Menu
A+ A A-

Syrie: nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence

petrole en syrieDamas: Les autorités syriennes ont adopté dimanche de nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence, les mesures d'austérité se succédant dans le pays en guerre pour faire face à une grave crise économique.
La Syrie connaît de fortes pénuries de carburants qui se sont aggravées ces deux dernières années, notamment concernant l'essence ou le gaz domestique. En avril 2019, les autorités avaient déjà adopté des restrictions sur la distribution d'essence.

Les véhicules dotés de moteurs à forte consommation --plus de 2.000 centimètres cubes-- ne pourront plus acheter l'essence au prix subventionné, a annoncé le ministre du Pétrole, Ali Ghanem.

De même, particuliers ou entreprises ayant plus d'un véhicule enregistré à leur nom seront privés de subventions.

Ces mesures "lèvent les subventions" pour "seulement 9%" des voitures, a indiqué le ministre, cité par l'agence officielle Sana.

Les automobilistes concernés devront désormais payer 12 dollars les 20 litres, soit près du double du prix subventionné.

Avant ces restrictions, tout le monde pouvait acheter 100 litres d'essence par mois au prix subventionné.


"Les produits pétroliers ou le pétrole brut importés en Syrie n'arrivent pas au coût du marché mondial, mais il faut compter en plus le coût du transport et des transferts financiers", a souligné M. Ghanem, en référence aux sanctions occidentales qui touchent son gouvernement.

La décision a provoqué une volée de critiques. "Est-il croyable que je dépense pour ma voiture plus que pour ma maison? J'ai décidé de la vendre", a déploré l'actrice Shoukran Mortaja sur Facebook.

"Ils font tout pour faire rentrer dans les caisses de l'Etat l'argent tiré des poches du citoyen ordinaire", a regretté un autre internaute, Rami Abido.

La guerre meurtrière qui dévaste la Syrie depuis 2011 a coûté des dizaines de milliards de dollars au secteur des hydrocarbures.

L'immense majorité des champs pétroliers échappent toujours au contrôle du gouvernement.

Aujourd'hui la production représente 16% seulement des besoins en pétrole, qui s'élèvent à 146.000 barils par jour (bpj), selon M. Ghanem.

Avant le conflit, la production de pétrole brut atteignait près de 400.000 bpj.

Pour expliquer la crise, les responsables pointent du doigt les sanctions économiques occidentales et arabes qui empêchent l'arrivée de cargaisons en Syrie.

Les pénuries se sont aggravées depuis deux ans en raison des sanctions imposées par Washington contre l'Iran, allié indéfectible et un des principaux fournisseurs de Damas.

Ces derniers mois, la crise s'est accompagnée d'une dégringolade historique de la livre syrienne face au dollar tandis que l'inflation a atteint les 107% en 2019, selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

(c) AFP

Commenter Syrie: nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence



    Communauté prix du baril


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants en forte augmentation

    lundi 08 avril 2024

    Carburants: Les prix des carburants étaient en forte hausse pour la troisième semaine consécutive. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté la semaine passée a atteint 89,50 dollars soit une hausse de 3,90 dollars par baril.

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    lundi 25 mars 2024

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, selon les chiffres du gouvernement. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté la semaine passée a atteint 86 dollars soit une hausse de 1,70 dollar par baril.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en Syrie

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Syrie

    vendredi 24 septembre 2021

    Le Hezbollah libanais annonce l'arrivée d'une nouvelle carga…

    Le caire: Le Hezbollah libanais a annoncé l'arrivée jeudi soir d'une nouvelle cargaison de pétrole en provenance d'Iran dans le port syrien...

    jeudi 04 juillet 2019

    Un pétrolier en route vers la Syrie arraisonné à Gibraltar

    Londres: Un pétrolier soupçonné d'acheminer du brut en Syrie en violation des sanctions européennes a été arraisonné à Gibraltar, annoncent jeudi les...

    mardi 13 février 2018

    La Russie veut aider Damas à relancer sa production d'hydroc…

    Moscou: La Russie, principale alliée du régime syrien, compte aider Damas à relancer ses gisements d'hydrocarbures et à prospecter pour en exploiter...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite