Menu
A+ A A-

Gilets jaunes: des dizaines d'arrestations près d'un dépôt pétrolier en Belgique

prix du petrole bruxellesBruxelles: Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées dans la nuit de mercredi à jeudi à la suite d'incidents à proximité d'un dépôt pétrolier de Belgique où manifestent depuis une semaine des "gilets jaunes", ont annoncé les autorités belges.
Depuis vendredi, le dépôt de Feluy géré par le groupe français Total, sur la commune de Seneffe entre Bruxelles et Mons (sud), est un des points les plus chauds en Belgique du mouvement lancé en France contre la hausse du prix des carburants.

Selon un commissaire de la zone de police locale, joint par l'AFP, 42 personnes ont été arrêtées à Feluy la nuit dernière à la suite d'incidents avec les forces de l'ordre.

"On a eu 28 arrestations judiciaires (ciblant des auteurs d'infractions pénales, ndlr) et 14 arrestations administratives (des personnes retenues pour troubles à l'ordre public)", a précisé ce commissaire.

"La police a dû à nouveau intervenir hier soir contre les blocages en Hainaut. Plus d'une vingtaine d'arrestations, et des véhicules ont été saisis", a tweeté de son côté jeudi matin le ministre belge de l'Intérieur Jan Jambon.

C'est la troisième nuit d'affilée que des débordements se produisent sur le site de Feluy. Les autorités estiment qu'ils sont la responsabilité de "casseurs" qui viennent se mêler aux gilets jaunes.

"Les personnes qui étaient là cette nuit, à mon avis, ont très peu de commentaires par rapport au prix de l'essence. On est plutôt dans l'état d'esprit où on casse, on lance des projectiles, on met le feu", a déclaré à la chaîne francophone RTBF Tommy Leclercq, gouverneur du Hainaut, province du sud de la Belgique limitrophe de la France.

M. Leclercq a estimé qu'"à l'heure la plus chaude" la nuit dernière près de 400 manifestants se trouvaient à Feluy, nécessitant le déploiement de 120 policiers.

Lancé en France le week-end dernier, le mouvement des gilets jaunes a essaimé en Wallonie, particulièrement dans le Hainaut, mais ni à Bruxelles ni en Flandre, le nord néerlandophone de la Belgique.

Il s'est traduit en Wallonie par le blocage régulier de dépôts pétroliers au point de sérieusement perturber l'approvisionnement des stations-service ou des particuliers qui se chauffent au fioul.

Environ 400 des 1.200 stations-service de la région étaient mercredi privés d'essence et diesel, selon la Brafco, fédération représentant 350 transporteurs et distributeurs belges des combustibles et carburants.


(c) AFP

Commenter Gilets jaunes: des dizaines d'arrestations près d'un dépôt pétrolier en Belgique


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    lundi 29 novembre 2021

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté valait 81,8 $ par baril, en baisse de 0,4 $/b sur la semaine.

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le gazole en très légère baisse

    lundi 22 novembre 2021

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine passée, seul le prix du gazole baissait très légèrement. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté était de 82,2 $ par baril, en baisse de 1,1 $/b sur la semaine.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 30 novembre 2021 à 21:38

    Nouvelle séance cauchemardesque pour le pétrole, la Fed acce…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont brutalement chuté de nouveau mardi après un petit rebond lundi, toujours sous le coup...

    mardi 30 novembre 2021 à 20:25

    Le patron de l'AIE espère que l'Opep relève sa production de…

    Paris: Les producteurs de pétrole et de gaz, et en l'occurrence les membres de l'Opep qui doivent se réunir cette semaine, devraient...

    mardi 30 novembre 2021 à 19:10

    Le variant Omicron fait de nouveau dévisser le pétrole

    Londres: Les cours du pétrole dévissaient à nouveau mardi, balayés par un dollar revigoré et les craintes que fait peser le nouveau...

    mardi 30 novembre 2021 à 13:02

    Le variant et les craintes sur la demande font chuter le pét…

    Londres: Les cours du pétrole chutaient mardi alors que les inquiétudes pour la demande se précisent après l'apparition du nouveau variant, dans...

    lundi 29 novembre 2021 à 22:20

    Le rebond du pétrole s'essouffle, le variant reste dans tout…

    Cours de clôture: Le rebond des cours du pétrole a finalement été limité lundi après le plongeon de vendredi, les conséquences potentielles...

    lundi 29 novembre 2021 à 16:26

    Le pétrole se reprend après le choc du variant Omicron

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi sans effacer complètement leur plongeon de vendredi, déclenché par un nouveau variant de Covid-19...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:43

    📉 Morgan Stanley réduit ses prévisions sur le prix du pétrol…

    New York: Le marché pétrolier s'attend à ce que le variant Omicron du coronavirus puisse freiner la demande de pétrole dans les semaines...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:20

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 29 novembre 2021 à 12:21

    Le prix du pétrole remonte fortement après le choc dû au var…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi à l'orée d'une semaine qui s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 29 novembre 2021 En début de journée, les prix du pétrole regagnaient environ 5%, après avoir chuté de plus de 10% vendredi.
    La semaine s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'Opep+.

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite