Menu
A+ A A-

Syrie: nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence

petrole en syrieDamas: Les autorités syriennes ont adopté dimanche de nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence, les mesures d'austérité se succédant dans le pays en guerre pour faire face à une grave crise économique.
La Syrie connaît de fortes pénuries de carburants qui se sont aggravées ces deux dernières années, notamment concernant l'essence ou le gaz domestique. En avril 2019, les autorités avaient déjà adopté des restrictions sur la distribution d'essence.

Les véhicules dotés de moteurs à forte consommation --plus de 2.000 centimètres cubes-- ne pourront plus acheter l'essence au prix subventionné, a annoncé le ministre du Pétrole, Ali Ghanem.

De même, particuliers ou entreprises ayant plus d'un véhicule enregistré à leur nom seront privés de subventions.

Ces mesures "lèvent les subventions" pour "seulement 9%" des voitures, a indiqué le ministre, cité par l'agence officielle Sana.

Les automobilistes concernés devront désormais payer 12 dollars les 20 litres, soit près du double du prix subventionné.

Avant ces restrictions, tout le monde pouvait acheter 100 litres d'essence par mois au prix subventionné.


"Les produits pétroliers ou le pétrole brut importés en Syrie n'arrivent pas au coût du marché mondial, mais il faut compter en plus le coût du transport et des transferts financiers", a souligné M. Ghanem, en référence aux sanctions occidentales qui touchent son gouvernement.

La décision a provoqué une volée de critiques. "Est-il croyable que je dépense pour ma voiture plus que pour ma maison? J'ai décidé de la vendre", a déploré l'actrice Shoukran Mortaja sur Facebook.

"Ils font tout pour faire rentrer dans les caisses de l'Etat l'argent tiré des poches du citoyen ordinaire", a regretté un autre internaute, Rami Abido.

La guerre meurtrière qui dévaste la Syrie depuis 2011 a coûté des dizaines de milliards de dollars au secteur des hydrocarbures.

L'immense majorité des champs pétroliers échappent toujours au contrôle du gouvernement.

Aujourd'hui la production représente 16% seulement des besoins en pétrole, qui s'élèvent à 146.000 barils par jour (bpj), selon M. Ghanem.

Avant le conflit, la production de pétrole brut atteignait près de 400.000 bpj.

Pour expliquer la crise, les responsables pointent du doigt les sanctions économiques occidentales et arabes qui empêchent l'arrivée de cargaisons en Syrie.

Les pénuries se sont aggravées depuis deux ans en raison des sanctions imposées par Washington contre l'Iran, allié indéfectible et un des principaux fournisseurs de Damas.

Ces derniers mois, la crise s'est accompagnée d'une dégringolade historique de la livre syrienne face au dollar tandis que l'inflation a atteint les 107% en 2019, selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

(c) AFP

Commenter Syrie: nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence



    Communauté prix du baril


    Les prix des carburants

    ⛽️ Carburants: Légère baisse des prix à la pompe après l'envolée des dernières semaines

    lundi 06 février 2023

    Paris: Les prix des carburants se sont envolés ces dernières semaines en raison de la fin des ristournes, mais ils sont repartis à la baisse la semaine dernière selon les données officielles publiées par le gouvernement. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent est...

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2 euros

    lundi 30 janvier 2023

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État, approchant désormais les 2 euros le litre, comme le montrent les données officielles publiées par le gouvernement. Pour sa part, le cours moyen...

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en Syrie

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Syrie

    vendredi 24 septembre 2021

    Le Hezbollah libanais annonce l'arrivée d'une nouvelle carga…

    Le caire: Le Hezbollah libanais a annoncé l'arrivée jeudi soir d'une nouvelle cargaison de pétrole en provenance d'Iran dans le port syrien...

    jeudi 04 juillet 2019

    Un pétrolier en route vers la Syrie arraisonné à Gibraltar

    Londres: Un pétrolier soupçonné d'acheminer du brut en Syrie en violation des sanctions européennes a été arraisonné à Gibraltar, annoncent jeudi les...

    mardi 13 février 2018

    La Russie veut aider Damas à relancer sa production d'hydroc…

    Moscou: La Russie, principale alliée du régime syrien, compte aider Damas à relancer ses gisements d'hydrocarbures et à prospecter pour en exploiter...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 08 février 2023 à 22:23

    Le pétrole grimpe malgré la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, du fait de perturbations dans...

    mercredi 08 février 2023 à 17:20

    🛢️ USA : les stocks hebdo de pétrole brut augmentent de 2,4 …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté de 2,4 millions de barils la semaine dernière aux...

    mercredi 08 février 2023 à 17:15

    TotalEnergies fait miroiter de nouveaux rabais à la pompe en…

    Paris: Après l'annonce de profits record réalisés en 2022, publiés quand le diesel approche 2 euros le litre, TotalEnergies a fait miroiter...

    mercredi 08 février 2023 à 17:08

    L'Iran prévoit un baril à 100 dollars en 2023

    Téhéran: Selon Afshin Javan, représentant iranien de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), les prix du pétrole pourraient remonter à 100...

    mercredi 08 février 2023 à 12:10

    Le pétrole grimpe sur les espoirs de reprise de la demande e…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, dopés par les espoirs grandissants de reprise de...

    mercredi 08 février 2023 à 08:30

    Totalenergies enregistre le meilleur bénéfice de son histoir…

    La défense: Dans le sillage des autres majors pétrolières, le groupe français Totalenergies a annoncé mercredi un bénéfice net dopé par le...

    mercredi 08 février 2023 à 07:45

    Equinor : résultat record en 2022 grâce à la flambée des cou…

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié mercredi des résultats record pour 2022 grâce à la flambée des cours, ce...

    mardi 07 février 2023 à 22:25

    Le pétrole grimpe pour la deuxième séance d'affilée

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi pour le deuxième jour d'affilée, en partie à cause de la fermeture...

    mardi 07 février 2023 à 13:50

    BP freine la transition énergétique malgré un résultat dopé …

    Londres: Le géant des hydrocarbures britannique BP a annoncé mardi un résultat annuel dopé par les cours des hydrocarbures, accompagné d'importantes distributions...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 8 février 2022 Les bénéfices des cinq majors (Shell, Chevron, ExxonMobil, BP et TotalEnergies) devraient dépasser 150 milliards de dollars en 2022, et même plus de 180 milliards sans compter la perte causée par le retrait de BP de Russie, s'attirant les foudres des gouvernements et ONG, en pleine crise énergétique et climatique.

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    🇷🇺 L'Asie prend le contrôle des prix du pétrole Russe

    Le mardi 07 février 2023

    Moscou: Le marché asiatique a pris le dessus sur l'Europe en termes de fixage des prix pour le mélange pétrolier russe phare de l'Oural, selon Igor Sechin, directeur général de Rosneft. lors de l'India Energy Week.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite