Menu
A+ A A-

Abdallah II veut relancer un projet d'oléoduc entre la Jordanie et L'Irak

prix du petrole ammanAmman: Le roi Abdallah II de Jordanie a indiqué dimanche que son pays voulait relancer un projet d'oléoduc entre le sud de l'Irak et la ville jordanienne d'Aqaba sur la mer Rouge.
La Jordanie et l'Irak ont signé en 2013 un accord portant sur la construction d'un oléoduc de 1.700 km pour 18 millions de dollars. Le projet permettrait à l'Irak d'exporter son pétrole et approvisionner la Jordanie et l'Egypte en brut et en gaz.

Le roi, qui recevait les ministres du Pétrole irakien et égyptien, Adel Abdel Mehdi et Tarek el-Mala respectivement, a jugé important de réaliser le projet et de prolonger l'oléoduc jusqu'aux côtes égyptiennes, selon un communiqué du palais royal.

Il a estimé qu'il était nécessaire de profiter de la position (géographique) de la Jordanie comme centre et point de passage stratégique de l'énergie dans la région, a-t-on ajouté de même source.

Initialement, le projet devait être opérationnel en 2017. Mais la montée en puissance de l'organisation Etat islamique qui s'est emparé de larges pans du territoire irakien a retardé les travaux.

Le ministre jordanien de l'Energie, Ibrahim Saif, avait annoncé récemment que des études étaient en cours pour trouver un nouvel itinéraire alternatif pour l'oléoduc, longeant les frontières saoudiennes.

Il permettra à la Jordanie qui importe 95% de ses besoins en énergie, de recevoir 850.000 barils de pétrole ainsi que 100 millions de mètres cubes de gaz par jour.

L'Irak a des réserves prouvées de 143,1 milliards de barils de pétrole, et 3.200 milliards de mètres cubes de gaz naturel, qui sont parmi les plus importantes du monde.

Les exportations de brut constituent une très large part des revenus du gouvernement irakien, et Bagdad cherche à augmenter nettement la production et la vente dans les années à venir pour financer la reconstruction du pays et de son économie dévastés par la guerre. Ce projet d'oléoduc devrait lui permettre d'accroître et de diversifier ses exportations.

Du temps de Saddam Hussein, Bagdad fournissait du brut à la Jordanie à des prix préférentiels, voire gratuitement.

Mais depuis l'invasion américaine de l'Irak en 2003, le royaume jordanien a été privé de la manne pétrolière irakienne et a dû augmenter les prix des hydrocarbures à plusieurs reprises.



(c) AFP

Commenter Abdallah II veut relancer un projet d'oléoduc entre la Jordanie et L'Irak


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 20 août 2020

    Irak: plusieurs sociétés américaines signent pour 8 milliard…

    New York: Les sociétés américaines spécialisées dans le secteur de l'énergie Honeywell, General Electric, Stellar Energy, Baker Hugues et Chevron ont signé...

    mercredi 01 juillet 2020

    Pétrole: les exportations irakiennes au plus bas depuis des …

    Bagdad: L'Irak a exporté moins de 85 millions de barils de pétrole en juin, un plus bas depuis des années pour se...

    jeudi 02 avril 2020

    Son pétrole au plus bas, l'Irak voit la disette arriver

    Bagdad: Au niveau mondial, le pétrole connaît le pire plongeon trimestriel de son histoire et l'Irak, deuxième producteur d'or noir au monde...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 janvier 2021 à 21:20

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour...

    vendredi 22 janvier 2021 à 19:28

    Boeing promet des avions pouvant voler avec un carburant san…

    New York: Boeing s'est engagé vendredi à livrer des avions de transport de passagers pouvant voler avec du carburant sans pétrole d'ici...

    vendredi 22 janvier 2021 à 18:03

    Forte hausse des stocks de pétrole brut américains après cin…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement augmenté après cinq semaines de baisse, déjouant les attentes des analystes...

    vendredi 22 janvier 2021 à 12:08

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour du...

    jeudi 21 janvier 2021 à 21:38

    Le pétrole marque une pause après l'investiture de Biden

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait une pause jeudi, concluant en ordre dispersé, alors les investisseurs étaient partagés sur...

    jeudi 21 janvier 2021 à 12:11

    Le pétrole marque une pause au lendemain de l'investiture de…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi, les investisseurs étant partagés sur les conséquences pour le marché de l'or noir de l'arrivée...

    mercredi 20 janvier 2021 à 21:46

    Le pétrole continue d'avoir le vent en poupe, avec l'investi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué d'avoir, modestement, le vent en poupe mercredi alors que Joe Biden a prêté...

    mercredi 20 janvier 2021 à 21:24

    Les prochaines semaines seront "décisives" pour le…

    Alger: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé mercredi que les prochaines semaines seront "décisives" pour les marchés pétroliers, notamment à...

    mercredi 20 janvier 2021 à 11:56

    Le pétrole garde le cap, les investisseurs parient sur la de…

    Londres: Les prix du pétrole avançaient mercredi en début de séance européenne, se rapprochant de leurs précédents records de la semaine passée...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 12 janvier 2021 La progression des cours de l’or noir reste soutenue par les engagements de l’OPEP+ à stabiliser le marché pétrolier en optant pour le maintient du niveau de la production actuelle pour les mois de février et mars.

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    En novembre 2020, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 21 décembre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2020, le prix du pétrole en euros se redresse (+5,6 % après −1,6 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,4 % après +0,7 %), du fait de ceux des matières premières industrielles qui se redressent (+3,9 % après −0,1 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+0,7 % après +1,5 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+5,6 % après −1,6 %), s’établissant à 36,1 € en...

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite