour les pays baltes, un embargo sur le pétrole russe constitue la prochaine étape logique pour tenter de contraindre la Russie d'arrêter son offensive en Ukraine.

🇩🇪 Ils ont toutefois précisé que l'Allemagne mettait en garde contre une décision trop hâtive, du fait des prix de l'énergie déjà très élevés en Europe.

🇫🇷 En ce qui concerne la France, qui assure actuellement la présidence du Conseil de l'UE, Emmanuel Macron a déclaré mi-mars lors du sommet européen de Versailles que les Vingt-Sept n'hésiteraient pas à prendre des sanctions massives supplémentaires si la guerre se prolongeait et s'intensifiait en Ukraine. "Rien n'est interdit, rien n'est tabou", avait alors déclaré le président français.

Sur le terrain, la crise humanitaire qui s'aggrave à Marioupol, port du sud-est de l'Ukraine assiégé par les troupes russes, accroît la pression sur les dirigeants européens en vue d'un renforcement des sanctions.

"Un crime de guerre majeur est en train d'être commis à Marioupol", a dit Josep Borrell aux journalistes avant le début de la réunion.

"La Russie commet de nombreux crimes de guerre", a-t-il ajouté.

Déjà ciblée par quatre trains de sanctions européennes depuis le début de ce que Moscou décrit comme une "opération militaire spéciale", la Russie n'a pas modifié sa stratégie en Ukraine.

🇷🇺 Le Kremlin a prévenu lundi par la voix de son porte-parole Dmitri Peskov qu'un éventuel embargo sur le pétrole russe épargnerait les Etats-Unis mais pénaliserait fortement l'Europe.

(c) Reuters

Commenter L'Union européenne envisage des nouvelles sanctions contre la Russie, le pétrole dans le viseur



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite