Menu
A+ A A-

Gilets jaunes: des dizaines d'arrestations près d'un dépôt pétrolier en Belgique

prix du petrole bruxellesBruxelles: Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées dans la nuit de mercredi à jeudi à la suite d'incidents à proximité d'un dépôt pétrolier de Belgique où manifestent depuis une semaine des "gilets jaunes", ont annoncé les autorités belges.
Depuis vendredi, le dépôt de Feluy géré par le groupe français Total, sur la commune de Seneffe entre Bruxelles et Mons (sud), est un des points les plus chauds en Belgique du mouvement lancé en France contre la hausse du prix des carburants.

Selon un commissaire de la zone de police locale, joint par l'AFP, 42 personnes ont été arrêtées à Feluy la nuit dernière à la suite d'incidents avec les forces de l'ordre.

"On a eu 28 arrestations judiciaires (ciblant des auteurs d'infractions pénales, ndlr) et 14 arrestations administratives (des personnes retenues pour troubles à l'ordre public)", a précisé ce commissaire.

"La police a dû à nouveau intervenir hier soir contre les blocages en Hainaut. Plus d'une vingtaine d'arrestations, et des véhicules ont été saisis", a tweeté de son côté jeudi matin le ministre belge de l'Intérieur Jan Jambon.

C'est la troisième nuit d'affilée que des débordements se produisent sur le site de Feluy. Les autorités estiment qu'ils sont la responsabilité de "casseurs" qui viennent se mêler aux gilets jaunes.

"Les personnes qui étaient là cette nuit, à mon avis, ont très peu de commentaires par rapport au prix de l'essence. On est plutôt dans l'état d'esprit où on casse, on lance des projectiles, on met le feu", a déclaré à la chaîne francophone RTBF Tommy Leclercq, gouverneur du Hainaut, province du sud de la Belgique limitrophe de la France.

M. Leclercq a estimé qu'"à l'heure la plus chaude" la nuit dernière près de 400 manifestants se trouvaient à Feluy, nécessitant le déploiement de 120 policiers.

Lancé en France le week-end dernier, le mouvement des gilets jaunes a essaimé en Wallonie, particulièrement dans le Hainaut, mais ni à Bruxelles ni en Flandre, le nord néerlandophone de la Belgique.

Il s'est traduit en Wallonie par le blocage régulier de dépôts pétroliers au point de sérieusement perturber l'approvisionnement des stations-service ou des particuliers qui se chauffent au fioul.

Environ 400 des 1.200 stations-service de la région étaient mercredi privés d'essence et diesel, selon la Brafco, fédération représentant 350 transporteurs et distributeurs belges des combustibles et carburants.


(c) AFP

Commenter Gilets jaunes: des dizaines d'arrestations près d'un dépôt pétrolier en Belgique


    Les Prix des Carburants

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après l…

    vendredi 07 décembre 2018

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de la disparition de plusieurs milliers de litres de carburant dans des circonstances suspectes, a-t-on appris auprès de la police.

    Lire la suite

    La région Auvergne-Rhône-Alpes va baisser de…

    jeudi 06 décembre 2018

    Clermont-Ferrand: La région Auvergne-Rhône-Alpes va abaisser de 20% sa taxe sur les carburants, a annoncé jeudi soir son président LR Laurent Wauquiez au quotidien régional La Montagne.

    Lire la suite

    -Actualités des prix des carburants

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 décembre 2018 à 12:40

    Fermeture d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi la fermeture par un groupe armé de l'un des plus grands...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:08

    Le pétrole efface une partie de ses gains de vendredi

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, après avoir été dopés vendredi par un accord entre l'Opep et...

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite