Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en repli, l'optimisme sur l'Espagne s'évapore (81,87 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole poursuivaient leur repli mardi matin en Asie, affaiblis par l'essoufflement de l'optimisme né la veille du plan de sauvetage européen aux banques espagnoles et par l'éventualité d'une hausse des quotas de production de l'Opep, ont indiqué les analystes.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet perdait 83 cents US à 81,87 USD, dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance reculait de 82 cents à 97,18 USD.

Les prix "ont chuté (...) car les craintes que la crise de la dette dans la zone euro emporte plus de pays et menace la demande de pétrole ont supplanté le plan européen de sauvetage des banques espagnoles", ont indiqué les analystes de Phillip Futures dans une note.

"Parmi les facteurs de pression sur les prix figurent également les déclarations de l'Arabie saoudite selon laquelle l'Opep va peut-être avoir besoin de relever ses objectifs de production lors de sa réunion jeudi à Vienne", ont-ils ajouté.

Les cours du brut avaient nettement progressé la veille en Asie, le marché saluant l'annonce ce week-end d'un plan d'aide européen d'un maximum de 100 milliards d'euros pour aider Madrid à renflouer son système bancaire exsangue, asphyxié par son exposition au secteur immobilier.

Mais le scepticisme croissant des investisseurs face au flou entourant les modalités d'application de ce plan a favorisé le retour de l'aversion au risque sur les marchés, plus tard dans la journée, en Europe et aux Etats-Unis.

Les marchés, pétroliers et boursiers, attendent également l'élection en Grèce, un scrutin crucial pour le maintien du pays dans la zone euro, alors que l'Italie, troisième économie de la zone euro, pourrait se retrouver en ligne de mire des marchés.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet avait cédé 1,40 dollar par rapport à vendredi, à 82,70 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), son plus bas niveau à la clôture depuis début octobre dernier.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet avait fini à 98,00 dollars sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,47 dollar par rapport à la clôture de vendredi. Il s'agit de son niveau le plus bas depuis la fin janvier 2011.

tt



(AWP / 12.06.2012 06h23)


La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

Le pétrole libyen, une manne exploitée en dents de scie

mardi 26 juin 2018

Paris: Les plus abondantes réserves d'Afrique, exploitées en dents de scie: alors que le bras de fer reprend entre autorités politiques rivales pour le contrôle de l'or noir, quelques éléments sur le pétrole libyen.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Sanctions américaines: le géant pétrolier Total s'est offici…

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, une conséquence...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite