Menu
A+ A A-

🇷🇺 Impact des sanctions américaines : Flotte de pétroliers russes à l'arrêt

Pétrole en RussieMoscou: La mise en place de sanctions plus strictes par les États-Unis a eu un impact significatif sur une partie substantielle de la flotte de pétroliers utilisée pour transporter le pétrole brut russe à l'étranger.
Selon un rapport de Bloomberg, la moitié des 50 pétroliers auxquels le département du Trésor américain a infligé des amendes pour violation des sanctions n'ont pas chargé de cargaisons depuis octobre, date à laquelle la liste de ces pétroliers a été publiée.

Toutefois, il est à noter que cette liste ne constitue pas nécessairement un portrait complet, car les sanctions sont émises par lots et n'affecteront pas simultanément tous les navires figurant sur la liste.

En effet, parmi les 50 pétroliers listés par le Département du Trésor en octobre de l'année dernière, 18 ont chargé des cargaisons depuis lors, dont 9 étaient des pétroliers navettes et les autres continuaient leurs voyages réguliers malgré leur inscription sur la liste.

Sur les 31 restants, 7 étaient déjà à l'arrêt avant la publication de la liste du Trésor et 3 étaient prévus pour charger une cargaison prochainement, selon les rapports de Bloomberg.

Eric Van Nostrand, secrétaire adjoint par intérim du Trésor chargé de la politique économique, a souligné que "le plafonnement des prix atteint nos deux objectifs : priver la Russie des profits énergétiques dont elle a besoin pour mener sa guerre illégale, tout en favorisant la stabilité des marchés de l'énergie".

Cette déclaration intervient dans un contexte où les États-Unis et leurs partenaires du G7 ont imposé un plafond au prix du pétrole russe en 2022, fixé à 60 dollars le baril. L'objectif était de réduire les revenus de l'État russe provenant des exportations de pétrole tout en évitant une pénurie de brut.

En dépit de la résistance initiale de la Russie à vendre son pétrole aux prix plafonnés, le marché a vu le prix du mélange brut de l'Oural, produit phare de la Russie, s'échanger en dessous du plafond pour la majeure partie de l'année et jusqu'en 2023. Cette situation a permis aux deux parties de revendiquer une victoire.

Cependant, par la suite, les cours du pétrole ont augmenté, tout comme les prix du pétrole russe, entraînant des ventes bien au-delà du prix plafonné d'une grande partie du brut de l'Oural.



Commenter 🇷🇺 Impact des sanctions américaines : Flotte de pétroliers russes à l'arrêt



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mercredi 10 avril 2024

    Totalenergies: plainte pour complicité de crimes de guerre e…

    Paris: Un front judiciaire refermé, au moins temporairement, pour Totalenergies: la justice française a déclaré irrecevable, pour des raisons de procédure, une...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite