Menu
A+ A A-

L'Iran vend son pétrole en Bourse pour contrer les sanctions américaines

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran a vendu dimanche pour la première fois du pétrole à des acheteurs privés via une bourse de l'énergie, dans le but d'amoindrir les effets de prochaines sanctions américaines contre l'industrie pétrolière iranienne.
Seuls 280.000 barils ont été vendus à un acheteur, sur le million qui avait été proposé aux enchères avec un prix par unité initialement à 79,16 dollars (69,39 euros).

Lorsque la vente a débuté, les propositions d'achat sont tombées à 16 dollars (14 euros) de moins que le tarif d'abord avancé.

Quelques heures avant la fermeture de la Bourse, alors que le prix était à 74,85 dollars l'unité (65,61 euros), l'acheteur s'est manifesté.

L'identité de ce dernier est restée secrète, conformément à la promesse vendredi du directeur de l'organisation de la sécurité et des échanges, Shapour Mohammadi.

L'agence de presse iranienne Fars a seulement indiqué qu'il s'agissait d'un conglomérat d'entreprises privées qui ont réalisé l'achat via trois courtages.

Le gouvernement compte proposer son pétrole à la Bourse de l'énergie une fois par semaine, selon l'agence Fars, proche des conservateurs.

Après s'être retirés en mai de l'accord international sur le nucléaire iranien, les États-Unis ont rétabli en août une première série de sanctions contre Téhéran. Une deuxième vague doit suivre le 5 novembre, visant cette fois l'industrie pétrolière iranienne.

L'idée de vendre du pétrole aux entreprises privées en Bourse a été émise en juillet par le premier vice-président Eshaq Jahangiri, afin de "déjouer les efforts de l'Amérique (...) pour arrêter les exportations de pétrole iranien".

Téhéran espère que la vente de son pétrole à des acheteurs privés plutôt qu'à des pays rendra plus difficile la surveillance et le blocage de ses exportations par les États-Unis.

"Avec le retour imminent d'une nouvelle vague de sanctions, le gouvernement est déterminé à utiliser les marges de manoeuvre existantes dans le secteur privé pour vendre le pétrole iranien et trouver de nouveaux marchés", a déclaré le directeur de la Fédération iranienne des exportations de pétrole, Hamidreza Salehi, à l'agence de presse Ilna.

Selon les estimations, les exportations de brut iranien ont déjà chuté d'un tiers depuis mai. Téhéran vendait alors environ 2,5 millions de barils par jour.


(c) AFP

Commenter L'Iran vend son pétrole en Bourse pour contrer les sanctions américaines


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    vendredi 01 mai 2020

    L'Iran réfute les accusations US d'aide au secteur pétrolier…

    Téhéran: L'Iran a rejeté vendredi des déclarations américaines selon lesquelles Téhéran aiderait le Venezuela à reconstruire son industrie pétrolière, affirmant que Washington...

    lundi 11 novembre 2019

    L'Iran relativise la découverte pétrolière annoncée dimanche

    Téhéran: Le ministre du pétrole iranien Bijan Namdar Zanganeh a relativisé lundi la découverte d'un nouveau gisement de pétrole annoncée la veille...

    dimanche 10 novembre 2019

    L'Iran en récession annonce une découverte pétrolière géante

    Téhéran: "Un petit cadeau du gouvernement au peuple": le président iranien Hassan Rohani a annoncé dimanche la découverte d'un gisement pétrolier susceptible...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 27 mai 2020 à 21:10

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, lestés par un regain de tensions entre les Etats-Unis...

    mercredi 27 mai 2020 à 12:17

    Le pétrole redescend tandis que les relations sino-américain…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi au lendemain d'une nette hausse et tandis que les relations sino-américaines continuent de se détériorer.

    mardi 26 mai 2020 à 21:09

    Le pétrole aidé par le repli de la production dans le monde

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mardi, tiré par un repli marqué de la production d'or noir...

    mardi 26 mai 2020 à 15:34

    Le pétrole profite de l'optimisme des investisseurs

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi, après avoir connu un bref accès de faiblesse vendredi, tiré par un marché...

    mardi 26 mai 2020 à 06:58

    Un pétrolier iranien est arrivé au Venezuela en proie à une …

    Caracas: Le premier de cinq pétroliers envoyés par l'Iran au Venezuela pour lui fournir des carburants et apaiser la pénurie d'essence est...

    lundi 25 mai 2020 à 14:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent fortement

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en forte hausse la semaine dernière,selon les données officielles diffusées ce jour. Pour sa...

    samedi 23 mai 2020 à 12:36

    Pierre Andurand, le trader qui gagne gros quand l'or noir s…

    Londres: Le trader français Pierre Andurand, gestionnaire d'un fonds d'investissement spécialisé dans le pétrole, a vu venir dès février l'effondrement des cours...

    jeudi 21 mai 2020 à 21:47

    Les cours du pétrole montent un peu dans un marché optimiste

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont continué leur ascension jeudi, dans un climat optimiste porté par la baisse effective de...

    jeudi 21 mai 2020 à 11:48

    Les cours du pétrole montent encore dans un marché optimiste

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur ascension jeudi, dans un climat optimiste porté par la baisse effective de l'offre et les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite