Menu
A+ A A-

Plafonnement du pétrole russe: une coalition élargie n'est pas nécessaire

cours du petroleWashington: La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a estimé vendredi qu'il n'était pas nécessaire d'élargir la coalition des Etats souhaitant imposer un plafonnement au prix du pétrole russe du G7, de l'Union européenne et de l'Australie.
"Nous ne cherchons pas à enrôler de nouveaux pays au sein de notre coalition", qui regroupe les pays du G7, de l'Union Européenne, et l'Australie, a expliqué la ministre de l'Economie et des Finances de Joe Biden lors d'une conférence de presse au siège du FMI.

"Aucun de ceux qui n'en font pas partie ne sont d'importants fournisseurs de services nécessaires à cette exportation", a-t-elle ajouté.

Plafonner le prix du pétrole vendu par la Russie doit permettre de réduire ses ressources financières et ainsi sa capacité à poursuivre sa guerre en Ukraine, mais également contenir la hausse des prix de l'énergie. Ce prix doit cependant rester supérieur au prix de production, pour inciter la Russie à continuer à en vendre, et ne pas couper les vannes.

De nouvelles sanctions européennes interdiront aux assureurs et réassureurs, à partir du 5 décembre, de couvrir le transport maritime de pétrole russe. Si un accord est trouvé, les opérateurs européens pourront être exempté de cette interdiction s'il s'agit de pétrole vendu à un prix inférieur ou égal à celui du plafond préétabli.

Les modalités de mise en place d'un tel mécanisme ainsi que le prix envisagé ne sont pas encore fixés et doivent faire l'objet de nouvelles discussions au sein du G7.

Le mécanisme reposera avant tout sur la maîtrise, par les entreprises des Etats faisant partie de la coalition, des services financiers et d'assurances nécessaires au transport pétrolier dans le monde, selon la ministre.

Elle a expliqué qu'il s'agissait de s'assurer que "les assureurs, les fournisseurs de services financiers et d'autres services ne puissent proposer leurs services que dans le cas où un contrat d'achat de pétrole (russe, NDLR) s'est fait à un prix inférieur au plafond".


"Nous avons simplement besoin que les entreprises importatrices, ainsi que les Etats, comprennent comment le plafonnement fonctionnera et que, lorsqu'ils négocieront avec la Russie, ils doivent appliquer ce plafond s'ils veulent profiter", des services financiers proposés par des entreprises occidentales, a ajouté Mme Yellen.

Le président russe avait accusé mercredi les pays occidentaux de "détruire l'économie mondiale", estimant qu'ils représentent "en réalité une menace pour le bien-être de milliards de personnes".

Le Kremlin a prévenu que la Russie le livrerait plus de pétrole aux pays qui adopteraient ce plafonnement.

(c) AFP

Commenter Plafonnement du pétrole russe: une coalition élargie n'est pas nécessaire


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 26 novembre 2022

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    jeudi 24 novembre 2022

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    mercredi 23 novembre 2022

    Le G7 envisage de plafonner le prix du pétrole russe entre 6…

    Bruxelles: Le Groupe des sept (G7) envisage de plafonner le prix du pétrole russe transporté par voie maritime entre 65 et 70...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    mercredi 19 octobre 2022

    Les prix de l'essence aux États-Unis baissent à nouveau

    Washington: Les prix de l'essence aux États-Unis ont augmenté au début du mois, mais ils baissent à nouveau après que les pannes...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:25

    Le pétrole se stabilise, faible impact du plafond des prix d…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient jeudi, encore freinés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictif et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 12:27

    Le pétrole baisse, faible impact du plafond des prix du brut…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient encore jeudi, lestés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictive et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 09:00

    Les prix du pétrole poursuivent leur glissade

    Paris: Les prix du pétrole poursuivaient leur repli jeudi, après avoir nettement fléchi la veille au soir, la variété d'or noir de...

    mercredi 23 novembre 2022 à 21:55

    Le pétrole glisse encore, peu d'effet attendu du plafonnemen…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé nettement mercredi, toujours orientés par la résurgence de la pandémie de Covid-19...

    mercredi 23 novembre 2022 à 18:55

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📉 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite