Menu
A+ A A-

Abdallah II veut relancer un projet d'oléoduc entre la Jordanie et L'Irak

prix du petrole ammanAmman: Le roi Abdallah II de Jordanie a indiqué dimanche que son pays voulait relancer un projet d'oléoduc entre le sud de l'Irak et la ville jordanienne d'Aqaba sur la mer Rouge.
La Jordanie et l'Irak ont signé en 2013 un accord portant sur la construction d'un oléoduc de 1.700 km pour 18 millions de dollars. Le projet permettrait à l'Irak d'exporter son pétrole et approvisionner la Jordanie et l'Egypte en brut et en gaz.

Le roi, qui recevait les ministres du Pétrole irakien et égyptien, Adel Abdel Mehdi et Tarek el-Mala respectivement, a jugé important de réaliser le projet et de prolonger l'oléoduc jusqu'aux côtes égyptiennes, selon un communiqué du palais royal.

Il a estimé qu'il était nécessaire de profiter de la position (géographique) de la Jordanie comme centre et point de passage stratégique de l'énergie dans la région, a-t-on ajouté de même source.

Initialement, le projet devait être opérationnel en 2017. Mais la montée en puissance de l'organisation Etat islamique qui s'est emparé de larges pans du territoire irakien a retardé les travaux.

Le ministre jordanien de l'Energie, Ibrahim Saif, avait annoncé récemment que des études étaient en cours pour trouver un nouvel itinéraire alternatif pour l'oléoduc, longeant les frontières saoudiennes.

Il permettra à la Jordanie qui importe 95% de ses besoins en énergie, de recevoir 850.000 barils de pétrole ainsi que 100 millions de mètres cubes de gaz par jour.

L'Irak a des réserves prouvées de 143,1 milliards de barils de pétrole, et 3.200 milliards de mètres cubes de gaz naturel, qui sont parmi les plus importantes du monde.

Les exportations de brut constituent une très large part des revenus du gouvernement irakien, et Bagdad cherche à augmenter nettement la production et la vente dans les années à venir pour financer la reconstruction du pays et de son économie dévastés par la guerre. Ce projet d'oléoduc devrait lui permettre d'accroître et de diversifier ses exportations.

Du temps de Saddam Hussein, Bagdad fournissait du brut à la Jordanie à des prix préférentiels, voire gratuitement.

Mais depuis l'invasion américaine de l'Irak en 2003, le royaume jordanien a été privé de la manne pétrolière irakienne et a dû augmenter les prix des hydrocarbures à plusieurs reprises.



(c) AFP

Commenter Abdallah II veut relancer un projet d'oléoduc entre la Jordanie et L'Irak



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    lundi 11 décembre 2023

    🌍 Conférence arabe sur l'énergie à Doha après l'appel de l'O…

    Doha: Les principaux ministres l'Énergie des pays arabes membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sont arrivés à Doha lundi...

    lundi 10 juillet 2023

    Coup d'envoi avec TotalEnergies d'un mégaprojet de 10 millia…

    Bagdad: L'Irak a signé lundi avec TotalEnergies les accords d'un mégaprojet de 10 milliards de dollars visant notamment à exploiter le gaz...

    mercredi 03 mai 2023

    L'Irak se veut optimiste sur une reprise des exportations de…

    Bagdad: Le ministre du Pétrole irakien a espéré mercredi parvenir prochainement à un accord permettant une reprise des exportations de brut vers...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite